Télécharger 67 000 cartes historiques (en haute résolution) de la magnifique collection de cartes David Rumsey

L’Université de Stanford a fait les manchettes dernièrement, avec l’élargissement de son exemption de frais de scolarité l’an dernier et fait maintenant l’objet d’un nouvel examen minutieux de son très faible taux d’admission. Ces histoires ont peut-être éclipsé d’autres nouvelles de Stanford de nature plus académique : l’arrivée du David Rumsey Map Center, qui a célébré son ouverture officielle hier et qui poursuit les festivités aujourd’hui et demain. Bien que ce genre d’améliorations universitaires intéressent rarement beaucoup le grand public, celle-ci met en lumière une collection qui mérite toute notre attention. Eh bien, pour ceux d’entre nous qui aiment les cartes.

Soviet Map
Vous n’avez pas besoin d’être un étudiant, un professeur ou un membre du personnel de Stanford pour accéder aux vastes trésors de la collection Rumsey Map, ni pour visiter l’université ou son nouveau centre. Depuis 1996, la base de données en ligne de la collection Rumsey est ouverte à tous, offrant actuellement à toute personne disposant d’une connexion Internet un accès à 67 000 cartes du monde entier, couvrant cinq siècles de cartographie.

Voici le précieux lien : https://www.davidrumsey.com/luna/servlet/view/all?sort=Pub_List_No_InitialSort%2CPub_Date%2CPub_List_No%2CSeries_No

Twelve Perspectives
Les possessions de Rumsey constituent, écrit Wired, « la collection de cartes la plus dopée sur Terre », et bien que son logement physique à Stanford soit un énorme avantage pour les chercheurs universitaires, ses archives en ligne sont à vous pour la navigation, la recherche et le téléchargement, qui que vous soyez et où que vous soyez.

Des pages comme la carte de 1867 « Douze perspectives sur la Terre en orbite et en rotation », plus haut, contiennent des informations détaillées sur les publications, la possibilité de zoomer et d’examiner les moindres détails, et une fonction « exporter » permettant aux utilisateurs de télécharger une variété de résolutions jusqu’à 12288 pixels. (Il en va de même pour toutes les autres cartes.) Il y a aussi une nouvelle fonction pour de nombreuses cartes appelée « Géoréférencement » (voir une courte vidéo d’introduction ci-dessus), qui correspond aux contours de la carte avec d’autres cartes historiques ou avec des images satellites plus précises et modernes.

Yosemite Valley
Dans le cas de « Twelve Perspectives on the Earth in Orbit and Rotation », la fonction de géoréférencement renvoie un message d’erreur indiquant « ceci n’est pas une carte ». Mais dans les images terrestres, comme la carte topographique de la vallée de Yosemite ci-dessus, nous pouvons choisir des portions spécifiques à géoréférencer, utiliser la fonction « visualiser » pour voir comment elles correspondent aux vues contemporaines, et effectuer une analyse précise. (Le géoréférencement nécessite une connexion avec un compte gratuit, ou vous pouvez utiliser vos identifiants Google, Facebook ou Twitter.) Le géoréférencement n’est pas encore disponible pour toutes les cartes. Vous pouvez aider la collection Rumsey à étendre cette fonctionnalité en visitant cette page et en cliquant sur le lien « Random Map ».

La collection Rumsey contient une quantité apparemment inépuisable d’images cartographiques, comme la vue aérienne colorée de New York à partir de 1900, et la carte composite de 1949 de l’Union soviétique, au sommet du poste. En plus des cartes elles-mêmes – la plupart des œuvres d’art en soi – la base de données regorge d’autres belles images liées à la géographie, comme la fabuleuse page de titre en couleur ci-dessous pour l’Atlas Novus sive Tabulae Geographicae de Matthaeus Seutter de 1730.
David Rumsey, actuellement président de la société d’édition numérique Cartography Associates, a commencé à collectionner des cartes et du « matériel cartographique connexe » en 1980. Depuis, sa collection physique s’est enrichie de plus de 150 000 cartes, qui seront conservées au Stanford Center qui porte son nom, et il a reçu plusieurs prix pour avoir rendu sa collection accessible en ligne. Les passionnés de cartographie parmi nous, et les érudits les plus fervents, peuvent s’attendre à ce que beaucoup d’autres cartes apparaissent dans les archives Web. Pour l’instant, le matériel fascinant ne manque pas.
Sur la page d’accueil du site, ils mettent en évidence ces domaines qui méritent d’être explorés :

La collection de cartes historiques contient plus de 67 000 cartes et images en ligne. La collection comprend des cartes rares du 16e au 21e siècle de l’Amérique, de l’Amérique du Nord, de l’Amérique du Sud, de l’Europe, de l’Asie, de l’Afrique, du Pacifique et du monde.

Les catégories de collections populaires sont les suivantes : céleste, atlas antique, globe terrestre, géographie scolaire, carte maritime, état, comté, ville, poche, mur et étui, cartes pour enfants et cartes manuscrites. Exemples de recherche : Cartes illustrées, cartes des États-Unis, cartes géologiques, carte de la Californie, carte de l’Afghanistan, carte de l’Amérique, carte de New York, carte de Chicago et cartes de la guerre civile américaine. Parcourir les catégories de cartes : Quoi, où, qui, quand. La collection sert à étudier l’histoire, l’art, la généalogie, les explorations et l’histoire familiale.

Accéder à la navigation…. et au géoréférencement……

Traduit par Damss

Source : openculture

 

Une réflexion sur “Télécharger 67 000 cartes historiques (en haute résolution) de la magnifique collection de cartes David Rumsey

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *