/script>

Un Couple capture le visage d’un moine démoniaque en photo

Imaginez-vous en train d’explorer un lieu antique tard dans la soirée. À l’insu de ce couple, ils ont réussi à capturer une photo plutôt mémorable.

Cela s’est passé dans un village non loin de Mansfield, Notts au Royaume-Uni en septembre de cette année. Tania et Jared Copeman ont été émerveillés par leur photographie, qui semble montrer celle d’un visage démoniaque, que l’on pense plus tard être celui d’un moine qui a été brûlé vif il y a 500 ans.

La photo les a tous deux effrayés, mais ils ont été obligés de partager leur photo avec le reste du monde. Ils ont été conduits à travers cet endroit, par le chasseur de fantômes Lee Roberts. Le visage pâle «au regard diabolique» apparaît dans l’obscurité avec deux yeux brillants et diaboliques. Cela aurait eu lieu alors que personne d’autre n’était là. Le chasseur de fantômes Roberts, croit que le visage capturé, était l’un des sept moines qui auraient été brûlés, il remonte aux années 1500.

Tania et Jared Copeman photographient un visage de moine démoniaque

Tania, âgée de 41 ans, était avec son mari âgé de 47 ans, quand ils se sont sentis obligés de prendre cette photo. Il semble que quelque chose était avec eux pendant ce temps. Il semble agité et irrité par leur présence dans la cave d’un ancien abattoir.

Le couple ne s’attendait pas à ce que son expérience après avoir effectué son aller-retour de cinq heures depuis Watton, dans le Norfolk, lui ait permis de visiter ce lieu hanté.

Tania a expliqué: «Je ne m’attendais pas vraiment à capturer quoi que ce soit vraiment.

«Mais j’avais toujours voulu aller au village. J’avais entendu parler de cet endroit pendant longtemps et je voulais toujours y aller.

«Jared et moi sommes entrés dans cette section, dont nous avons découvert plus tard que c’est exactement où ils pensent que les prêtres ont été brûlés vifs.

«Après avoir enquêté dans cette pièce mais n’avoir rien trouvé, j’ai juste eu l’idée de prendre deux autres photos.

«J’ai même dit à Jared quand nous sommes partis:« laisse-moi en prendre deux autres »- et c’est à ce moment-là que cela est apparu.

«Mais je n’ai remarqué le personnage que plus tard lorsque j’ai parcouru mes photographies.

«J’ai vu les deux yeux, mais à ce moment-là, je n’avais pas réalisé que c’étaient des yeux. Je pensais qu’il ne s’agissait que de deux points blancs.

«Mais ensuite, j’ai zoomé sur l’image et j’ai vu ce visage et j’étais comme » oh mon dieu « .

« J’ai crié Jared et il a tout de suite dit que c’était un visage. »

Encore plus étrange, Tania affirme avoir ressenti une sensation de brûlure au visage dans la même région – avant même que Lee ne leur dise que des moines avaient été brûlés vifs là-bas.

Tania a déclaré: «Ce qui était vraiment étrange, c’est que pendant que nous étions à l’intérieur, je pouvais sentir le côté de mon visage devenir chaud, alors je me suis éloigné.

«Alors que je tournais la tête, mon visage a commencé à chauffer. Ensuite, Lee a mentionné que les prêtres avaient été brûlés là-bas et j’ai pensé que c’était un peu bizarre.

« Je pense qu’il pourrait y avoir un lien entre la sensation de brûlure sur mon visage et ce que j’ai pris sur la photo. »

Cet emplacement a une vidéosurveillance qui enregistre tous les jours, ils ont vérifié la lecture et n’ont vu personne d’autre dans les environs, ce qui aurait pu être en costume par exemple. C’est ce qui rend encore plus effrayant.

visage démoniaque royaume uni photo tania et jared copeman

Avant que cet endroit ne soit utilisé comme un abattoir, c’était auparavant une malterie et un pub. Le bâtiment est considéré comme un grade II. Les gens spéculent différentes choses à ce sujet, il est plus que probable que ce soit quelque chose de surnaturel. L’énergie ici doit être intense, de toutes les souffrances qui se sont produites ici.

Article traduit par Damien pour ^preuves du paranormal

(Source: compte rendu quotidien )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *