Les policiers fuient leur propre poste de police car il est hanté

Un commissariat de police de l’État indien du Jharkhand serait tellement hanté que tout le monde partirait à 23 heures chaque soir.


Selon certaines informations, les policiers du poste de police de Jugsalai ont prié pour être délivrés des  » esprits errants  » et sont trop terrifiés pour rester dans les parages après la tombée de la nuit.

« Rien n’a l’air d’aller ici », a dit un inspecteur. « Nous nous sentons terrifiés tout le temps à cause de la peur soudaine. »

La présence fantomatique se manifesterait sous la forme de sons étranges qui se produisent après minuit. Certains disent que le bâtiment lui-même a été construit sur un terrain de crémation local.

La peur du surnaturel est beaucoup plus répandue en Inde qu’en Occident.

En plus du poste de police, la gare de Begunkodar à Jharkhand, qui a été fermée en 1967 après avoir été décrite comme un  » lieu hanté « , était également considérée comme le foyer des fantômes et des esprits.

Apparemment, il était devenu impossible d’y aller parce qu’aucun fonctionnaire des chemins de fer ne voulait y être affecté.

Traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : Source: Gulf News 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *