Témoignage sur le « Haunted Museum » de Zak Bagans

Ghost Adventures est l’une des émissions les plus populaires de Travel Channel . S’étendant sur 19 saisons et un film, le spectacle de chasse aux fantômes semble sans fin. Découvrez le témoignage de Veronica Webb qui a pu visiter le musée.

Le principal antagoniste de la série, Zak Bagans , a même ouvert son propre musée au large du Strip de Las Vegas. Le Haunted Museum de Zak Bagans était sur ma liste depuis longtemps. Il y a quelques semaines, j’ai enfin eu le temps de visiter.

Avant ma visite, j’étais enthousiasmé. J’apprécie l’enthousiasme de Zak pour l’étrange et l’inconnu. Ghost Adventures est l’un de ces spectacles où il est amusant de se gaver un samedi soir.

Le musée semblait être quelque chose que j’apprécierais plus que la plupart des gens que je connais. Ainsi, un mercredi particulièrement ensoleillé, je me suis aventuré au musée. Le stationnement est un peu déroutant, mais les employés du musée étaient très serviables et sympathiques. Des conseils, des sacs à dos et des appareils photo ne sont pas autorisés. Vous vous alignerez sur le côté du bâtiment, où il vous sera demandé de remplir une décharge. La renonciation contient des éléments standard, tels que la promesse de ne pas poursuivre le musée en justice si vous tombez malade ou mourez. Vous savez, des choses de base.

Nous avions nos propres aventures fantômes au musée hanté de Zak Bagans
Nous avions nos propres aventures fantômes au musée hanté de Zak Bagans
Nous avions nos propres aventures fantômes au musée hanté de Zak Bagans

Après avoir attendu à l’extérieur sur le côté du bâtiment, vous êtes ensuite amené à l’avant du bâtiment. Il est clair que celui qui a conçu cette ligne s’est inspiré de Disneyland. Les lignes sont trompeuses. Ils sont aussi longs. Je me suis garé à 13h30 et je suis arrivé au musée à 14h45. Vous avez également droit à une musique fantasmagorique en attendant. Encore une fois, le designer doit être un fan de Disney, car la musique rappelle The Haunted Mansion . Et une fois que vous êtes dans cet état d’esprit des parcs Disney, il est difficile de le briser. Une fois à l’intérieur, vous avez droit à une salle d’attente effrayante et remplie de poupées. Encore 20 minutes s’écouleront jusqu’à ce que votre guide apparaisse. Ils passent en revue les règles du musée et ce que vous pouvez vivre. À la fin, ils demandent à tout le monde de lever la main droite et de faire le vœu qu’ils suivront les règles et quoi.

Le musée lui-même est situé à l’intérieur d’une belle propriété de 11 000 pieds carrés, construite en 1938. La maison est absolument magnifique et mérite d’être appréciée dans toute sa splendeur. La première pièce que vous entrez est une salle d’attente, remplie à ras bord de singularités uniques. Ces bizarreries comprenaient des masques de mort, des crânes, des animatroniques étranges, une affiche de Buster Brown et des poupées. La pièce maîtresse est une diseuse de bonne aventure, sur le modèle de Zak lui-même. Après avoir passé quelque temps dans la pièce et avoir fait sauter une petite personne habillée comme une poupée humaine, vous êtes conduit dans le reste de la maison.

Avant d’aller plus loin, permettez-moi de parler des points positifs. Les bizarreries sont vraiment fantastiques. Voir de vieux jouets est quelque chose dont je suis fan. J’ai aussi adoré l’aménagement de la maison. Il est clair que les gens qui travaillent ici sont également passionnés par leur lieu de travail. Cela peut faire ou défaire une expérience. Les visiteurs peuvent également regarder dans le miroir de Bela Lugosi ou se retirer. Les guides touristiques vous permettent de vous retirer de quelques pièces différentes si le visiteur se sent enclin. L’étage du musée est tout sur le thème du cirque, y compris un homme mettant une perceuse dans le nez et des clowns qui vous sauteront aux yeux. Le cirque lui-même peut être effrayant et bizarre pour beaucoup, mais je ne l’associe pas au fait d’être hanté.

Malheureusement, c’est tout ce que je peux dire de bon sur le musée. Il y a plusieurs pièces où les gens devraient absolument être autorisés à se entrer – y compris une pièce contenant un lit taché de sang où des hommes ont été violés et assassinés (avec un mannequin en détresse). Le long des murs, des photographies de ces victimes ont explosé à différents stades de la contrainte. Une autre pièce présente la camionnette de Jack Kevorkian où il a effectué ses suicides assistés, avec un autre mannequin. Il y a une salle avec des photographies et des artefacts de divers tueurs en série (y compris un mugshot de Zak). Une salle de célébrités mortes présente des costumes et des vêtements, une molaire de Patrick Swayze et un Polaroid montrant le cadavre sanglant de Chris Farley .

À la fin de celui-ci, j’ai réalisé que la seule chose qui me «hanterait» était les 44 $ que j’avais gaspillés – pas le musée. De toute évidence, il existe de meilleures façons de dépenser votre argent. Les fans inconditionnels de Ghost Adventures pourraient en profiter, mais si vous êtes un touriste régulier, allez ailleurs. Il y a d’innombrables choses à faire et à voir à Vegas. Ne laissez pas ce musée en faire partie.

Article traduit par Damien pour Preuves du paranormal // Tous droits réservés

Source et crédits : BLEEDINGCOOL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *