Mr. Jeeves : Le chat fantôme de Monsieur Augustine

C’est l’histoire vraie de M. Jeeves, le chat fantôme de St Augustine, raconté par un habitant du vieux quartier des chats en Floride, comme indiqué dans hubpages.com.

«En 1991, je vivais à St Augustine, en Floride, et j’ai travaillé comme chef de cuisine dans un café local. Au fil du temps, je suis devenu ami avec un grand chat himalayen qui me suivait tous les soirs à la maison alors que je rentrais chez moi à pied. Il a semblé être très bien nourri et il avait un collier dessus, a déclaré M. Jeeves. Je sais que je l’ai nourri tous les soirs pendant de nombreuses semaines et j’ai commencé à attendre de le voir tous les soirs alors que je marchais à environ 800 mètres du café du domicile à mon appartement.

Maintenant, rien de tout cela ne semble étrange, voici la partie étrange. Un jour que je suis allé payer le loyer, j’ai mentionné M. Jeeves au couple âgé, où je suis allé payer le loyer. Quand j’ai commencé à leur parler du chat, l’homme que je louais est devenu agité et a dit que nous ne parlions pas du chat.

Eh bien, j’ai payé mon loyer et je suis parti en me demandant ce qui était si étrange chez le chat. Environ un mois plus tard, j’ai eu ma réponse. Une dame plus âgée qui vivait dans le même immeuble que moi m’a dit un jour. Donc, vous nourrissez M. Jeeves à. J’ai dit oui et lui ai demandé ce que vous saviez du chat.

M. Jeeves
M. Jeeves – chat fantôme

La dame m’a raconté une histoire qui m’a fait lever les cheveux sur la nuque et c’était l’une des histoires les plus étonnantes que j’ai jamais entendues. Il semble que 17 ans auparavant, le couple auquel j’avais loué une fille, Helen, avait 11 ans et qu’il avait un chat, un grand Himalayan, M. Jeeves, et qu’un jour la petite fille s’est faufilée dans le chemin d’un camion et et le chat ont été tués. Les deux ont été enterrés dans le même cercueil.


La dame m’a dit que quelques semaines plus tard, M. Jeeves était de retour en train de frapper les gens pour les faire sortir. Elle m’a demandé si M. Jeeves était déjà venu dans mon appartement. J’ai dit non et elle m’a dit qu’elle ne pensait pas qu’il le pourrait.

Après cela, à plusieurs reprises, j’ai essayé de faire venir le chat dans l’appartement et il ne l’a jamais fait. Il a également précisé que vous n’alliez pas le chercher. J’ai vécu là-bas pendant quelques mois et nourri M. Jeeves presque toutes les nuits, mais il ne me laissait jamais le prendre et il ne venait jamais dans l’appartement. Je ne le voyais aussi que la nuit et un jour, j’ai acheté un appareil photo jetable avec flash pour prendre sa photo. Certains comment le chat a su.

Chaque fois que j’ai eu la caméra, le chat ne viendrait jamais dans la partie éclairée de la cour. Ce n’est que plus tard qu’il se montrerait en train de regarder la fenêtre du climatiseur vers moi. Une fois, j’étais sûr d’avoir sa photo, mais quand je l’ai apportée à la pharmacie pour la faire développer, il n’y avait pas de chat sur la photo. Voilà donc l’histoire vraie de M. Jeeves, le chat fantôme de saint Augustin. »

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source et crédits : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *