Un chasseur de fantômes saisit des images étranges de «l’esprit féminin terrorisant un pub pendant des années en jetant des lunettes»

Un chasseur de fantômes saisit des images étranges de «l’esprit féminin terrorisant un pub pendant des années en jetant des lunettes» .

Un chasseur de fantômes a capturé des images étranges de ce qu’il prétend être une « entité » féminine dans un pub – aurait terrorisé son journaliste pendant des années en jetant des lunettes autour de lui.

Andrew Williamson a cassé ce qui semble montrer la forme fantomatique d’une femme face au mur, même s’il était seul à l’époque.

Le propriétaire de l’hôtel Griffin Inn, Michael Briggs, n’était pas surpris par les incroyables photos d’Andrew, car des histoires sur une femme hantant le bar de Wakefield se déroulent depuis des années.

Michael dit aussi qu’il a vu des lunettes voler des étagères, mais pense que les histoires fantasmagoriques ajoutent au charme de l’endroit.

Andrew affirme qu’il peut sentir des présences fantomatiques et utilise sa capacité paranormale pour capturer des «photographies extrêmes».

C’est pendant qu’il enquêtait sur une hantise signalée au Griffin Inn dans le Yorkshire que le jeune homme de 54 ans a senti la présence d’une femme dans l’obscurité avec lui.

Andrew, de Wakefield, a déclaré: «Lors de mon installation, je savais qu’il existait une entité dans cet environnement. Mais je ne m’attendais pas à ce que j’ai.

« C’est une femme. Elle n’a jamais donné son nom, elle ne disait rien à personne. Je savais juste qu’il y avait une entité là-bas.

«Le pub a une histoire de choses qui se passent quand les lieux sont fermés la nuit, qui apparaissent en vidéosurveillance mais pas ce qui les cause.

«Il y a des choses régulières qui se passent la nuit, comme des verres qui tombent d’une étagère sans raison particulière et des bouteilles qui tombent sur le sol lorsque personne n’est à l’intérieur. »

Le propriétaire Michael, 29 ans, a déclaré: «J’ai entendu beaucoup d’histoires et de rumeurs au sujet de ce pub – il est assez vieux.

«J’ai vu des verres voler des étagères par eux-mêmes, etc. Quelques personnes disent avoir déjà vu des choses [paranormales] et entendu des choses étranges.

«Il y a eu beaucoup de choses qui font peur. Nous avons beaucoup de membres réguliers qui viennent ici depuis des années et des années alors ils ont vu des choses.

«Je n’ai jamais rien vu [d’aussi clair que cette image] moi-même, mis à part des objets qui tombent d’eux-mêmes, et j’ai entendu des bruits étranges dans la nuit alors que je vis au-dessus du pub.

«Les histoires m’inquiétaient au début lorsque j’ai pris mes fonctions de propriétaire, mais je pense qu’elles ont été exagérées.

« Mais tout cela ajoute au charme et au caractère de l’endroit. »

Andrew a déclaré que la femme de l’ancien propriétaire du pub avant la prise de pouvoir par Michael, qui souhaitait rester anonyme, avait admis un « sentiment fort » de la présence de l’entité, mais elle n’avait jamais rien vu.

Andrew a déclaré: «Elle avait le sentiment, surtout pendant la journée, qu’il y avait une femme et un enfant à ses côtés tout le temps.

« Dès que j’ai déposé les photos pour qu’elle les voie, c’était la réalisation finale pour elles. »

Andrew dit que ses capacités de clairvoyant et d’empathie lui permettent de « sentir » et de localiser des entités afin qu’il puisse essayer de capturer des images de celles-ci.

Andrew possède une formation en photographie et expérimente en prenant des photos dans le noir intense, mais avec des vitesses d’obturation plus longues, ce qui permet de capter un peu de lumière.

Il se positionna dans une zone du pub où il avait détecté l’entité et prit une photo du mur sans personne, mais avec une vitesse d’obturation plus longue pour voir ce que l’appareil photo Canon SL1 avait détecté.

Andrew a déclaré: «Parce que c’était un endroit assez vaste, j’allais dans différentes parties de la pièce et me demandais ce dont j’avais besoin dans mon appareil photo – la configuration permettant de prendre des photos dans cette partie de l’environnement.

«Parce que cet endroit avait des rideaux noirs et des fenêtres sombres, il fait la même obscurité pendant le jour que pendant la nuit, alors cela m’a facilité les choses.

«Avec l’objectif que j’utilise et la vitesse d’obturation que j’utilise, la lumière est suffisamment abondante pour me permettre de donner l’impression que nous sommes au milieu de la journée.

« Vous pouvez voir une lumière et on dirait qu’il y a une lumière allumée, mais il n’y en avait pas. »

Le Griffin Inn a eu plusieurs noms au fil des ans, mais on pense qu’un relais de poste du même nom se trouvait autrefois au même endroit dans les années 1740.

Griffin Inn in Wakefield

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : PARANORMALDAILYNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *