Une mère se dit hanté par l’esprit de son enfant qu’elle a tué

Victoria Toth, une habitante d’Orlando, en Floride (États-Unis), et son partenaire, Jonathan Pursglove, ont été arrêtés en juillet 2018 parce qu’ils étaient soupçonnés d’avoir tué Jayce Martin, deux ans.

Selon les enquêteurs, le petit ami a frappé l’enfant et il est décédé trois jours plus tard des suites d’un traumatisme abdominal contondant, à l’origine d’un saignement interne. De plus, l’enfant a constaté un manque de poids dû à la malnutrition et à de nombreuses ecchymoses sur tout le corps. Il s’est donc avéré que Jayce était régulièrement torturée auparavant.

En ce terrible jour du 18 juillet, Victoria Toth est rentrée du travail à la maison et a constaté que son fils était allongé par terre dans un bassin de vomissements sans aucun signe de vie. Elle a appelé le 911, mais il était trop tard et les médecins qui sont arrivés à l’appel ont seulement noté le décès du bébé.

Il s’est avéré par la suite que l’enfant était malade depuis au moins trois jours, au cours desquels Victoria aurait pu appeler les médecins, mais elle avait «peur des ennuis».

Selon les enquêteurs, Victoria aurait compris que si elle agissait ainsi, sa colocataire serait mise en prison. En fait, elle a juste laissé son fils mourir.

Victoria et Jonathan ont été mis en prison, mais la femme a rapidement été libérée sous caution. Maintenant, elle continue à soutenir son colocataire et à lui rendre visite en prison.

Et en plus, elle a commencé à parler du fait que, lorsqu’elle était en prison, le fantôme de son fils Jayce a commencé à venir la voir et à la consoler, affirmant qu’ils «devaient subir cela. »

«J’ai parlé à Jayce et il a dit que nous devions nous en tenir à tout et que tout irait bien. Ses paroles m’ont apporté un soutien », a déclaré Victoria.

Après avoir quitté Victoria sous caution, elle a commencé à raconter que le fantôme de son fils lui rendait visite à la maison.

«Il visite notre maison (Victoria habite maintenant dans la maison de sa sœur) et nous savons qu’il est ici. Nous l’avons vu courir dans la cour arrière, puis il a joué avec des interrupteurs. C’était le week-end dernier.

Victoria a également déclaré que son fils suivait la maison et lui parlait même avant qu’elle ne se couche.

L’amour de son fils pour maman n’a aucune limite, même après la mort?

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source et crédits : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *