Comment le Skinwalker Ranch est devenu un foyer d’activité paranormale

Certains l’ont appelé un lieu surnaturel. D’autres l’ont jugé «maudit». Terry Sherman a été tellement effrayé par les événements survenus dans son nouveau ranch de bétail que 18 mois après avoir déménagé sa famille de quatre personnes sur la propriété maintenant connue sous le nom de «Skinwalker Ranch» dans le sud-est de l’Utah, il a vendu le 512 -parcel colis loin.

Lui et son épouse Gwen ont partagé leurs  expériences effrayantes  avec un journaliste local en juin 1996: Ils avaient vu de mystérieux crop circles, ont dit les Shermans, et des ovnis, et la mutilation systématique et répétée de leur bétail – d’une manière étrangement chirurgicale et exsangue. Dans les trois mois suivant la publication de l’histoire, le magnat de l’immobilier de Las Vegas et passionné d’OVNIS, Robert Bigelow, a acheté la propriété pour 200 000 $.

Skinwalker Ranch
Image reproduite avec l’aimable autorisation de Prometheus Entertainment

Sous le nom de National Institute for Discovery Science, Bigelow a mis en place une surveillance 24h / 24 du ranch, dans l’espoir d’aller au fond des revendications paranormales. Mais alors que cette surveillance a donné lieu à un livre, Hunt for the Skinwalker: Science Confronts the Unxplained at a Remote Ranch in Utah, dans lequel plusieurs des chercheurs ont affirmé avoir vu des activités paranormales, ils n’ont pu capturer aucune preuve physique significative soutenant les Sherman. histoires incroyables.

Le ranch a été revendu à Adamantium Real Estate , qui a depuis déposé une marque de commerce sous le nom de «Skinwalker Ranch».

Les Sherman avaient-ils menti sur ce qu’ils avaient vu? Ou sous le charme d’une illusion collective? Sans preuves, les histoires qu’ils ont racontées sont difficiles à croire, mais elles ne sont guère uniques. Le bassin Uinta du sud-est de l’Utah a été un tel foyer d’observations paranormales au fil des ans que certains amateurs extraterrestres l’ont considéré comme « UFO Alley ». « Vous ne pouvez pas jeter un rocher dans le sud de l’Utah sans frapper quelqu’un qui a été enlevé », cinéaste local Trent Harris a déclaré au Deseret News .

En effet, selon Hunt for the Skinwalker , des objets étranges ont été repérés au-dessus de la tête depuis l’arrivée des premiers explorateurs européens: en 1776, le missionnaire franciscain Silvestre Vélez de Escalante a écrit à propos d’étranges boules de feu apparaissant au-dessus de son feu de camp à El Rey. Et avant les Européens, bien sûr, les peuples autochtones occupaient le bassin d’Uinta. Aujourd’hui, «Skinwalker Ranch» jouxte la réserve indienne Uintah et Ouray de la tribu Ute.

Les Sherman voyaient-ils des choses que les Amérindiens à proximité avaient notées des siècles auparavant?

Créatures mystérieuses

Skinwalker Ranch
Une clôture qui entoure les bâtiments principaux du ranch Skinwalker.Image reproduite avec l’aimable autorisation de Prometheus Entertainment

Tout ce que les Sherman ont vu dans leur ranch n’était pas des OVNIS aériens. Ils ont également prétendu voir de grands animaux mystérieux: notamment un loup trois fois la taille d’un loup normal que Terry a abattu plusieurs fois à bout portant avec un fusil – sans aucun effet.

Puis, dans la nuit du 12 mars 1997 – après la vente du ranch – le biochimiste Colm Kelleher, travaillant avec le National Institute for Discovery Science de Bigelow, a prétendu voir une grande créature humanoïde espionner l’équipe de recherche à partir d’un arbre.

Comme il l’a détaillé dans Hunt for the Skinwalker, la créature était à environ 50 mètres de distance, observant l’équipe en toute sécurité depuis un arbre perché à 20 pieds du sol.

« La grande créature qui gisait immobile, presque nonchalamment, dans l’arbre », a déclaré Kelleher. « La seule indication de la présence de la bête était la lumière jaune pénétrante des yeux qui ne cillaient pas alors qu’ils fixaient fixement la lumière. »

Après que Kelleher ait tiré sur la créature avec un fusil, elle a disparu. «C’est alors que je l’ai vu – une seule piste ovale évidente d’environ six pouces de diamètre profondément enfoncée dans la plaque de neige … Cela avait l’air inhabituel: une seule grande impression dans la neige avec deux griffes acérées faisant saillie à l’arrière de la marque va quelques centimètres plus profondément. Il ressemblait presque à un oiseau de proie, peut-être une empreinte de rapace, mais énorme et, de la profondeur de l’empreinte, d’une créature très lourde. »

Le «Skinwalker» dans Skinwalker Ranch

Skinwalker Ranch
Une vue de l’un des anciens homesteads du haut de la mesa sur Skinwalker Ranch.Image reproduite avec l’aimable autorisation de Prometheus Entertainment

Des observations répétées de créatures ressemblant à des humains ont conduit certains à invoquer le nom de «Skinwalker», un personnage qui change de forme dans le folklore tribal navajo. Chez les Navajo, les skinwalkers sont comme des loups-garous: des sorcières maléfiques qui peuvent se transformer en créatures de leur choix.

Mais le ranch familial de Sherman était à 400 miles au nord de la nation Navajo. C’était à côté du territoire d’Ute. Et quand les Utes et les Navajo se sont croisés, ce fut une relation acrimonieuse, explique l’historienne Sondra Jones, auteur de Being and Becoming Ute .

«Ce n’était pas amical», explique Jones. «Les Navajo étaient des gens plus agressifs; ils ont pris des esclaves, ils avaient des esclaves Ute. Et il y a eu un conflit direct lorsque les Navajo ont tenté de monter sur le territoire d’Ute », à Pagosa Springs et à Durango.

Eau maudite, lumières maudites

Skinwalker Ranch
Une petite rivière traverse la propriété du Skinwalker Ranch.Image reproduite avec l’aimable autorisation de Prometheus Entertainment

Bien que les skinwalkers ne figurent pas dans la religion Ute, il y a encore des aspects du ranch qui ont du sens dans le contexte de la tradition Ute.

D’autres observations étranges se sont produites juste à côté, à Bottle Hollow – un réservoir artificiel de 420 acres sur les terres d’Ute jouxtant le ranch, qui a été rempli d’eau douce en 1970 par mandat du gouvernement fédéral. En 1998, un officier de police a vu une grande lumière plonger dans le réservoir puis ressortir, s’envolant dans le ciel nocturne. Une nuit en 2002, quatre jeunes hommes (non indiens) debout sur le rivage du réservoir ont vu une boule bleu-blanc pénétrer dans le lac artificiel.

Selon Hunt for the Skinwalker , la boule rougeoyante a plongé dans l’eau à quelques mètres du rivage, puis a émergé quelques secondes plus tard sous une nouvelle forme: un puits de lumière scintillant et maniable en forme de ceinture. « Après avoir exécuté une brève danse aérienne tordante, la ceinture de lumière s’est éloignée à grande vitesse, étreignant le sol avant de disparaître sous le sommet de Skinwalker Ridge. »

L’apparition du surnaturel autour de Bottle Hollow prend tout son sens dans le contexte de la croyance Ute. Selon Jones, parmi les Utes, «les sources et certains cours d’eau étaient des réservoirs de puissance négative… Il y avait des mauvais esprits ou de mauvais sprites qui surgissaient de l’eau et vous entraînaient».

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : HISTORY.COM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *