À l’intérieur de la prison la plus hantée du monde où un fantôme tueur en série féminin marche dans les couloirs

La prison Old Charleston en Caroline du Sud a une réputation terrifiante. Beaucoup pensent que c’est la prison la plus hantée du monde  » car elle détenait des âmes torturées dans le passé.

Beaucoup considèrent la prison Old Charleston comme la prison la plus hantée du monde.

Le bâtiment a abrité des dizaines de criminels notoires au fil des ans, y compris le premier tueur en série américain.

Il n’est donc pas surprenant que des chasseurs de fantômes disent que des esprits torturés traversent ses couloirs.

Mais la prison de Caroline du Sud est-elle aussi hantée que sa réputation le suggère?

Daily Star Online a rencontré Nikki DuBose, un auteur qui s’intéresse vivement au paranormal.

Le chercheur d’effroi a passé une nuit à l’endroit effrayant – et décrit l’expérience comme terrifiante.

Nikki DuBose a courageusement osé entrer dans la prison d'Old Charleston
Nikki DuBose a courageusement osé entrer dans la prison d’Old Charleston (Image: FOURNI)

Nikki a grandi à Charleston, elle connaît donc tout le folklore qui entoure la prison.

En grandissant, elle a entendu des légendes sur les détenus qui étaient détenus dans la prison.

L’un des noms les plus connus est Lavinia Fisher, qui a été emprisonnée de 1793 à 1820.

La meurtrière, qui serait la première femme tueuse en série des États-Unis, faisait partie d’un grand gang de bandits de la route.

Son MO impliquait d’inviter des voyageurs seuls à dîner avec elle.

Et apparemment, elle empoisonnerait ses cibles avec du thé si elle découvrait qu’ils avaient de l’argent.

La prison d’Old Charleston a ouvert ses portes en 1802 – mais sert aujourd’hui d’attraction touristique sombre (Image: fournie)
Ceux de la région – y compris Nikki – ont entendu le folklore sur la prison obsédante (Image: fournie)

Le tueur en série a été condamné à mort en février 1820 et a été pendu des mois plus tard.

Mais deux siècles plus tard, Lavinia continue de provoquer la terreur.

Les touristes de l’ancienne prison de Charleston affirment avoir vu la goule du meurtrier.

Cette histoire a suffi à dissuader Nikki d’entrer dans la prison quand elle était plus jeune.

Elle a admis: «La toute première fois que j’ai visité la prison il y a plusieurs années, je ne voulais pas entrer.

« De l’extérieur, la prison semble démoniaque, elle a une présence très menaçante et elle peut être assez intimidante. »

Les touristes regardent la corde d’un bourreau, qui était utilisée lorsque la prison fonctionnait encore (Image: FOURNI)
Nikki a ressenti une «  mauvaise  » sensation dans son estomac lorsqu’elle est entrée en prison (Image: INSTAGRAM / NIKKI DUBOSE)

Des années plus tard, Nikki se sent plus courageux à l’idée d’entrer dans la prison

La semaine dernière, la femme de 34 ans a fait face à ses peurs et a passé une nuit sur place.

Elle était probablement heureuse de ne pas avoir rencontré l’esprit de Lavinia lors de sa visite, mais sa nuit n’était pas exempte de terreur.

La chasseuse de fantômes s’est sentie malade dès qu’elle est entrée en prison – et a remarqué une «mauvaise» sensation au creux de l’estomac.

Elle a révélé: «J’ai personnellement rencontré ce que je pense être des expériences paranormales.

«J’ai eu mes cheveux tirés, j’ai été poussé par quelque chose qui n’était pas là et je suis devenu extrêmement nauséeux en entrant dans différentes pièces de la prison.

«Je me considère également comme très sensible aux fantômes et je peux savoir quelles pièces sont plus hantées avant que le guide ne dise quoi que ce soit.

«Je ressens un« mauvais »sentiment ou j’entends une voix me le dire à l’avance, et cela vérifie toujours avec le guide.»

Certains visiteurs de la prison imposante disent qu’ils y ont vécu le paranormal (Image: FOURNI)
Nikki pense que le cercle blanc en bas à gauche de cette image est un orbe fantomatique (Image: fournie)

Nikki a pris des photos alors qu’elle parcourait les pièces – et pense qu’elle est la manifestation d’un fantôme dans l’une d’entre elles.

Elle a déclaré: «J’ai eu le sentiment d’être surveillée dans certaines pièces lorsque je marche.

« Dans l’une des photos récentes que j’ai prises, j’ai attrapé ce que je pense être un orbe. »

Si cela ne suffisait pas à faire frissonner la colonne vertébrale de l’écrivain, elle se souvient également avoir été hantée par l’esprit d’un jeune garçon.

Elle s’est souvenue: «Une autre expérience m’a vraiment énervée cependant; alors que nous arrivions à la fin de notre visite la dernière fois, le guide nous parlait d’un jeune garçon fantôme qui hantait la prison sous le nom d ‘«Animal».

«Il aimait faire le tour de la pièce et faire comme s’il était un chat ou un chien et se gratter les pieds.

«Quelqu’un avait même capté des images d’une présence sombre boudant dans la pièce, semblable à un animal.

« C’était la seule fois où j’ai vraiment failli perdre la tête. »

Nikki dit qu’elle a ressenti la présence d’un jeune garçon fantôme appelé ‘Animal’ (Image: Getty Images / iStockphoto)

Comme la prison de Charleston a hébergé tant de détenus en difficulté, Nikki n’est pas surprise que son expérience soit si effrayante.

Elle a expliqué: «Eh bien, je crois que les lieux contiennent de l’énergie, et cela peut être bon ou mauvais.

«Par exemple, si un crime est commis dans une maison, cet endroit est plus susceptible de contenir l’énergie de la ou des personnes décédées dans cette maison.

«Une prison peut contenir des milliers d’énergie – et ce sont généralement des gens qui n’étaient pas heureux; repensez à cette période du début des années 1800, et ce sont des gens qui étaient des meurtriers sans soins médicaux appropriés, sans eau courante ni électricité.

« Âmes misérables, complotant tout le temps pour nuire aux autres et peut-être à eux-mêmes.

«C’étaient des gens qui attendaient d’être pendus juste dehors dans la potence et une fois qu’ils l’étaient, leur âme restait en quelque sorte là à la prison. C’est tellement triste. « 

Nikki pense que les lieux peuvent être hantés par les «  mauvaises énergies  » qui y résidaient avant la mort (Image: fournie)

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal // Tous droits réservés

Source et crédits : THESUN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *