Kells Irish Pub : le pub irlandais le plus hanté d’Amérique

Dans les premières années du XXe siècle, Seattle, Washington était confronté à un taux de mortalité en flèche et les cadavres étaient apparemment partout. La grippe, les accidents dans les mines et les meurtres ont été à l’origine de ces décès, ce qu’un homme considérait comme une excellente occasion de gagner beaucoup d’argent.

ER Butterworth était un fabricant de meubles de métier et était souvent appelé à fabriquer des cercueils pour les morts. Voyant l’énorme potentiel de profit, Butterworth décida d’ouvrir ER Butterworth and Sons en 1903, la première morgue à service complet de Seattle.

Les affaires étaient florissantes pour la nouvelle morgue et ne s’amélioreraient que lorsque la ville commencerait à offrir 50,00 $ à quiconque apporterait un cadavre. C’était bien sûr la loi qui imposait l’autopsie de tous les corps et la détermination de la cause du décès, mais tout cela prenait beaucoup de temps et Butterworth ne se souciait pas de quelques raccourcis.

Quand quelqu’un livrait un corps à la morgue, la ville paierait 50,00 $. Sur cet argent, 25 dollars iraient à Butterworth, il ne posait jamais de questions et allait souvent au travail, se débarrassant du corps sans autopsies, dans son crématorium. Butterworth a également eu une cohorte dans ses activités, Dr. Linda Hazzard. Hazzard a prescrit des remèdes bizarres à ses patients, y compris des personnes affamées, pour tuer ce qui les a rendus malades.

Kells Irish Pub
Le pub irlandais le plus hanté de l’Amérique

Beaucoup de ses patients sont décédés et ont rapidement été éliminés chez Butterworth and Sons. Dr. Hazzard et Butterworth se partageraient ensuite l’argent de la ville. Le Dr Hazard a même prescrit son traitement de famine à deux des sœurs de Butterworth, l’une d’entre elles est décédée et a été immédiatement traitée par son frère. Le Dr Hazzard a finalement été poursuivi pour ses activités et envoyé en prison.

La morgue fut fermée et finalement vendue. L’ancien bâtiment deviendrait ce qui est aujourd’hui le restaurant et pub irlandais Kells situé au 1916 Post Alley. Au cours de la démolition, un ouvrier a pris une photo des progrès accomplis et a pris quelque chose d’étrange sur un film. On dit qu’il montre un homme au visage blanc avec des yeux noirs et ce qui semble être une bouche cousue.

Les rapports d’activité paranormale semblent être les plus fréquents au mois de novembre. Les deux événements les plus courants sont le déplacement de verres de barre, parfois lorsque personne n’est près d’eux et parfois devant les gens. Des empreintes de mains, boueuses sur les fenêtres du pub, à l’intérieur et à l’extérieur, ont également été signalées.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source et crédits : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *