Savoir identifier les signes de possession démoniaque

L’Église catholique enseigne deux manières dont les démons peuvent tourmenter les humains: la possession démoniaque classique de la renommée du film et l’obsession démoniaque plus commune mais moins connue.

Dans une interview accordée à CNN News en 2010, le père Gabriele Amorth – connu comme l’exorciste suprême du Vatican et fondateur de l’Association internationale des exorcistes – a averti le monde que les démons sont réels et influencent la vie des croyants et de l’Église.

Bien que les possessions démoniaques soient considérées comme rares, savoir identifier une influence démoniaque possible peut rassurer et informer ceux qui croient que les démons sont réels et actifs dans le monde d’aujourd’hui.

Types d’influence démoniaque dans l’enseignement catholique

Selon l’enseignement catholique, les démons influencent les gens de deux manières principales. La possession démoniaque, la condition la plus célèbre et la plus grave, se produit lorsqu’un démon prend le contrôle total de l’esprit et du corps d’un être humain.

L’obsession démoniaque, ou influence, se produit lorsqu’un démon tente de tenter de façon répétée une personne dans le but de l’amener à se blesser ou à faire du mal à autrui.

Possession démoniaque dans l’Église catholique

La possession démoniaque de la renommée exorciste est la forme la plus grave d’influence démoniaque. Un individu perd tout contrôle sur lui-même lorsqu’il est possédé par le diable et ressemble à une marionnette agitée par une main démoniaque.

Les amis ou les membres de la famille peuvent ne pas reconnaître les paroles ou le comportement de l’individu, car il / elle semble être une personne complètement différente.

Les signes de possession démoniaque peuvent inclure:

– Parler dans des langues que l’individu n’a jamais apprises ni même entendues 
– Dire des choses qui n’ont pas de sens 
– La force physique au-delà de ce que l’individu est capable de traiter médicalement 
– Détestant le nom de Dieu, Jésus, Marie ou le nom d’un quelconque saint ou d’autres personnes religieuses 
– Douleur ou malaise physique lors de la lecture des Écritures ou des prières ou de la célébration des sacrements 
– Les personnes considérées possédées par l’Église catholique peuvent subir un exorcisme, un rituel consistant à chasser le ou les démons présents et à guérir l’individu possédé. Les possessions démoniaques sont rares, mais pas inconnues. Exorciste du Vatican Amorth estime qu’il a exécuté plus de 70 000 exorcismes tout au long de sa carrière (Neill et Messia, «Top Exorcist du Vatican», CNN News, 17 mars 2010).

Tenté par le diable ou l’obsession démoniaque

L’obsession démoniaque est un type d’influence démoniaque beaucoup plus commun selon l’enseignement catholique. Des tentations répétées au fil du temps, une obsession démoniaque tente de nuire à soi-même et aux autres.

Fr. L’exorciste vaticaniste affirme que c’est ce type d’influence démoniaque, des tentations répétées, qui a influencé les prêtres catholiques impliqués dans les scandales de pédophilie dans le monde entier en 2010.

Les tentations font naturellement partie de la vie. Lorsque les tentations sont répétées, obsédantes et incitent la personne à causer du tort et à détourner de la vie quotidienne sans diagnostic de maladie mentale, ces tentations répondent aux critères d’une obsession démoniaque.

Fr. Aldolphe Tanquerey, dans son classique de 1930 intitulé La vie spirituelle: un traité de théologie ascétique et mystique, enseigne aux catholiques deux types d’obsession démoniaque: interne et externe.

Le diable tente le corps

Obsession externe, selon le p. Tanquerey est le moment où les démons affectent son esprit à travers les cinq sens. Les hallucinations visuelles ou auditives conçues pour terrifier l’individu ou le conduire au péché, à des ecchymoses ou à des blessures aléatoires, à des grattements, à des respirations ou à d’autres bruits inexpliqués sont tous des exemples d’obsession démoniaque externe.

Le diable tente l’esprit

L’obsession interne des démons implique la mémoire, l’imagination et les émotions du p. L’enseignement de Tanquerey. Ces tentations peuvent inclure des fantasmes obsessionnels qui détournent de la vie quotidienne, des sursauts de colère ou de tristesse et des pensées ou images négatives.

Possession démoniaque ou condition médicale, l’Église évalue attentivement

De nombreux cas d’activité supposée démoniaque peuvent être expliqués par des problèmes médicaux ou mentaux, des humeurs ou des données scientifiques. L’Église catholique s’engage dans un processus rigoureux de discernement de tout cas signalé de possession démoniaque.

Ce processus comprend une évaluation médicale et mentale de l’individu réclamant la possession démoniaque ainsi que des prières et des rituels de l’Église.

Identifier comment les démons tentent les gens fait partie de l’enseignement de l’Église catholique et tant que les croyants accordent de la valeur à ses enseignements, ils seront également confrontés au dilemme de savoir où les démons s’inscrivent dans un esprit de foi moderne.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *