Sexe et succube unique: de vraies rencontres avec des démons affamés d’hommes

En remontant à travers les siècles et ancrée dans le folklore d’un large éventail de régions, l’idée d’une espèce de démon sous forme féminine, qui semble séduire les hommes et leur voler leur énergie vitale. Le plus souvent appelé le succube , qui vient du mot latin succuba, ce qui signifie «amant», ces démons prennent diverses apparences et sont dotés de pouvoirs différents selon la tradition.

Mais suivent généralement l’idée qu’ils utilisent l’activité sexuelle pour cibler leurs proies, souvent dans le domaine des rêves, en attirant et en tirant leur victimes de se tenir près et de se nourrir. Les démons sexuels de cette variété sont représentés sous une forme ou une autre à travers les frontières géographiques et les religions, y compris le christianisme, le judaïsme et l’islam, ainsi que les légendes d’une myriade de cultures lointaines. Étant donné que ce sont des hommes dont nous parlons ici, de nombreuses légendes décrivent l’expérience comme plutôt agréable dans la chaleur du moment, mais les conséquences sont souvent censées entraîner l’épuisement, la stupeur, les hallucinations, la folie et même la mort, mais cela ne doit être que des mythes, droite? Il n’y a sûrement rien à l’idée de démons affamés de sexe qui s’attaquent aux hommes? Eh bien, vous pourriez être surpris de savoir qu’il existe de nombreux récits au cours des siècles de supposées rencontres avec ces renards démoniaques.

Les rencontres supposées avec de véritables succubes remontent dans le temps. Un récit supposé réel très précoce vient du XIe siècle, lorsque Gerbert d’Aurillac, devenu pape Sylvestre II (999-1003), rencontra un jour une femme mystérieuse alors qu’il était jeune. La femme se faisait appeler Meridiana et lui offrait tous les péchés de la chair et le sexe rempli de convoitise qu’il pouvait jamais vouloir au-delà de ses rêves les plus fous, ainsi que la richesse, la bonne fortune et la connaissance des arts mystiques, si seulement restez fidèle à elle et à elle seule. Gerbert serait censé accepter ces termes, et par la suite a rapidement gravi les échelons de l’église, tout en satisfaisant tous ses désirs charnels avec Meridiana, tout à fait contre ses vœux et tous gardés secrets, bien sûr. Cela a duré jusqu’au jour où la femme a prédit que Gerbert, qui était alors le pape, mourrait pour ses péchés. Il se repentirait et mourrait comme prévu, et à ce jour, il est dit que sa tombe «transpire» juste avant la mort d’un pape. Légende ou pas? Quoi qu’il en soit, il est largement dit que cette mystérieuse femme était une succube.

Au 17ème siècle, nous avons l’histoire d’un homme nommé Johannes Junius, bourgmestre de Bamberg et reconnu coupable de sorcellerie et brûlé sur le bûcher en 1628. Avant son exécution, il avait avoué qu’en 1624 il avait été séduit par une femme qui s’est révélée être une succube et a exigé qu’il renonce à Dieu. L’homme effrayé avait alors pris le nom de «Krix», un nom de sorcier, et avait même reçu son propre familier, et à partir de là, il est devenu de plus en plus désespérément impliqué dans le monde des sorcières et de leurs sabbats, assistant aux messes noires et souvent rapporté comme chevauchant un horrible chien noir volant. À travers tout cela, il a catégoriquement insisté sur le fait qu’il avait refusé de sacrifier des humains, bien qu’imploré par son amant succube de le faire, mais il a néanmoins payé pour ses moyens. Il semble que l’époque était remplie de sorcières accusées blâmant les succubes pour leurs actions, car ce récit est similaire à un récit du XVIe siècle enregistré par l’auteur Nicholas Remy, qui a dit qu’il y avait eu un berger qui avait été accusé de sorcellerie et condamné mourir. Avant d’être brûlé, il a également affirmé qu’il avait été séduit et corrompu par une succube déguisée en laitière, qui était venue à lui dans un moment sombre pour lui et avait tordu son esprit et son âme avec ses charmes.

Dans les siècles suivants, il y a un récit du 19ème siècle, quand un auteur français populaire nommé JK Huysmans a affirmé qu’il était tombé sous le charme d’une succube. À l’époque, il était prétendument en pèlerinage dans un monastère. Une nuit au cours de sa retraite, il a apparemment été visité dans son rêve par le démon infâme, qui l’a fait plaisir jusqu’au point culminant intense avant de se réveiller pour la voir disparaître sous ses yeux. Pensant que tout cela n’était qu’un rêve, il fut bientôt convaincu que c’était réel quand il découvrit la forme de la femme en retrait dans son lit à côté de lui et pouvait sentir son odeur dans l’air. Il croyait à l’époque que la succube avait éloigné son sperme afin de fertiliser les femmes humaines par la forme masculine du démon, l’ incubus. Des rapports comme celui-ci ont continué jusqu’à des temps beaucoup plus modernes, comme celui de 2007, avec un commentateur sur Mystères inexpliqués , qui dit qu’il a été gardé éveillé pendant 3 jours d’affilée par une force démoniaque séduisante, après quoi les choses ont dégénéré rapidement. Il dit:

J’ai senti quelque chose toucher ma main, pas physiquement, mais quelque chose de plus profond, jusque dans mon âme, et cela m’a réchauffé pendant que j’étais allongé dans mon lit à me demander ce qui allait m’arriver. J’étais complètement réveillé, mais un autre post pourrait décrire le monde que j’ai vu. Je me souviens de la plupart de ce qui s’est passé si vivement. Sa touche était parfaite et son maître dans l’art au-delà de mon imagination. Je ne pouvais pas la voir – j’ai juste ressenti des sensations sur mon corps et j’ai parlé avec elle dans mon esprit. Elle m’a demandé de l’emmener dans un endroit calme où mes parents n’entendraient pas, alors je suis sortie dans la voiture dans l’obscurité.  

Les choses ont encore progressé sexuellement et mes énergies étaient absolument phénoménales – elle a toujours fait la chose parfaite pour me garder en vie. Au fur et à mesure que les choses progressaient, je pouvais commencer à la voir davantage. La seule chose qui a le plus attiré mon attention était la sienne – quand je les ai regardées, j’ai vu les étoiles et les cieux et j’ai pensé aux atomes et à la matière qui les composent, mais tout cela n’était pas encore suffisant pour justifier les yeux. Ils m’ont dirigé vers un autre monde, et tout ce que j’ai vu en eux indiquait un désir innocent de faire l’amour. Son corps était effervescent, il changeait selon ce qui m’excitait le plus, et je ne pouvais pas voir ses seins ou ses parties intimes – ils étaient engourdis aux yeux. Ce sont ses cheveux, son type de corps, sa couleur de peau, son origine ethnique qui ont tout changé. Elle se métamorphoserait parfaitement, à chaque instant.  

Une autre caractéristique importante de l’expérience était son parfum. C’était incroyablement enivrant, comme une sorte de fleur indescriptible aux traits intimes. Cela m’a rappelé tout ce qui est bon et beau dans le monde, et il a décrit ce que j’ai vu dans ses yeux. Tout son toucher – ce n’était pas tant physique que beaucoup, beaucoup plus profond. La nature entière de l’expérience était tellement innocente. Je n’ai ressenti aucune culpabilité, aucune obscurité, aucun désir du tout. L’accent était mis sur son plaisir, et à son tour, elle souhaitait me faire plaisir. Elle gloussait souvent et je me sentais comme si nous étions dans le jardin d’Eden, faisant l’amour pour la première fois dans toute la création, et que Dieu lui avait fait un cadeau si magnifique de le faire – je ne le croyais pas, mais c’est la façon la plus proche que mon esprit pourrait décrire.  

Elle m’a amené à un certain point où je sentais que je ne pouvais pas aller plus loin, n’atteignant jamais encore le point culminant pendant l’expérience. Tout d’un coup, elle est tombée en larmes en me disant que j’allais traverser une période très difficile. À ce moment-là, j’ai vu une vision et ressenti des présences autour de moi. Cela m’a rappelé le Christ et ses expériences menant à sa crucifixion avec des hallucinations visuelles, et j’ai vu le côté spirituel de ce qui lui arrivait. Je lui ai demandé qui elle était et elle n’a pas répondu. J’ai vu qu’elle comprenait qu’elle ne pouvait pas comprendre la douleur dont je venais d’être témoin. Après 6 heures de sa première touche, elle m’a fait atteindre un point culminant incroyable.

Dans un autre rapport de 2010, un commentateur du même site dit qu’il a été abordé par une succube alors qu’il se couchait une nuit. Le témoin dit:

Ce fut une nuit comme les autres. Avant de me coucher, je médite habituellement pendant 15 à 30 minutes, je fais cela pour me vider l’esprit afin de pouvoir dormir une bonne nuit. J’avais essayé dans le passé d’appeler une succube, mais toujours avec des résultats douteux. Rien qui pourrait me convaincre que quelque chose est vraiment venu. En cette nuit particulière de février 20010, je n’avais fait aucune préparation particulière. Pas de sorts ni de rituels. Des exercices respiratoires simples et un esprit vide.  

Cela s’est produit soudainement et sans avertissement. Ma poitrine se serra. J’avais l’impression d’être secoué par l’électricité. Une sensation qui a commencé dans ma poitrine et s’est propagée à mon abdomen. La sensation était si forte qu’au début, je pensais que j’étais étreinte violemment. Mais j’ai ouvert les yeux et je n’ai rien vu. J’ai décidé de m’allonger et de me détendre. La prochaine chose que j’ai ressentie a été un toucher doux sur mes deux jambes qui ont glissé vers le haut. Pas seulement une brise mais une vraie touche. Je pouvais sentir des doigts sous mon pyjama. Mes jambes se séparèrent et semblèrent flotter dans l’air.  

La prochaine chose que j’ai senti, je ne peux que la décrire comme le sentiment sexuel le plus intense que j’aie jamais eu. C’était comme une impulsion qui vibrait dans tout mon corps. Si fort que je gémis d’extase. Et cela ne s’est pas arrêté. La sensation des mains sur mon corps. Les spasmes érotiques et une pression sur mes jambes qui donnaient l’impression que quelqu’un était assis dessus. Au plus fort de mon plaisir, je vis en fait une forme très floue sur moi. Bien que je ne puisse pas voir une forme distincte, je pouvais sentir qu’elle était de nature féminine.  

J’avais souvent posé la question par le passé «Quel est ton nom». Et j’aurais toutes sortes de noms en tête. Mais j’étais toujours à peu près sûr que c’était juste mon imagination. Mais quand j’ai demandé ce soir-là, j’ai eu un nom clair, tellement étranger aux pensées de mon propre esprit qu’il était clair que ce n’était pas mon propre esprit qui jouait des tours. Je me souviens être allé me ​​coucher à 22h. La prochaine chose que je savais c’était presque 2h du matin. Cela m’a pris 10 minutes. Ce fut ma première vraie rencontre avec un «succube», et je peux dire que ma vie a changé pour toujours après cette première rencontre.

Étaient-ce juste des rêves excitants et très coquins ou quelque chose de plus? Vers la même période, un autre rapport a été relayé sur Reddit, par une affiche qui dit que sa santé mentale et physique avait commencé à empirer. Il éprouvait des délires d’inutilité et était par conséquent conduit à des pensées suicidaires, et un soir pendant cette période sombre, il dit qu’il avait eu une rencontre plutôt étrange. Il dit:

Je faisais un rêve, semi-lucide ou peut-être juste vraiment vivant. un vieil ami était là, nous ou ils montaient dans un bus. Pour une raison quelconque, je me concentre sur cette dame qui essayait de monter dans le bus, c’est à ce moment-là que je me réveille.
C’est dégoûtant même de penser à cela, mais cette entité, ce que j’appelle la succube, essayait de revenir dans mon corps, le rêve a déclenché quelque chose ou peut-être le rêve était le reflet d’une action subconsciente que j’ai prise mais le «reiki» a affaibli sa prise sur moi et il essayait de rentrer.  

Par pur instinct, je me suis concentré sur le fait de garder cette chose à l’écart et cela fonctionnait et je me suis juste assise dans la colère et cette chose est rejetée. Je l’appelle une succube uniquement parce que j’ai l’impression qu’elle est attachée près de mes organes génitaux, qu’elle m’a influencé / conduit sexuellement. Ce n’était pas vraiment comment cela était décrit dans les médias populaires pour moi, bien que dans le rêve, je suppose que c’était déguisé en femme. C’était aussi une entité féminine quoi que cela signifie. Je pourrais dessiner une photo mais c’était à peu près de la taille d’un gros chat, c’est idiot mais c’est le bas du corps, c’est comme ça qu’ils représentent le fantôme comme Casper mais sa moitié supérieure était plus humanoïde. Donc un fantôme comme une queue et une tête humanoïde.  

La partie humanoïde me fait toujours peur parce que cette chose était sensible et assez intelligente mais se comportait toujours comme un parasite. Et pire, il était attaché en moi depuis longtemps… .un humanoïde comme l’être, ugh. Voilà donc ce que je pense. J’étais plus promiscuité à l’époque, donc je pense que je l’ai « attrapé ». Je suis l’un de ces types sensibles, donc je pense que c’est pourquoi il a été attiré par moi. Je pense que ça me nourrissait depuis longtemps et ces sangsues étaient des bébés en quelque sorte. Tout était nourri, reproduit, répandu. J’ai lu en ligne que ces entités «se nourrissent» également d’énergies négatives, c’est pourquoi cela me poussait à me tuer comme l’un de ces parasites qui affecte les fourmis et les force à se tuer pour pouvoir se nourrir, fleurir et se propager.

Cela semble nourrir la tradition de la succube, avec son alimentation sur les énergies négatives et en utilisant l’angle sexuel pour le faire. Est-ce un grand récit ou quoi? En 2011, nous avons un compte rendu d’un témoin sur le site Your Ghost Stories , qui dit que cela s’est produit à son domicile de San Rafael, en Californie. Il venait de rompre avec son ex et il avait été laissé seul dans cet appartement vide qu’ils avaient partagé. Un soir, il dit qu’il a été visité par quelque chose qui n’est pas entièrement de cette terre, dont il dit:

Je refroidissais juste dans ma chambre sur Facebook quand j’ai ressenti une légère sensation de picotement à l’arrière de mon cou. Je suis revenu en arrière et n’y ai rien senti. J’ai repris ce que je faisais. Environ 5 minutes plus tard, j’ai senti une main se refermer doucement sur mon épaule. Je me sentais en sécurité. J’ai fermé les yeux. J’ai entendu une voix dans ma tête dire que tout irait mieux. Je lui ai demandé si cela le voulait vraiment. Dès que les mots sont sortis de ma bouche, il a embrassé l’arrière de mon cou et a dit qu’il serait là pour moi.  

J’ai fermé mon ordinateur et me suis tourné pour faire face à qui que ce soit. Ce que j’ai vu ensuite ne peut pas être décrit avec de simples mots. C’était comme une déesse et un démon en un. J’étais sans voix. Cela m’a conduit à mon lit et m’a fait m’allonger. J’ai fait ce qu’on m’a dit. Elle s’est ensuite allongée à côté de moi et s’est recroquevillée dans mes bras. J’ai embrassé sa tête. Elle passa une main de ma joue à ma poitrine et souleva lentement ma chemise de haut en bas. Vous pouvez probablement imaginer ce qui s’est passé ensuite. Je me suis alors réveillé et elle était toujours là à côté de moi. Elle m’a chuchoté à l’oreille qu’elle reviendrait et révélerait qui elle était le moment venu. Depuis lors, je n’ai eu aucun contact avec elle.

En 2012, il y a aussi un témoin nommé Ethan sur ThoughtCo , qui dit que cela s’est produit alors qu’il vivait à Bakersfield, en Californie. Il dit que cette rencontre bizarre s’est produite un jour après son retour de l’école et a essayé de se préparer pour les devoirs qui nous attendent. Il s’est allongé un instant et a fini par s’écraser, mais ce n’était pas censé durer. Selon le rapport:

Il s’endormit instantanément mais ne dormit pas profondément. Il rêvait qu’un être diabolique était chez lui et qu’il essayait d’entrer dans sa chambre. Il a finalement fait irruption, et dès qu’il l’a fait, Ethan s’est réveillé en sursaut avec un bruit de sonnerie dans ses oreilles. Ethan a senti le démon; il était sur le mur derrière sa tête, tenant les membres d’Ethan vers le bas. Il avait quelque chose dans ses oreilles et son oreille gauche a commencé à vibrer violemment. L’étrange sensation s’est également propagée à son oreille droite.  

Ethan s’est battu du mieux qu’il a pu, mais n’a pas pu se libérer. Il a maudit cet être et a essayé de libérer ses bras ou ses jambes. Le démon ne fit que rire de lui, un son étrange et horrible qui n’était ni profond ni aigu. Le démon a crié « bientôt! » Et a libéré Ethan. Ethan se redressa rapidement, sautant hors du lit pour allumer les lumières. Mais quand la lumière a inondé sa chambre, il n’y avait rien d’extraordinaire. Cependant, les chiens d’Ethan agissaient de manière anormale, aboyant, sautant à la porte et essayant désespérément de rejoindre leur propriétaire.  

Il est allé aux toilettes et a été surpris de voir son reflet dans le miroir. Ses yeux étaient injectés de sang, avec le blanc des yeux complètement rouge. Ethan s’est rendu compte qu’il avait été visité par un démon succube. Ethan reste terrifié par le retour du démon mais n’a pas eu d’autre incident depuis.

Il existe de nombreux autres rapports de ce type et cela nous laisse poser une question. Ces légendes ne sont-elles que des hommes excités et ayant des pensées ou des rêves suggestifs, ou y a-t-il quelque chose de plus à l’ensemble du phénomène de la succube? La principale explication rationnelle de tout cela est qu’il s’agit de légendes basées sur un phénomène connu sous le nom de «paralysie du sommeil», dans lequel nous nous réveillons dans un domaine entre le sommeil et l’éveil, où les rêves peuvent continuer et être perçus comme très réels. Puisque nous sommes maintenus dans notre état de sommeil paralytique, nous pouvons nous sentir comme si nous ne pouvons pas bouger, et la figure du rêve peut prendre de nombreuses formes selon ce que nous attendons de voir. Cette explication a été utilisée pour essayer d’expliquer tout, des observations de fantômes aux enlèvements extraterrestres, en passant par les succubes. Est-ce de cela qu’il s’agit ici? Notre esprit somnolent nous jouant des tours et invoquant ces illusions et hallucinations, peut-être dans ce cas parfumées de frustration sexuelle? C’est inconnu, mais le fait est que le phénomène de la succube est présent dans toutes les cultures depuis des centaines d’années et ne montre aucun signe de déclin.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal // Tous droits réservés

Source : MYSTERIOUSUNIVERSE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *