Le manoir hanté Porter-Phelps-Huntington

Le manoir Porter-Phelps-Huntington, construit en 1752, relate de nombreuses expériences paranormales. Certains disent que la propriétaire d’origine marche toujours dans les murs de sa maison.

Aussi appelé Forty Acres et le Bishop Huntington House, le manoir Porter-Phelps-Huntington est situé sur la route 47, près de Hadley, Massachusetts.

Pourquoi ce manoir a-t-il tant de noms ? Inhabituelle à l’époque coloniale, la maison a été transmise à trois générations par les femmes. Elizabeth Porter a laissé la maison à sa fille Elizabeth Phelps, qui l’a laissée à sa fille Elizabeth Huntington.

En 1855, 103 ans après sa construction, la maison est passée à un fils, Frederic Dan Huntington. Mais c’est plus que son nom qui rend ce bâtiment spécial. Cette propriété coloniale serait hantée.

Histoire et chagrin d’amour

La maison a été construite en 1752 sur un domaine de 40 acres. Bien que le bâtiment ait fait l’objet de plusieurs ajouts et améliorations au fil des ans, une grande partie de la maison demeure telle qu’elle a été construite à l’origine par Moses Porter.

Il comprend des plafonds de 12 pieds, du marbre, des boiseries élaborées et des foyers de cuisine de style colonial. Meublé d’antiquités de l’époque, le manoir comprend même le lit à baldaquin d’origine utilisé dans la chambre des porteurs.

La famille Porter n’avait vécu dans leur manoir que quelques années lorsque Moses Porter, un capitaine de la Milice, fut appelé pour combattre les Français et leurs alliés indiens. Il a été tué au combat. Sa veuve, Elizabeth Porter, a vécu les jours qu’il lui restait dans la maison en pleurant la perte de son mari.

Événements paranormaux

Vraisemblablement, quelque temps après la mort de l’Elizabeth Porter, les événements étranges ont dû commencer. Les propriétaires n’ont pas discuté des expériences vécues à l’intérieur de la maison jusqu’au moment où elle a été transformée en musée.

Pour cette raison, il est difficile de déterminer avec précision quand les rapports d’une hantise ont commencé. Cependant, ceux qui ont eu des expériences paranormales à la Bishop Huntington House continuent de rapporter les mêmes événements énigmatiques.

Le principal fantôme serait Elizabeth Porter. Au fil des ans, des enfants vivant à la maison ont déclaré avoir été border la nuit par une gentille dame. Certains ont même rapporté s’être réveillés la nuit pour voir une apparition au-dessus du lit.

L’esprit porterait une jupe pleine et un bonnet blanc brillant. De plus, le bruit du rouet d’Elizabeth Porter a été entendu dans le grenier, bien qu’il n’y ait plus de rouet sur les lieux.

D’autres événements paranormaux comprennent des bruits de pas fantomatiques sur l’escalier menant au grenier et dans les couloirs. Une apparition de la taille d’un enfant a été observée sur ces mêmes marches, bien que l’identité de l’enfant fantôme soit inconnue. On a également vu des portes se déverrouiller et s’ouvrir d’elles-mêmes.

On a vu des personnages fantomatiques se déplacer dans la maison, et les membres de la famille ont rapporté avoir entendu une  » note musicale élevée et soutenue  » de temps en temps pendant le jour et la nuit. Le lit à baldaquin, qui appartenait à l’origine à Elizabeth et Moses Porter, a également été relié au paranormal, avec des entailles visibles sur le couvre-lit, comme si quelque chose d’invisible s’y trouvait.

La maison Porter-Phelps-Huntington est-elle hantée ? Pour une somme modique, on peut faire une visite guidée et le découvrir par soi-même. Le musée reste ouvert de mai à octobre, bien que certains puissent dire qu’il y a des résidents toute l’année.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : https://anomalien.com/the-haunting-of-porter-phelps-huntington-house/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *