La maison hurlante du Missouri

Parmi tous les phénomènes paranormaux liés aux fantômes, la grande majorité sont des observations d’entités qui ne semblent même pas se rendre compte de leur visibilité, puis il ya ces poltergeists qui ont apparemment appris à interagir avec la matière physique et à s’en servir pour attaquer.

Les plus rares, mais les plus terrifiants, sont ceux qui se trouvent entre les deux: les entités qui savent que vous êtes sur place et qui se contentent de terrifier intentionnellement leurs victimes de toutes les manières possibles. C’est le cas d’un de ces fantômes à Union Missouri. Bienvenue à la Screaming House de l’Union…

L’histoire de l’Union Screaming House commence de la même manière que commence une histoire terrifiante: «J’avais désespérément besoin de trouver un logement pour moi et mes trois enfants», et bien sûr, la famille s’est vu offrir une offre complète sur une maison ancienne. avec une salle de travail de boucher antique dans le sous-sol.

Lorsque Steven LaChance et sa famille ont visité pour la première fois le 809 North Christina Ave, il a obtenu ce qui aurait pu être considéré comme le premier des nombreux avertissements voilés lorsque le propriétaire à l’époque lui a demandé: «Vous comprenez la responsabilité qui découle de la vie dans une vieille maison comme celle-ci? ”

LaChance déclare que, rétrospectivement, l’accent avait été mis sur l’enquête mais, enthousiasmé par l’occasion, il a simplement répondu: «Oh, oui, je comprends. C’est magnifique. »En emménageant, ces commentaires voilés et sinistres ont été tenus par les voisins. La fille de LaChance a commenté qu’elle avait commencé à remarquer la façon dont les membres de la communauté se mettraient en quatre pour éviter la maison.

Il y avait aussi des bizarreries physiques dans la maison: chaque porte de chaque pièce de la maison était équipée d’un loquet pour verrouiller les portes de l’extérieur. Ces serrures étaient destinées à garder quelque chose dans les chambres, pas à l’extérieur.

Une semaine après s’être installé dans la nouvelle maison, le jeune fils de Steve s’était aventuré dans le sous-sol où il avait rencontré «quelque chose». Il a couru du sous-sol en hurlant de terreur et lors de son interrogatoire, il a dit à son père qu’une créature sans forme qu’il ne pouvait pas décrire l’avait approché et l’avait poursuivi dans les escaliers.

Tout ce qu’il avait vu était suffisant pour le pousser à s’uriner. Les enfants imaginent des choses comme celle-ci tout le temps et ses parents ont supposé que c’était juste jusqu’à ce qu’ils commencent à les voir aussi. Au début, c’était cette même masse sans forme, mais elle a vite commencé à prendre des formes plus spécifiques et le phénomène dans la maison a augmenté de façon exponentielle.

Tous les membres de la famille ont eu des bouffées de froid qui allaient et venaient dans les pièces en moins de quelques minutes. Steve avait verrouillé quelques portes en utilisant ces loquets originaux pour désigner les pièces interdites aux enfants, mais les portes tremblaient et tremblaient. Un son comparé à une zone de guerre.

Peut-être la plus grosse erreur est-elle que Steve ait reconnu qu’il vivait maintenant dans une maison hantée. Étant votre père protecteur moyen, il a contesté l’entité, insistant sur le fait qu’elle laisserait sa famille en paix. Cela a pris fin lorsque la famille a fui la maison et a fermé la porte à clef, mais un homme criant de manière incontrôlable derrière la porte s’est fait entendre. Steve raconte qu’il était assez fort pour que les chiens du quartier se mettent à aboyer et à hurler.

Alors que la famille montait dans sa voiture et commençait à s’éloigner, elle pouvait encore entendre les cris et le terrible son de la maison. À travers les fenêtres, ils pouvaient voir une masse noire et enfumée se déplacer de pièce en pièce, comme s’ils les cherchaient. C’était la dernière nuit où ils vivraient dans la maison. Steven est revenu à quelques reprises, mais jamais seul, et les enfants n’ont plus jamais été amenés à la maison.

Normalement, nous ne couvririons pas une histoire où les causes et l’histoire sont tellement obscurcies qu’elles sont presque inexistantes, mais dans ce cas, les preuves ultérieures deviennent tout à fait accablantes. Au fil des ans, la maison est restée vacante pendant des mois et les nouveaux locataires ne sont restés que quelques mois. Ces locataires ne sont pas disposés à discuter de ce qui les a poussés à quitter la maison, mais à plus d’une occasion, cela suffisait pour justifier une visite de la police qui a recueilli les déclarations d’une famille terrifiée regardant leur maison depuis la pelouse.

Aujourd’hui, la propriété est un chenil et bien que les gens soient souvent à la maison, personne ne reste la nuit. Beaucoup ont pris des photos à l’intérieur de la propriété et il est presque impossible d’en prendre une qui n’inclut aucune forme d’anomalie.

Une poignée de sociétés paranormales ont mené des enquêtes, certaines d’entre elles produisant des enregistrements EVP extrêmement froids. Ceux qui ont visité la maison, qu’ils soient enquêteurs ou membres du personnel du chenil, partagent la même conviction: ce qui se passe au 809 North Christina Ave, The Union Screaming House. Certains disent que c’est démoniaque, et d’autres croient fermement qu’il s’agit du capitaine de l’Union, John T. Crowe, mais ils sont tous d’accord sur le «mal».

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source et crédits : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *