Comment libérer les âmes perdues

Les esprits liés à la Terre sont des âmes perdues, des poltergeists et des attachements, ceux qui se connectent aux vivants, peuvent être libérés afin de pouvoir aller à la Lumière.

La libération, contrairement à l’exorcisme, est un processus attentionné, doux et compatissant; ce n’est pas difficile et conflictuel. On dit que le processus de libération aide les «terrestres» à passer dans la Lumière, alors que le but de l’exorcisme est d’expulser les démons possédants.

Les attachements peuvent affecter négativement la vie. La libération, et non l’exorcisme, est le moyen de libérer les âmes perdues, les attachements et les poltergeistes de leurs chaînes terrestres.

Différences – libération et exorcisme

Le rite de l’exorcisme catholique se déroule à différentes étapes et utilise le «Rituale Romanum». On dit que la présence, omniprésente et perverse, est tangible. On croit que les démons essaient de se cacher derrière les possédés et doivent être forcés de se révéler.

L’étape suivante est le «point d’arrêt» lorsque la voix apparaît. Il y a une formidable bataille de volontés entre l’exorciste et les démons qui ne veulent pas être expulsés. La dernière étape est l’expulsion. Lorsque cette étape est réussie, la présence ne se fait plus sentir. Habituellement, plus d’un exorcisme est requis.

La libération consiste en un processus différent qui consiste à apaiser l’esprit, à le traiter et aux raisons du statut terrestre de l’entité et, enfin, à aider cet esprit à passer à la Lumière. Il est rare de rencontrer une situation où plus d’une libération est requise.

Les pièces jointes peuvent affecter négativement la vie

Les esprits liés à la Terre peuvent rester sur les lieux de la mort du corps; ils peuvent errer; ou l’esprit peut devenir attaché à une personne ou à des personnes. Parfois, lorsque le corps physique meurt – en particulier lorsque la mort est traumatique et soudaine – un esprit est confus parce qu’il n’est pas conscient de la mort du corps.

Il peut y avoir d’autres émotions pénibles, notamment l’incrédulité, la colère, la peur, la culpabilité, le ressentiment et la détresse.

De forts sentiments d’amour et le désir des vivants de maintenir l’esprit sur la terre peuvent également garder les esprits attachés à la terre. Si un toxicomane décède, l’esprit peut s’attacher à une personne qui est un utilisateur.

Il y a un débat sur le point de savoir si cela est dû uniquement à la dépendance parce que l’esprit veut ressentir les effets de l’habitude ou si les émotions résultent en un esprit terrien. Puisque les esprits manquent de corps physique, il est logique que les émotions les maintiennent dans la terre.

Les personnes à qui la Terre est attachée peuvent se sentir épuisées, expérimenter la clairaudience, qui est l’ouïe psychique des voix et d’autres sons, changer radicalement leur comportement ou leur personnalité ou commencer à utiliser et / ou abuser de substances.

Les chamanes croient que les terreaux souffrent de «perte d’âme» et effectuent des actes – faits avec douceur et amour – destinés à récupérer le fragment perdu afin de restaurer l’âme et de libérer l’esprit.

Comment effectuer une libération

Pendant le processus de libération, les terreaux sont apaisés de manière à calmer un enfant confus et apeuré. Des informations sur les raisons pour lesquelles l’esprit reste lié à la terre sont recueillies. Les raisons pour lesquelles l’esprit reste sur terre sont abordées et dissipées. Les peurs d’aller à la lumière sont apaisées.

Si nécessaire ou souhaité, les esprits d’êtres chers disparus et d’anges peuvent être sollicités pour aider au processus de libération. Des bougies de couleur rose (symbolisant l’amour) et violette (symbolisant une guérison profonde) peuvent être allumées. Le quartz cristallin peut protéger les déclencheurs, surtout si des attachements sont impliqués.

Lorsque les gens sentent que l’esprit est parti à la lumière, le pendule peut être utilisé pour confirmer leurs soupçons. On dit que si ça tourne dans le sens des aiguilles d’une montre, l’esprit est dans la Lumière. Si cela se produit dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, l’esprit a besoin de plus de sécurité.

Après avoir été dans la Lumière, certaines bornes de la Terre offriront un signe pour les personnes impliquées dans la libération. Ces «signes» peuvent inclure des odeurs agréables ou une communication.

La libération – pas l’exorcisme – libère Earthbounds

Dans tous les cas documentés impliquant un relâchement effectué de manière correcte, les terreaux sont passés à la Lumière. Cependant, il est possible que des exceptions extrêmement rares existent.

Parfois, des personnes ont demandé à un prêtre d’exorciser une terre, comme s’il s’agissait d’un démon. Cela ne fait qu’ajouter à la détresse de l’esprit – en particulier dans une affaire impliquant des attachements – et en conséquence, l’esprit peut se rebeller en intensifiant son activité ou en commençant une activité poltergeiste.

Lorsqu’il s’agit de terrassements terrestres, certains «chasseurs de fantômes en herbe» sont conflictuels et opposés. Un chasseur de fantômes auto-proclamé, accompagné de son équipe, enquêtait sur de prétendues activités poltergeistes.

Ralph (un pseudonyme) a commandé à l’esprit de lui donner le signe qu’il était présent; il n’a pas reçu de réponse. Ralph s’est fâché parce que l’esprit n’a pas fait ce qu’il avait demandé; il est devenu plus conflictuel et a commencé à l’appeler des noms péjoratifs tels que «lâche». L’équipe a été abasourdie et perturbée par le comportement de Ralph – un exemple de la mauvaise façon de traiter un esprit.

Les bases terrestres, y compris les attachements et les poltergeists, peuvent être libérées si elles sont traitées avec gentillesse, gentillesse et bienveillance. Les esprits d’êtres chers décédés et d’anges peuvent être sollicités. Si vous le souhaitez, le processus peut également inclure des rituels tels que la combustion de bougies et la lecture de passages d’un livre sacré, tel que la Bible.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *