Projet d’enquête : notre dame des trayes

Projet? Pas tout à fait, nous avons déjà mené une enquête dans ce lieu symbolique, nous avons entendu des bruits étranges et capté des boules lumineuses.

11220870_1475111642791733_1276658016769940196_n.jpg

Un peu d’histoire :

C’est en 1850 que Félix Seurrat de la Boulaye, maire de La Ferté-Saint-Aubin fit construire sur sa propriété, non loin du chemin d’Yvoy et de la route des Trays, sur une petite éminence dominant la plaine alentour, cette chapelle pour y abriter une statue trouvée dans les combles de l’église Saint-Michel et cachée là, peut-être, pour échapper à la folie destructrice de la Révolution de 1789. Cette statue -inscrite à l’inventaire des bâtiments de France- est une Vierge à l’Enfant, en bois polychrome, datée du XVIIesiècle. Elle représente la Vierge soutenant l’Enfant de son bras gauche tandis que le droit brandit le sceptre royal, attitude très en vogue au XVIIe.

12003184_1475111719458392_707055779413204367_n.jpg

C’est son nouvel abri qui lui vaut son vocable de Notre-Dame des Trays . L’oratoire est le but de pèlerinages réguliers organisés par la paroisse de La Ferté-Saint-Aubin. Notre-Dame des Trays est invoquée pour résoudre les problèmes familiaux et ceux de la vie courante, comme en témoignent les nombreux ex-votos entourant la statue.

Chapelle Notre Dame des Trays

Il y a également une source, propice pour communiquer avec les esprits :

Résultat de recherche d'images pour "la source des trayes"

Sources :

http://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=45146_1

http://www.acspf.fr/L_trays.htm

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *