La légende de Carmen Winstead

Carmen Winstead, une jeune étudiante de 17 ans vivant dans l’Indiana, a été tuée lorsqu’elle a été poussée dans un égout à ciel ouvert par cinq filles de son école, qu’elle pensait être ses amies. À l’époque, l’école organisait un exercice d’incendie.

Carmen était nouvelle dans la région. Son père avait récemment perdu son emploi et avait dû déménager dans plusieurs États pour trouver un nouvel emploi. À la fin de la relocalisation, Carmen avait été contrainte de quitter ses amis et de fréquenter une nouvelle école dans l’Indiana.

Carmen avait de la difficulté à se faire de nouveaux amis à l’école car personne ne s’intéressait particulièrement à la nouvelle fille. Au début, elle passait la majeure partie de son temps seule à marcher de classe en classe et à passer ses pauses seule à parler à personne. Cependant, elle a fini par fréquenter un groupe de 5 autres filles qu’elle considérait être ses amies. Elle a toutefois vite découvert qu’elles parlaient d’elle derrière son dos et propageaient de viles rumeurs à son sujet autour de l’école.

Quand elle les a confrontés à ce sujet, ils ont commencé à la harceler chaque jour, faisant de sa vie un enfer complet. Un jour, après que les brimades eurent été trop pénibles pour elle, elle avait décidé de rester après l’école et de dire au chef d’établissement ce qui se passait, mais elle est décédée avant de pouvoir le faire. Après le déjeuner, l’école a annoncé qu’elle participerait à un exercice d’incendie et, lorsque l’alarme s’est déclenchée, tous les élèves se sont dirigés vers la cour où l’appel pourrait être pris.

Les 5 filles ont vu Carmen debout près d’un égout à ciel ouvert et ont décidé de l’embarrasser devant les autres élèves, l’entourant, l’appelant et la poussant de côté, jusqu’à ce qu’elle trébuche et tombe dans les égouts. Les 5 filles ont trouvé cela très amusant et ont rigolé quand l’institutrice a appelé Carmen et a répondu qu’elle se trouvait à l’égout. Les enseignants ont regardé par le trou d’homme et ont vu le corps de Carmen gisant au fond de la boue et ont appelé la police. Peu de temps après, son corps a été retrouvé. Son cou s’était brisé lorsque sa tête avait heurté l’échelle et son visage avait été sérieusement endommagé lorsqu’elle avait finalement heurté le béton au fond.

Les élèves ont tous été interrogés, mais comme personne, à l’exception des filles qui l’ont poussée, n’avait vu quoi que ce soit, tous les coupables ont réussi à s’en sortir. Ils ont tous raconté la même histoire, qu’elle avait perdu l’équilibre et qu’elle était tombée dedans. La mort a été jugée accidentelle.

Plusieurs mois plus tard, de nombreux étudiants de l’école ont commencé à recevoir des courriels et des messages sur leur compte myspace intitulé « Ils l’ont poussée », qui ont révélé la vérité sur ce qui s’était réellement passé ce jour-là. Carmen n’était pas tombée accidentellement à l’égout, mais avait été poussée. Les courriels ne révélaient pas l’identité des coupables impliqués, mais menaçaient plutôt que des conséquences horribles se produiraient s’ils ne s’avouaient pas.

Beaucoup pensaient que c’était une farce horrible à jouer avec ceux dont le souvenir de la tragédie était encore frais dans les esprits, mais les 5 filles impliquées dans l’école de Carmen étaient désormais extrêmement inquiètes que quelqu’un sache ce qui s’était passé et les menaçait. Quelques jours plus tard, l’une des filles impliquées dans la mort de Carmen est chez elle en train de prendre une douche quand elle a commencé à entendre un craquement étrange qui semblait provenir du drain et a rapidement quitté la salle de bain avec peur.

Le soir où sa mère est allée dans sa chambre pour lui souhaiter un bon soir, elle a trouvé la pièce vide et a appelé la police. Ils ont fouillé la région et l’ont finalement retrouvée morte et défigurée et laissée à l’égout. Puis une autre et une autre jusqu’à ce que les cinq filles subissent le même sort, mortes et défigurées dans les égouts, le cou cassé et le visage arraché.

Carmen n’est apparemment toujours pas satisfaite, selon la légende, elle est devenue une entité tordue dont le seul but est de faire connaître la vérité sur sa mort. Non satisfaite de la mort des coupables, elle rend visite à tous ceux qui ne croient pas en l’histoire et la transmet à d’autres personnes, que ce soit par un égout, des toilettes ou une douche, elle viendra vous chercher la nuit pendant votre sommeil et vous vous réveillerez à l’égout en l’entendant ricaner avant de connaître le sort des personnes qu’elle a tuées là-bas.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Par Paul Middleton, source: Ghosts, the paranormal, mythes et légendes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *