/script>

Les sorts magiques : l’essentiel

Les sorts peuvent être simples ou complexes, selon la situation et les préférences personnelles. La magie blanche consiste à utiliser des sorts qui ne nuisent pas.

Selon Judika Illes, qui a écrit Encyclopedia of Spells, les sorts sont utilisés depuis l’époque préchrétienne. Les gens ont travaillé avec des herbes, des pierres précieuses et d’autres sources pour préparer des potions et des brasseries aux fins souhaitées.

Les sorts pourraient être utilisés pour tout, des pluies encourageantes à la guérison d’un malade. Il y avait des périodes pour une bonne sortie de pêche afin de nourrir la famille ou pour calmer les nerfs d’une nouvelle mère.

Lorsque la sorcellerie est devenue un sujet tabou, ces mêmes sorts ont commencé à être connus sous le nom de thés et de toniques, ou de pommades et de crèmes. La sorcellerie continuait, mais était habilement déguisée en activité de cuisine quotidienne ou en médicament.

Magie blanche

La magie blanche est une bonne magie qui consiste à faire le bien sans faire de mal, et non à gagner personnellement, comme le jeu. L’aromathérapie est une méthode issue de la magie blanche. L’utilisation de parfums pour calmer ou revigorer est populaire dans de nombreuses cultures, mais elle est également utilisée en sorcellerie, selon Scott Cunningham dans son livre, Le livre complet de l’encens, des huiles et des breuvages.

Les couleurs peuvent être utilisées pour créer une ambiance dans une pièce, de même que l’utilisation de bougies et de roses pour créer une ambiance romantique pour une date. Tous ces aspects ont des liens avec la sorcellerie d’une manière ou d’une autre. Les roses sont couramment utilisées pour exprimer l’amour, comme on peut en apprendre en regardant des publicités ou en parlant à un fleuriste, par exemple.

En lisant l’Encyclopédie des sorts, de Judika Illes, on peut apprendre que les roses sont utilisées dans les sorts d’amour, ce qui permet d’y voir le lien entre les roses et la sorcellerie.

Le sortilège

Lorsque vous décidez de lancer un sort, il est préférable de faire des recherches et d’apprendre les nombreux aspects pouvant être inclus ou exclus, en fonction de vos préférences. Le lancement des sorts peut être facile ou compliqué, selon la situation ou les préférences. Scott Cunningham a quelques bons livres de base sur le lancer de sorts, tels que le livre Spell Crafts.

Les livres de Cunningham sont des livres bien écrits contenant des informations de base pour le débutant. Les livres sont faciles à lire, à comprendre et à utiliser pour travailler un sort ou en apprendre davantage sur les croyances païennes, en particulier la Wicca.

Éléments de sorts

En recherchant votre type de sort, vous pouvez avoir besoin de certains objets, tels que les roses mentionnées ci-dessus, des bougies, de l’encens ou des ingrédients pour une infusion. Selon Cunningham, l’encens est un aspect important du sort, tout comme les bougies.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source et crédits : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *