La légende de la petite fille sans tête : Headless Annie

Cette légende urbaine déroutante et horrible se déroule dans les contreforts et les forêts du comté de Harlan, dans le Kentucky.

Ce qui s’est passé ici a été l’un des pires meurtres de tous les temps. Les habitants qui vivent ici connaissent bien « Headless Annie ». Ce conte plutôt effrayant tourne autour d’une jeune fille qui a été brutalement assassinée à Big Black Mountain.

Il y a des années, cette partie du Kentucky était connue pour son industrie charbonnière. Un certain nombre de camps miniers ont été créés dans la région. Le charbon était très demandé à l’époque et toute personne capable de soulever une pelle ou une pioche était destinée à devenir un mineur ici pour gagner sa subsistance. Comme on peut l’imaginer, les mines de charbon sont poussiéreuses et sales. De nombreuses personnes ont souffert des effets à long terme de leur séjour à l’intérieur de ces mines pendant de longues périodes.

Le travail était dangereux et les hommes qui travaillaient dans ces mines sont rapidement devenus méfiants. Bientôt, ils ont commencé à protester… refusant de continuer pour le maigre salaire qu’ils recevaient. Les choses ont rapidement empiré, certains patrons ayant commencé à tuer un certain nombre de mineurs qui refusaient de travailler. Ces mineurs ont tenu bon, tout en se tenant sur les lignes de piquetage dans le comté de Harlan. De ces événements, cet endroit a gagné le nom de Bloody Harlan.

Un jour, une petite fille de 12 ans nommée Annie allait bientôt faire face à son sort. Son père, qui travaillait dans les mines, était franc sur ce qui se passait. Il voulait former une union et résister à ce qui se passait. Les sociétés minières d’ici voulaient en faire un exemple. Cela a été fait pour que les autres se mettent en ligne, obéissant à tout et à tout ce qu’on leur disait de faire. Ils pensaient que personne d’autre n’oserait les croiser à nouveau.

Ce qui a suivi a été assez horrible. Il était tard dans la nuit, lorsque les patrons ont décidé d’embaucher et d’envoyer un groupe de voyous vers Big Black Mountain. Bientôt, Annie et son père se croisent avec eux. Ils ont ensuite été traînés dans les bois après avoir été emmenés de chez eux. La mère d’Annie a également été saisie et emmenée de son lit dans la forêt.

Ces hommes étaient déments dans tous les sens du terme. Ils ont d’abord obligé la petite Annie à regarder son père se faire couper les jambes. Par la suite, ils ont suspendu les restes de son père sur un crochet à viande, qu’ils avaient attaché au-dessus d’un arbre à proximité. De cela, son père saignait à mort un peu comme un porc abattu. Ensuite, sa mère a subi le même sort.

Annie ne vivrait pas beaucoup plus longtemps, car ces hommes la retenaient et lui coupaient la tête. Après cela, ces hommes ont jeté son corps d’une falaise qui longeait la route. Annie restait alors allongée pendant des jours pendant que les animaux sauvages se régalaient de son corps. Les hommes qui ont tué cette famille n’ont jamais été retrouvés et traduits en justice.

La légende dit que si vous êtes sur Big Black Mountain après la tombée de la nuit, vous pouvez voir le fantôme d’Annie sans tête errer sur la route. Des gens ont affirmé avoir vu un fantôme sans tête vêtu d’une chemise de nuit entouré d’une lueur surnaturelle. En conduisant ici, certains ont signalé que leurs moteurs étaient en train de caler. On pense que lorsque Annie saute sur le capot de la voiture de quelqu’un, elle sera bientôt gelée d’effroi. Si Annie découvre que vos fenêtres sont fermées, elle vous enlèvera bientôt la tête, selon la légende. Cette légende urbaine est sombre et continue de garder les gens debout tard le soir dans le Kentucky.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

(Source: Cool trucs intéressants )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *