Est-il possible de capturer, maîtriser et enfermer un démon?

Il est malheureusement naturel chez l’homme d’attaquer et d’essayer de contrôler, dominer ou domestiquer ce que nous ne comprenons pas. Pendant de nombreux siècles, des tentatives ont été faites pour attirer et piéger des démons  et d’autres entités au-delà de notre compréhension, dans le seul but de servir de sorte de prédécesseur historique pour les pièges fantômes.

Des pièges pour les démons à travers l’histoire

L’idée de piéger et de confiner les forces du mal n’est pas vraiment nouvelle, et elle essaie d’une manière ou d’une autre depuis de nombreux siècles . Un exemple de cela se trouve dans l’ancienne Babylone. Les Chaldéens, les Zoroastriens et les Juifs utilisaient souvent des bols en terre cuite avec des sorts magiques entre le 3e et le 6e siècle, qui étaient ensuite enterrés à l’envers aux quatre coins de la fondation des maisons. On a dit que ces bols protégeaient ou piégeaient le mal sous ses nombreuses formes, comme les démons et les mauvais esprits, et étaient utilisés dans des endroits aussi variés que dans les fermes ou les cimetières. Les bols mystiques avaient généralement des sorts gravés en hébreu ou en araméen, qui étaient inscrits dans une spirale des côtés vers le bas. Ils étaient également utilisés par les chrétiens.

D’autres cultures avaient des objets similaires destinés à s’éloigner ou même à contenir des entités démoniaques , comme les  « yeux de Dieu » d’Amérique centrale; les Dream Catchers des indigènes d’Amérique du Nord; les arbres à bouteilles d’Amérique du Sud, faits de bouteilles pour que les démons soient piégés; ou les pièges à démons du Tibet , faits de crânes de bélier. Les indigènes du Pacifique Nord-Ouest utilisent des os évidés pour capturer les mauvais esprits, puis sceller ces os avec de la mousse ou du lichen consacré.

Il y a eu plusieurs autres totems, amulettes et talismans qui ont été développés par de nombreuses cultures éloignées dans le but de soumettre de telles entités à travers l’histoire. En Europe, il était courant d’utiliser des pièges spirituels appelés «bouteilles de sorcière» pour capturer les esprits. Ces bouteilles étaient remplies de cheveux, d’ongles et d’autres substances telles que du sang ou de l’urine comme un « leurre » pour tromper l’entité et lui faire croire qu’il s’agissait d’une personne réelle.

capturer soumettre un démon - Est-il possible de capturer, maîtriser et enfermer un démon?

Lorsque ces êtres sont entrés dans la bouteille, le récipient s’est fermé hermétiquement, orné de verre et de miroirs pour garder le démon verrouillé. Plus tard, il a été enterré puis brûlé, généralement près d’une rivière ou d’un endroit où l’eau coule. Il existe plusieurs versions de cette pratique, avec certaines traditions qui nécessitent un rituel spécial avant que l’esprit puisse être correctement piégé à l’intérieur du récipient. Malheureusement, on dit que ces mêmes procédures peuvent également capturer des âmes humaines.

Les pièges à démons étaient également très populaires au Moyen Âge, où la peur et l’incertitude sociale faisaient des mauvais esprits et des démons quelque chose de très réel pour une grande partie de la population. Dans de nombreux cas, les pièges à démons du Moyen Âge étaient constitués de symboles qui attiraient la curiosité d’un démon et le scellaient ensuite à travers une sorte de cycle sans fin. Ces symboles seraient conçus pour que tout démon soit ensuite verrouillé pour toujours. De tels symboles seraient utilisés dans des bâtiments datant des XVIIIe et XIXe siècles, devenant presque une obligation pour toute résidence qui ne voudrait pas la présence non désirée d’esprits mauvais et de démons.

Que dit la Bible?

Mais ce que beaucoup de gens ne savent pas, c’est que la pratique du piégeage des démons est écrite dans l’Ancien Testament, où la légende du roi Salomon déclare qu’une bague lui a été donnée par le majestueux Archange Michel , inscrit d’un sceau magique et appelé le «Sceau de Salomon.  » Apparemment, cet anneau magique lui a donné le pouvoir de contrôler les démons et a été représenté d’une manière ou d’une autre dans la culture chrétienne, islamique et juive. Tout cela évoluerait dans la croyance que les entités démoniaques pourraient être piégées et enfermées à l’intérieur de certains objets.

Actuellement

Avec tant d’histoire, les pièges à démons sont destinés à être déterrés de temps en temps à l’ère moderne, et cela s’est produit en 2014, lorsque des archéologues anglais ont soulevé les planches d’une maison abandonnée et ont trouvé l’endroit où des lignes et des symboles entrecroisés sculptés ont été gravés. indicatif d’un piège démoniaque. La découverte a été faite dans un majestueux manoir appelé Knole, dans le Kent, en Angleterre, qui a été acquis par les archevêques de Canterbury au XVe siècle et cédé plus tard à Henry VIII et remodelé au XVIIe siècle. Le manoir est assez célèbre, car c’était le lieu de naissance du poète et concepteur de jardins Vita Sackville-West et c’était également la scène du roman de Virginia Woolf intitulé Orlando, mais apparemment, ces pièges à démons ont vraiment captivé son imagination.

capture subdue enclose demon - Est-il possible de capturer, mater et enfermer un démon?

Les symboles et les marques ont été découverts par le London Archaeology Museum , qui subissait des réformes dans la structure, remontant à l’année 1606. Cela aurait été juste au moment où les dissidents dirigés par Guy Fawkes, le conspirateur qui a inspiré le visage d’Anonymous, ils prévoyaient d’utiliser des tactiques terroristes contre le roi Jaime I. Et cela pourrait être la raison pour laquelle des pièges à démons ont été placés, afin de piéger cette énergie négative et les esprits vils qu’elle a générés.

Il a été spéculé que les lignes, les marques et les symboles qui se croisent ont été créés par un artisan en réponse à une visite du roi James I pour le protéger du mal. Ils sont gravés sur les planchers, les poutres et d’autres zones, en particulier la pièce et autour de la cheminée, qui est considérée comme le point faible d’une sorcière.

Rituel de capture démoniaque

Bien que la capture des démons dure depuis des siècles, ce type de pratique se poursuit encore aujourd’hui. De Mundo Esoteric et Paranormal, nous déconseillons tout type de stratégie pour effectuer la capture démoniaque , mais si vous voulez toujours l’essayer, nous vous expliquons comment le faire.

Le complexe rituel nécessite les éléments suivants: Un pentagramme pour dessiner la zone où nous allons contenir le démon. Il sera dessiné avec un mélange d’encre rouge (pour simuler le sang) et de poussière d’or pur et devrait être dans une grande pièce pour couvrir le diagramme de 6 mètres.

capturer subdue enfermer un démon - Est-il possible de capturer, soumettre et enfermer un démon?

Les sommets du bâton doivent être remplis de sel, mais il faut garder à l’esprit que, si le sel est visible, le démon détectera le danger . Vous devez donc cacher le sel. Tout être démoniaque peut être considérablement affaibli s’il est piégé dans un pentagramme spécifiquement adapté à sa nature (faiblesse). Pour l’attirer dans le piège, vous devez placer l’élément de plus grande attraction pour le diable au centre du bâton: placez-le et maintenez-le fermement à cet endroit. Une fois que le bâton est actif, il se déplacera rapidement vers lui, mais vous ne pourrez pas l’atteindre, peu importe vos efforts. Vous devez garder à l’esprit que les démons essaieront de vous corrompre afin de vous libérer. Une fois piégé, vous pouvez le contenir dans un conteneur préparé pour cela, comme nous l’avons expliqué dans cet article.

Une partie de notre histoire mystique

Comme nous l’avons vu, la croyance en de mauvais esprits et démons a provoqué la possibilité que ces entités puissent être capturées, contrôlées ou même dominées. Étant donné que ces mythes englobent les cultures et les pays, il vaut la peine de penser s’il y a une vérité dans tout cela. La vérité est que c’est une partie intéressante de notre histoire mystique peu connue du monde, mais qui est omniprésente.

Ces symboles et rituels ont-ils un pouvoir sur les créatures d’un autre royaume? Ont-ils la clé pour bannir le mal qui a tourmenté l’humanité et est devenu une force puissante dans la légende et le folklore?

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : MEP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *