Les univers parallèles peuvent ils expliquer les phénomènes paranormaux?

Depuis les années 1920, les physiciens sont hantés par un problème qui ressemble à quelque chose qui n’est discuté que dans la science-fiction.

Lorsqu’ils essaient de trouver l’emplacement exact d’une particule atomique, celle-ci semble disparaître et disparaître et apparaît à plusieurs endroits. Jusqu’à récemment, les physiciens ont ignoré la question de savoir où sont les particules lorsqu’elles clignotent d’un endroit à l’autre.

La question a été ignorée car la seule réponse qui semblait fonctionner était celle des univers parallèles ou des réalités alternatives, comme on les appelle parfois. Lorsque l’idée des univers parallèles a été suggérée pour la première fois, elle a été considérée comme trop fantaisiste pour être prise au sérieux par les scientifiques traditionnels pendant des décennies, mais grâce à la quête de La théorie de tout ce qui allait changer. L’idée qu’il était une fois le domaine des mystiques et un intrigue pour la science-fiction deviendrait un fait accepté par les physiciens.

Le long voyage à la recherche de La théorie pour tout a commencé avec Albert Einstein. Vers la fin de sa vie, Einstein s’est consacré à la création d’une théorie unique et élégante qui résume tout ce qui se trouve dans l’univers, du plus grand événement possible au plus petit.

Einstein n’a jamais atteint son objectif, mais depuis sa mort le 18 avril 1955, les physiciens ont été fascinés par cette possibilité.

Pendant des décennies, une théorie après l’autre a échoué puis, dans les années 1980, une idée incroyable a fait surface. Les physiciens des particules avaient toujours pensé que tout, y compris les atomes, était constitué de particules extrêmement petites. Ce qu’ils ont compris, c’est que les particules qu’ils étudiaient depuis des décennies sont en réalité de minuscules chaînes à une dimension.

La théorie connue sous le nom de théorie des cordes soutient que tout est issu de la vibration de ces cordes. La réalité que nous connaissons tous est littéralement une symphonie née de la vibration de ces cordes.

La théorie des cordes actuelle postule 11 dimensions et s’appelle M-Theory. Ce que M représente semble être une question de goût, mais pour la plupart des physiciens, cela signifie membrane. La membrane ou la onzième dimension défie le sens commun.

La onzième dimension est à la fois infiniment longue, mais ne dépasse pas le trillion de millimètre. C’est dans cette dimension étrange que notre univers entier flotte et le plus étonnant de tous est un nombre infini d’autres univers parallèles.

Rappelons maintenant à quel point les physiciens étaient intrigués par la façon dont les particules atomiques semblaient disparaître et disparaître. Ils croient maintenant que la matière traverse la onzième dimension et apparaît pendant de brefs instants dans un nombre infini d’univers parallèles.

C’est un concept effrayant que tout ce dont nous sommes faits voyage dans cette onzième dimension et apparaisse dans un nombre infini d’autres univers.

Est-il possible que des objets entiers, pas seulement des particules, voyagent de manière aléatoire entre des univers parallèles? Est-ce ce que sont les ovnis, les extraterrestres, les fantômes et les cryptides comme Bigfoot? Cela expliquerait pourquoi il est impossible d’obtenir des preuves matérielles, peu importe la crédibilité du témoin. Les preuves sont simplement revenues dans l’univers d’où elles venaient.

Une dernière pensée. Votre doppelganger dans un autre univers est-il identique à vous en lisant cet article? Votre doppelganger vient-il de terminer la lecture de cet article sur Mars et se demande-t-il s’il existe un exemplaire de celui qui vit sur Terre? Si la théorie de M est vérifiée, la réponse est oui, comme toutes les variations imaginables que vous pouvez concevoir.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source et crédits : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *