La vie après la mort : théories de chasse aux esprits

Les chercheurs utilisent différentes méthodes pour valider l’existence de fantômes. Les preuves qui ont été découvertes peuvent suggérer que notre espoir dans une vie après la mort est bien placé.

Le sujet des fantômes a été abordé dans des livres, des films, des émissions de télévision et autour du feu de camp. Pour beaucoup, le sujet dépasse la fascination pour le paranormal. Le raisonnement suggère que si les fantômes sont réels, il peut exister une existence continue au-delà de la mort.

Recherche de fantômes

Des chercheurs dans les domaines de la physique et des sciences de la vie tentent de déterminer ce qui se trouve dans le champ d’énergie électromagnétique des formes de vie. L’énergie électromagnétique, composée d’atomes et de photons, existe autour et à l’intérieur de tout et se compose de rayons X, de rayons gamma, d’ondes radio et du spectre lumineux.

Il existe une théorie proposant que la conscience, qui est l’essence des humains, existe dans ce champ d’énergie.

Puisque les scientifiques savent que l’énergie n’est ni créée ni détruite, la question qui se pose alors est de savoir ce qu’il advient du champ énergétique humain à la mort. Si la conscience réside dans le champ d’énergie humain, il s’ensuivrait que les humains changent simplement de forme et passent à un autre niveau d’existence.

Le chercheur Johnjoe McFadden de l’Université de Surrey en Angleterre s’est penché sur cette théorie ainsi que sur les implications liées au libre arbitre, à la spiritualité et à la créativité.

Au pire, au mieux, l’expérience humaine est une partie importante de ce qui définit les croyances. Il y a eu une quantité incroyable de preuves anecdotiques qui soutiennent la théorie des fantômes.

Certaines histoires peuvent être immédiatement rejetées comme ce qu’elles sont: des histoires. Les histoires de fantômes sont amusantes et, pour cette raison, elles se sont multipliées au fil du temps. Cependant, un certain nombre de personnes, enfants et adultes, racontent des histoires de fantômes qui semblent extrêmement précises et parfois logiques. Parfois, la preuve des fantômes est dans l’expérience.

Un enquêteur paranormal utilise également plusieurs outils pour la chasse aux fantômes. Cela comprend les dispositifs d’enregistrement à commande vocale, les gaussmètres (lecteurs d’énergie électromagnétique), les appareils d’enregistrement vidéo et les thermomètres pour l’enregistrement des points chauds et froids.

Cependant, il est important de se rappeler qu’aucun des équipements mis à la disposition du grand public n’a été créé dans le seul but de trouver un fantôme. Ceci est une considération importante car cela peut créer des données erronées. L’utilisation d’un outil pour des activités ne correspondant pas à son objectif peut avoir des conséquences inattendues.

Jusqu’à ce que des dispositifs spécifiques soient créés pour détecter les fantômes, toutes les explications possibles pour une activité inconnue doivent être prises en compte. Par exemple, si une lecture de champ à haute énergie est présente, toutes les sources possibles doivent être éliminées en premier, telles que le câblage défectueux, les appareils électroniques présents dans la zone, le contenu des matériaux de construction et les caractéristiques environnementales externes.

En utilisant ces instruments, certains chercheurs ont été en mesure de déterminer la possibilité d’une activité paranormale dans des endroits du monde entier après avoir éliminé toutes les possibilités terrestres.

Beaucoup de gens recherchent une sorte de preuve, la preuve que notre existence continue et que la vie continue pour tous. Les progrès de la technologie et de la recherche pourraient bientôt permettre de comprendre ce qui n’était auparavant que légende. À mesure que la science acquiert de nouvelles connaissances sur l’énergie, la matière et la conscience, les humains commencent à mieux comprendre le fonctionnement de l’univers.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source et crédits : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *