/script>

L’histoire hantée d’Alcatraz : Apparitions et hantises (vidéos)

Les explorateurs espagnols l’appelèrent La Isla de los Alcatraces, île des Pélicans. L’histoire de l’île est aussi tragique que ses fantômes.

Alcatraz était l’une des prisons les plus dures auxquelles un homme pouvait être condamné. Al Capone était l’un de ses détenus les plus notoires. Beaucoup de gens se souviennent du film L’homme-oiseau d’Alcatraz. En réalité, la prison n’était pas telle qu’elle était représentée.

L’histoire hantée d’Alcatraz

La tribu amérindienne Ohlone, croyait que l’île avait des mauvais esprits. Ils ont banni ceux qui enfreignaient leurs lois dans l’île. Dans les années 1850, l’armée américaine a construit un fort, des logements et un phare sur l’île.

Résultat de recherche d'images pour "alcatraz haunted"

En 1859, Alcatraz devint une prison militaire. Plus tard, les Confédérés et les Amérindiens y ont également vécu. Les prisonniers dormaient par terre. Il n’y avait ni latrines, ni chauffage, ni eau courante.

Les prisonniers ont reçu de l’eau et du pain. Des chaînes avec des boules de fer étaient attachées à leurs chevilles. Les conditions étaient si mauvaises que beaucoup l’appelaient Hellcatraz. C’était le lieu de meurtres et de suicides.

Alcatraz était une prison militaire jusqu’en 1933, date à laquelle elle est devenue une prison fédérale. C’était une prison fédérale jusqu’en 1963. Alcatraz a été occupée par des Amérindiens de 1969 à 1971. Il a ouvert ses portes en tant que parc national en 1973.

Hantises d’Alcatraz

  • L’un d’eux est Al Capone. Pendant ses derniers jours à Alcatraz, Capone jouait son banjo dans la salle de douche. Les gens ont entendu de la musique de banjo venant de cette pièce.
  • Trois hommes ont été tués près de la porte du couloir des services publics. Un gardien a entendu frapper derrière la porte. Quand il a enquêté, il n’a rien vu et les bruits s’étaient arrêtés. Quand il a fermé la porte, les sons ont recommencé.
  • Les gardiens de nuit ont entendu les bruits d’hommes en fuite provenant des étages supérieurs. Quand ils ont enquêté, ils n’ont rien trouvé.
  • Un après-midi, une employée a entendu un cri venant des cachots alors qu’elle marchait devant le bloc cellulaire A. Elle s’est enfuie et n’a pas signalé l’incident parce que, la veille, une autre employée a déclaré avoir entendu des voix d’hommes venant du service de l’hôpital, l’avoir vérifié et n’avoir trouvé personne, a été ridiculisée.
  • Il y a une étrangeté à propos du 14D, une cellule d’isolement. Il fait toujours plus froid que les trois cellules similaires. Plusieurs anciens gardiens de prison ont parlé de choses étranges qui se passaient au 14D. Dans les années 1940, un prisonnier a été enfermé dans la cellule et a immédiatement commencé à crier. Il a vu quelque chose avec des yeux brillants. Ses cris durèrent jusqu’à la nuit, puis il y eut le silence. Le matin, les gardes ont découvert qu’il était mort. Il avait une expression d’horreur sur son visage et des marques sur sa gorge indiquaient une strangulation. L’autopsie a prouvé qu’il ne s’est pas suicidé.
Résultat de recherche d'images pour "alcatraz haunted"
  • Certains gardes ont cru que l’un d’eux l’avait tué, mais personne ne l’a admis. D’autres gardes croyaient que le fantôme d’un ancien détenu avait tué l’homme. Le lendemain du meurtre, les gardes ont remarqué qu’il y avait trop d’hommes lorsqu’ils faisaient un dénombrement. Ils ont vu le visage du prisonnier mort au bout de la ligne. L’apparition s’est évanouie en la regardant.
  • Les gardiens, les familles qui vivaient à Alcatraz et les invités ont eu d’autres expériences fantomatiques. Des témoins ont signalé des sanglots et des gémissements, des odeurs mystérieuses et des points froids. Des gens ont vu des prisonniers et des soldats spectraux. Les gardes ont sauté par terre lorsqu’ils ont entendu des coups de feu fantômes et ont cru que des prisonniers armés d’armes s’étaient échappés. Une buanderie vide sentait la fumée quand rien ne brûlait.
  • Un directeur de prison qui ne croyait pas aux fantômes a entendu le bruit d’une personne sanglotant de l’intérieur des murs du donjon, suivi d’un coup de vent glacial pendant qu’il était avec des invités en visite à la prison.

Pour ajouter à l’étrangeté de la situation, les étudiants affirment avoir vu un grand homme vêtu de noir et arborant une grosse barbe autour des lieux.

Traduit par damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *