La légende du Bunny Man Bridge

Sur Colchester Road, dans le comté de Fairfax, en Virginie, juste à l’extérieur de la petite ville de Clifton, se trouve un site officiellement connu sous le nom de Passage supérieur de Colchester, mais plus connu sous son nom non officiel de Bunny Man Bridge.

À tous égards, le site, qui consiste en un tunnel en béton à une voie sous une voie ferrée, n’a rien de remarquable, mais il est tout de même à l’origine d’une légende urbaine bien connue.

On dit que lorsque le comté de Fairfax, en Virginie, a commencé à devenir plus peuplé, il a été décidé de construire un asile d’aliénés. Cependant, personne ne souhaitait vivre près de l’asile et, à cause de l’outrage public, l’institution fut finalement fermée en 1904.

Lors du transfert des détenus vers un nouvel établissement, l’un des bus les transportant s’est écrasé et la plupart, y compris le conducteur, ont été tués, mais dix détenus ont survécu et se sont échappés par la suite. Les groupes de recherche ont trouvé tous très rapidement, sauf deux, à l’exception de Marcus Wallster et Douglas Grifon. Grifon a été institutionnalisé pour le meurtre de sa famille et de ses enfants le dimanche de Pâques.

Pendant ce temps, les habitants ont commencé à trouver des centaines de carcasses de lapin à la moitié bien mangées et à la peau nette, suspendues aux arbres des environs. Une autre fouille de la zone a été ordonnée et le sentier a conduit profondément dans les bois jusqu’à un pont de tunnel où la police a localisé les restes de Marcus Wallster, laissés à la manière des lapins, accrochés à l’entrée du tunnel en dessous.

Les responsables ont nommé Douglas Grifon, leur dernier détenu manquant, et ont commencé à l’appeler «l’homme-lapin».

Grifon a finalement été localisé, mais, lors de leur tentative de l’appréhender à la passerelle, il a presque réussi à s’échapper avant d’être heurté par un train venant en sens inverse où le transporteur d’origine s’est écrasé. Ils disent qu’après le passage du train, la police a entendu des éclats de rire venant du site.

Depuis lors, les habitants affirment voir des carcasses de lapin suspendues au passage supérieur de Colchester. Certains ont même prétendu voir une silhouette debout dans l’ombre. Personne ne s’aventure sous le passage souterrain pour savoir qui c’est parce que le Bunnyman ne fait aucune distinction entre les lapins et les humains.

La légende raconte que les visiteurs curieux du tunnel finissent par retrouver leurs cadavres mutilés suspendus au passage supérieur de Colchester comme Marcus Wallster tant d’années auparavant.

La légende raconte que si vous marchez dans le tunnel vers minuit, le Bunny Man vous saisira et vous pendra à l’entrée du pont.

On raconte également qu’un jeune homme de Clifton, en Virginie, est venu sur le pont en voyageant. Quelque temps plus tard, il a tué ses parents et traîné leurs corps dans les bois pour les suspendre au pont, puis s’est suicidé.

Les légendes concernant le site ne s’arrêtent pas là non plus, on raconte également qu’en 1943, trois adolescents, deux hommes et une jeune femme, se trouvaient au pont du lapin pour la nuit d’Halloween.

Les trois jeunes ont été retrouvés morts, pendus au pont, le corps écorché et coupé en deux. En 2001, après avoir entendu le récit, six étudiants locaux et un guide avaient fouillé la région. Ils ont trouvé des morceaux de lapin mutilés au cours de leurs recherches et ont quitté la forêt après avoir entendu des bruits et vu des personnages se déplacer dans les bois.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source et crédits : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *