Une figure démoniaque effrayante capturée par des enquêteurs paranormaux dans le 39, rue De Gray à Hull

Lee Steer et Kenny Saw ont mené une enquête paranormale et l’ont diffusée en direct sur leur groupe Facebook Ghosts of Britain.

Les chasseurs de fantômes disent qu’ils ont mené l’une des enquêtes paranormales les plus « étonnantes » dans une maison de Hull.

Les experts spirituels Lee Steer et Kenny Saw disent qu’ils ont vu et parlé à un esprit lors de la session « active » au célèbre 39 De Grey Street.

Le couple a visité la maison en terrasse juste à côté de Beverley Road mercredi soir et l’a diffusée en direct sur leur groupe Facebook Ghosts of Britain .

Le propriétaire Andy Yates , qui avait fui la maison en 2007, avait auparavant affirmé avoir vu des enfants apparaître de l’intérieur des murs de la maison surnommée « la plus hantée de Hull » par certains.

Comme expérience dans l’inconnu, il a apporté des meubles, soupçonnés d’être hantés par des esprits maléfiques piégés, de Sutton Manor et les a mis dans De Grey Street pour voir ce qui se passerait. 

Lee et Kenny ont ensuite mené leur enquête – et disent avoir vu des visages démoniaques apparaître dans les meubles et une silhouette verte fantomatique sortir d’un «  vortex laser  ».

Le salon au 39, rue De Gray
Le salon au 39, rue De Gray (Image: Hull Live)

Lee a déclaré: « J’ai été absolument stupéfait par ce que nous avons découvert et vécu au cours de l’enquête et par la réponse que nous avons reçue.

« C’est la meilleure réponse que nous ayons jamais reçue des centaines d’endroits que nous avons visités auparavant.

«C’est mon meilleur endroit pour enquêter. La salle du manoir de Sutton, remplie de meubles démoniaques, était à l’origine une dépendance, séparée de la maison principale, et elle a été utilisée à la guerre comme morgue.

« Dès que nous sommes entrés, un chat noir s’est précipité sur nous, ce qui était le premier signe de malchance – d’autant plus qu’Andy n’a même pas de chat – et il y avait aussi des échelles dans les escaliers, ce qui était instantanément un autre signe de malchance.

« Quand nous sommes entrés dans la pièce, c’était vraiment oppressant et nous avons remarqué que les boiseries sur les meubles et la tête de lit étaient transformées pour montrer des symboles du diable et des démons qui étaient complètement contre nature.

« Nous avons entendu un tapotement et avons allumé notre compteur Geiger pour les radiations et il a commencé à augmenter. Il venait ensuite par vagues et était lourd puis silencieux, même s’il devait être constant. »

Le visage démoniaque vu dans les meubles
Le visage démoniaque vu dans les meubles (Image: Lee Steer)

Le groupe Ghosts of Britain a déjà chassé des fantômes dans le bâtiment abandonné de Lord Line à Hull . En savoir plus sur ce qui s’est passé ici.

Ils disent lors de leur voyage à De Grey Street, un esprit qui leur est venu après avoir créé un vortex laser à l’intérieur de la salle des miroirs. Là, ils disent que l’esprit a commencé à leur parler.

« Nous sommes entrés dans la salle des miroirs et tout a commencé », a déclaré Kenny. « Nous avons dit aux esprits de se manifester et c’est à ce moment que nous avons vu la silhouette verte dans la fumée.

Kenny Saw et Lee Steer à De Gray Street
Kenny Saw et Lee Steer à De Gray Street (Image: Lee Steer)

« Ensuite, nous sommes allés dans la chambre d’Andy et avons entendu les mots ‘n’était pas content ici’ à travers l’appareil. Nous avons utilisé une machine EVP qui disait le nom d’Andy, ce qui nous a tous choqués.

« Dans la chambre du grenier, un esprit m’a aussi dit d’enlever mon chapeau et quand nous avons demandé si l’esprit voulait de l’aide pour traverser vers la lumière, il nous a dit de » continuer à marcher « .

(Image: Lee Steer)

« Quelque chose m’a également grogné depuis la pièce avec une étoile de David dessus, ce qui m’a vraiment fait flipper. »

L’équipe Ghosts of Britain prévoit de visiter à nouveau De Gray Street avant la nouvelle année afin de mener d’autres expériences.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : HULLDAILYMAIL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *