Cet hôpital hanté attire des milliers de personnes chaque année

Waverly Hills Sanatorium à Louisville, Kentucky est souvent considéré comme l’un des bâtiments les plus hanté de l’Amérique.


Inauguré à l’origine en 1910 en tant que petit bâtiment de deux étages destiné à héberger des tuberculeux, Waverly Hills a rapidement commencé à se développer de façon exponentielle après qu’une épidémie eut ravagé la population.

On estime que jusqu’à 60 000 patients ont perdu la vie en luttant contre la maladie dans les murs du sanatorium. De nombreux corps ont été jetés sans cérémonie dans le fameux  » couloir de la mort  » de 485 pieds qui a été utilisé pour aider le personnel de l’hôpital à s’en débarrasser plus efficacement.

En 1962, le bâtiment a été transformé en maison de retraite pour personnes âgées, mais a fini par être fermé au bout de deux décennies à la suite de rapports faisant état de négligence de patients. En 1983, il était prévu de transformer le sanatorium en prison, mais l’idée est tombée à l’eau à cause des plaintes des propriétés voisines.

Ces dernières années, Waverly Hills a trouvé une nouvelle vocation en tant que destination pour les enquêteurs paranormaux et les passionnés qui viennent dans l’espoir de rencontrer quelque chose d’inexpliqué.

Jusqu’à 35 000 personnes participent chaque année à des visites guidées  » fantômes  » de l’édifice.

« Ils viennent d’Irlande, de Chine, d’Australie, de Russie, a déclaré la directrice générale Tina Mattingly.

« Sans eux, ce bâtiment ne serait pas sauvé. Ce sont les gens qui le sauvent, qui viennent ici pour partir en tournée. Et c’est le bâtiment qui attire les gens ici. »

« C’est un mémorial à tous les gens qui sont passés par ici et il mérite d’être sauvé. »

Traduit par Damien pour Preuves du paranormal

Source: KWTX.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *