Découvrez le site le plus hanté de Chicago : le cimetière de Bachelor’s Grove

Bachelor’s Grove Cemetery est l’un des cimetières les plus anciens et les plus hantés de la région de Chicago. Légendes, rumeurs et faits se mélangent pour en faire un endroit vraiment mystérieux.

Situé dans la partie sud du comté de Cook, en Illinois, le cimetière de Bachelor’s Grove est situé au large de l’ancien Turnpike de Midlothian. La partie de l’autoroute la plus proche du cimetière a été fermée, ce qui a conduit à un isolement qui n’a fait qu’accélérer sa chute dans le vandalisme et le délabrement.

Bien qu’entourés d’une clôture à mailles de chaîne, les chasseurs de fantômes amateurs se fraient souvent un chemin dans la région la nuit dans l’espoir d’avoir un aperçu des événements paranormaux.

Histoire du cimetière de Bachelor’s Grove

Comme tout ce qui concerne Batchelor’s Grove, son histoire fait l’objet de nombreux débats parmi ceux qui sont considérés comme des experts : le premier enterrement dans le cimetière aurait eu lieu en 1844 et le dernier en 1989.

À une certaine époque, comme la plupart des cimetières, le cimetière de Bachelors Grove était beau et semblable à un parc. Il y a un étang, et il n’était pas rare de voir des familles pique-niquer et passer du temps tranquille en famille parmi les tombes de leurs proches disparus, et nager dans l’étang. Aujourd’hui, le cimetière est abandonné, sauf pour ses habitants surnaturels.

Dès les années 1960, il y a eu du vandalisme dans le cimetière, habituellement à cause de l’alcoolisme des adolescents de la région. Mais le cimetière prit peu à peu l’air de l’occultisme au fur et à mesure que les autorités commencèrent à trouver les restes de rituels sataniques.

Des pierres ont été brisées et détruites, des tombes ont été profanées ; un certain nombre d’entre elles présentaient des signes de tentatives de vol de tombes. C’est alors que les visiteurs ont commencé à signaler des apparitions étranges.

Les fantômes de Batchelor’s Grove

Pendant de nombreuses années, les gens avaient vu des esprits dans le cimetière. En 1991, une photographie a fait surface qui semble capter une apparition réelle. Prise avec un film infrarouge, la photo montre une femme assise sur ce qui semble être le bas d’une colonne. La figure est frappante, mais parce qu’elle est si claire, beaucoup doutent de son authenticité.

Old ghost photo of a young boy in a cemetery

Cette apparition est connue sous le nom de Madonna of Bachelors Grove. Tout près, à côté de la parcelle de la famille Fulton, se trouve la tombe d’un enfant sans nom. Beaucoup d’enquêteurs paranormaux spéculent que la Madone est la mère de l’enfant, toujours en deuil pour son bébé perdu ; d’autres croient qu’elle est l’épouse de John Fulton qui est enterré dans le cimetière.

En plus de la Madone, il y a de nombreuses observations d’orbes, lumières lumineuses que les chasseurs de fantômes croient être les âmes désincarnées du défunt.

Ce sont peut-être les âmes de ceux qui sont enterrés ici ou d’une cause plus macabre ; il y a eu un certain nombre de suicides au cimetière de Batchelor’s Grove et plusieurs victimes de meurtre y ont été découvertes, notamment Audrey Ellis, qui a été retrouvée en septembre 1966.

Il y a aussi depuis longtemps des rapports qui font état d’une maison qui semble avoir été visitée par des visiteurs de cimetière et qui disparaît par la suite. Pendant des années, les experts locaux ont prétendu qu’il n’y avait aucune preuve qu’il y avait des habitations sur le terrain du cimetière. Cependant, ces dernières années, deux fondations et puits ont été découverts et vérifiés.

Lady in white ghost

Bachelors Grove Pond

En plus de la Madone, des témoins affirment aussi avoir vu le fantôme d’un homme conduisant un cheval et labourant hors du lac au milieu du cimetière. On suppose que c’est l’esprit d’un fermier qui s’est noyé en labourant son champ dans les années 1870.

Son cheval a été effrayé et boulonné. Il a foncé vers l’étang, le fermier a été pris dans les rênes, et l’homme et le cheval se sont noyés sous le poids lourd de la charrue.

Mais ce ne sont pas les seuls fantômes associés à cet étang stagnant et étrange. Des rumeurs persistent selon lesquelles, pendant les guerres de mafia des années 1920, Al Capone et sa bande ont utilisé l’étang éloigné pour jeter les corps de membres de gangs rivaux et d’autres qui l’avaient gêné dans ses activités.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *