/script>

Légendes amérindiennes et mythes du lac Pyramid

Pyramid Lake est situé à quelques kilomètres au nord de Reno, dans le Nevada, dans la réserve indienne des Paiute.

Ce magnifique lac avec des formations de pierre naturelles a été la source continue de deux légendes très différentes au cours des années. Le premier concerne les bébés de l’eau.

Le mythe de l’eau Les bébés du lac Pyramid

C’est peut-être tout simplement une coïncidence, mais presque chaque printemps, un pêcheur malchanceux disparaît en essayant d’attraper une truite fardée de taille record. Leurs corps sont rarement retrouvés. Certains attribuent leurs disparitions à la profondeur du lac, qui mesure environ 100 mètres, tandis que d’autres accusent les bébés de l’eau.

Quels sont les bébés de l’eau? Puisque personne n’a jamais vécu pour raconter l’histoire (selon le folklore local), tout dépend de qui vous demandez. Il a été établi qu’avant l’arrivée de l’homme blanc au lac Pyramid, des membres de la tribu Paiute avaient jeté à l’eau des bébés mal formés ou prématurés. La tribu a estimé qu’il était nécessaire de la maintenir forte dans l’environnement aride du désert.

Selon cette première version de la légende, les esprits fâchés de ces bébés abandonnés s’emparèrent du lac au fil des siècles. Maintenant, presque chaque printemps, ils se vengent des pêcheurs malchanceux.

La légende de la pute des bébés de l’eau

Les Paiutes qui vivent près du lac racontent une histoire différente. Selon des membres du personnel du musée et du centre d’accueil de la tribu Pyramid Lake Paiute, cette histoire a commencé par des vacances en famille sur la côte californienne.

Tandis que là-bas, un garçon Paiute a rencontré et est tombé amoureux d’une créature ressemblant à une sirène. Il était déterminé à l’épouser et la ramena chez elle à Pyramid Lake pour rencontrer ses membres de la tribu. Ils ont insisté pour qu’il la ramène à l’océan, mais avant de partir, la créature rejetée a jeté un sortilège sur l’eau.

Peu de temps après, deux sœurs lavaient des vêtements dans la rivière. Une sœur a eu un petit bébé qu’elle a laissé à l’ombre d’un grand arbre pendant qu’elle effectuait ses tâches ménagères. Sans que les adultes le remarquent, un serpent émergea de la rivière, mangeant l’enfant et prenant sa forme.

Quand la mère est allée nourrir son enfant, le nourrisson démoniaque a commencé à le dévorer. Lorsque la sœur et d’autres membres de la tribu n’ont pas réussi à faire libérer le bébé, ils ont appelé à un homme de médecine. Un accord fatal a été conclu: le démon serait libre d’habiter le lac si la jeune mère était guérie.

Mythbusters et chasseurs de fantômes seraient déconcertés par la présence paranormale qui menace le lac Pyramid. Des gens ont rapporté avoir entendu les cris abattus d’un bébé invisible ou les éclats de rire d’enfants fantômes. Les habitants de Pyramid Lake disent que les bruits sont de mauvais augure. «Si vous l’entendez, c’est une mauvaise nouvelle. si vous le voyez, vous êtes mort!

De toute évidence, si la beauté de ce lac peut être un appel à la sirène, il serait peut-être préférable de le regarder de loin et de simplement passer à autre chose. Ou peut-être préférez-vous visiter Stone Mother?

La légende amérindienne de la mère en pierre racontée par les aînés

Un jour, le père de tous les Indiens est venu dans cette région et a vécu sur une montagne près de Stillwater. On dit qu’il a été créé près de Reese River. Il était un homme très grand et bon. Il était très solitaire et souhaitait avoir quelqu’un pour lui tenir compagnie.

Un jour, beaucoup plus tard, la femme a entendu parler de l’homme. Elle était mariée à Bear. Elle souhaitait un jour voir Man, ce qui rendait Bear très jaloux. Un jour, Femme et Ours se sont disputés. Ils se sont battus longtemps et finalement, elle l’a assommé et tué avec un bâton. Elle décida de quitter le pays et de partir au nord à la recherche de Man. Elle a eu de nombreuses expériences intéressantes lors de son voyage.

Même aujourd’hui, on peut voir ses empreintes le long du lac Mono.

Près de Yerington, elle s’est battue contre un géant qui a essayé de la manger. Elle a réussi à le tuer et son corps s’est transformé en pierre, où il peut également être vu aujourd’hui.

Elle est enfin arrivée à Stillwater Mountain. Là elle a vu l’homme qui était si beau. Elle se cacha de lui de peur de partir. Un jour, alors que l’homme se promenait, il a vu les traces de la femme. Il a commencé à la chercher et a appelé pour lui dire qu’il savait qu’elle était là.

Enfin, elle est sortie de sa cachette. Elle était nerveuse et très fatiguée par son voyage. Il s’en aperçut et lui parla gentiment. Il lui a demandé de l’accompagner à son campement où il lui donnerait à manger. Elle le suivit docilement.

Après avoir fini de manger, l’homme a demandé à la femme de rester avec lui. Cette nuit-là, elle resta près du feu. La nuit suivante, elle dormit près de la porte. Chaque soir, elle se rapprochait un peu. Le cinquième soir, ils se sont mariés. Ils ont eu beaucoup d’enfants.

Leur premier-né était un garçon très méchant. Il causait toujours des problèmes parmi les autres enfants. Un jour, alors qu’ils se battaient, le père convoqua les enfants pour leur parler. Il leur a dit que s’ils continuaient à se battre, il devrait les séparer. Ils ont commencé à se battre avant qu’il ait fini de parler.

L’homme est devenu très en colère. Il les arrêta et dit: Je vais vous séparer maintenant. Je vais monter chez moi dans le ciel. Quand tu mourras tu viendras vers moi. Tout ce que vous avez à faire est de suivre la route poussiéreuse (en direction de la voie lactée). Vous arriverez chez moi où j’attendrai. Un jour, j’espère que vous allez tous venir à la raison et vivre ensemble en paix

Lentement, il a appelé le garçon aîné et lui a donné l’une des filles. Il les a envoyés à l’ouest. Ils sont devenus les rivières Pitt. Les autres enfants qui étaient pacifiques, il a gardé à la maison. Il leur a dit qu’ils devaient bien prendre soin de leur mère qu’il leur laissait. Ils sont devenus les « Paiutes ». Puis il monta dans les montagnes puis monta au ciel.

Les Paiutes ont grandi pour devenir une tribu forte, mais la femme était toujours en deuil pour ses autres enfants. La femme était si triste qu’elle a commencé à pleurer amèrement. Ses autres enfants lui ont beaucoup manqué. Elle pleurait de plus en plus chaque jour.

Un jour, elle décida de s’asseoir près d’une montagne où elle pourrait regarder vers le pays de Pitt River. Elle était assise là jour après jour en pleurant. Ses larmes coulaient si vite qu’elles formaient un grand lac, appelé «Pyramid Lake». Elle resta si longtemps qu’elle se transforma en pierre. Elle reste encore à ce jour, assise sur la rive est du lac Pyramid, avec son panier à ses côtés.

“Kuyuidokado:” Pyramid Lake Paiutes / Les mangeurs de Cui-ui l’appellent Stone Stone

Nous avons donc ici deux légendes locales différentes du Paiute, toutes deux liées au lac Pyramid et à des occurrences mystiques. Les bébés de l’eau crient toujours aux visiteurs à ce jour, et les esprits des enfants peuvent être entendus en riant dans le silence qui entoure le lac.

Les chasseurs de fantômes n’ont aucune explication à cette activité paranormale. La dernière chose que vous voudriez voir serait les bébés de l’eau, les Paiute vous préviennent et les pêcheurs portés disparus en témoigneraient probablement. Stone Mother est toujours assise au bord du lac avec son panier, en quête de sa famille. Les deux sont des histoires inquiétantes et les deux sont des légendes familières à ceux qui vivent dans la région.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source et crédits : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *