Zak Bagans revient sur une décennie de «Ghost Adventures»

Lui et son équipe discutent de leurs rencontres les plus terrifiantes sur «Ghost Adventures: Screaming Room».

L’appel de votre vie n’est pas toujours quelque chose que vous cherchez. Parfois, il vous regarde droit dans les yeux et vous envoie dans un voyage global, que cela vous plaise ou non. L’enquêteur paranormal Zak Bagans de l’émission de longue date de Travel Channel «Ghost Adventures» n’a jamais pensé qu’il serait visité par un être de l’avion céleste avant de partir pour documenter ses voyages il y a plus de 10 ans. Mais, parfois, votre avenir est présenté devant vous de la manière la plus simple. Même si cela vous effraie. 

Ce soir, Bagans et ses amis de longue date de «Ghost Adventures» Aaron Goodwin, Jay Wasley et Billy Tolley feront leurs débuts dans leur tout nouveau spectacle en coulisses «Ghost Adventures: Screaming Room». Chaque épisode de la nouvelle série prendra un regardez différents épisodes de la série, les animateurs de la série donnant aux téléspectateurs la saleté sur certaines des expériences les plus inexplicables et les plus horribles qu’ils aient vécues tout en filmant leurs rencontres avec des esprits agités au cours de la dernière décennie. J’ai rattrapé Bagans par e-mail pour parler de la nouvelle série.      

Avec «Ghost Adventures: Screaming Room», vous soulevez le rideau derrière certains des moments les plus intenses du spectacle. Y a-t-il un moment qui vous a fait peur et qui n’a peut-être pas eu un effet aussi important sur la caméra? Que doivent savoir les téléspectateurs qui n’ont peut-être pas compris en regardant l’émission?

Zak Bagans: Dans une enquête récente intitulée «Nightmare in Antelope» où nous aidions une femme qui souffrait d’un attachement / possession démoniaque, il y a eu un moment où les choses ont empiré de nulle part lors de son entretien. Ses yeux roulèrent en arrière dans sa tête, elle commença à parler de façon agressive en prononçant des mots inexplicables, puis sembla arrêter de respirer et criait qu’elle «ne pouvait pas respirer». À ce moment, son mari a commencé à crier pour que nous l’aidions et je me trouvais dans choc. J’étais très calme et je me suis figé dans la peur pendant ce moment. J’ai fait assez de ces enquêtes démoniaques pour savoir que quelque chose lui faisait ça et je ressentais de la panique comme si je ne l’avais pas ressenti depuis longtemps.

Vous faites ce spectacle depuis des années et avez pu vivre des rencontres de l’au-delà dans certains des endroits les plus hantés du monde. Ces expériences vous ont-elles rapproché de vos collègues de l’émission?

Zak Bagans:  Oh absolument. Ce que Aaron, Billy et Jay traversent ensemble a créé un lien de frères similaire à celui d’aller au combat ensemble. Nous avons été là les uns pour les autres dans ces moments, nous avons essayé de nous attaquer les uns aux autres, et c’est quelque chose que nous seuls connaissons les vrais sentiments lorsque nous traversons ces moments de guerre spirituelle qui nous garderont toujours proches, peu importe combien nous conduisons les uns des autres fous. 

Avez-vous remarqué des tendances à travers vos expériences ou chaque nouveau lieu hanté est-il différent?  

Zak Bagans:  Chaque lieu et enquête est différent. Ce n’est pas seulement être quelque part de nouveau, mais il s’agit de différents esprits / entités … comme rencontrer de nouvelles personnes. Nous avons cependant rencontré les mêmes esprits à différents endroits qui ont réellement voyagé et se sont souvenus de nous des emplacements précédents. Cela s’est produit avec qui, selon nous, était l’esprit de Clark Gable qui s’est souvenu de nous lors de notre enquête «Pioneer Saloon» au Nevada, puis a répondu à une question sur cette enquête dans un autre endroit de l’Oregon où il a fréquenté… c’était incroyable.  

Y a-t-il déjà eu un moment où vous avez levé les mains et dit «c’est trop» et quitté un site? Y a-t-il eu une situation similaire qui vous a fait reconsidérer la chasse aux fantômes, en général?

Zak Bagans:  Oui, dans mon documentaire / enquête « Demon House » quand je me suis enfermé à l’intérieur de la maison et j’ai vu un démon sortir de la salle de bain. Je l’ai entendu grogner avant ça. J’ai ensuite eu un mal de tête extrême après l’avoir regardé et le lendemain, je me suis réveillé et j’ai eu une double vision. Je souffre encore d’une double vision permanente à ce jour et je porte des lunettes à prisme.  

Y a-t-il un endroit, quelque part dans le monde, que vous aimeriez vérifier qui est toujours sur votre «liste de seaux» de chasse aux fantômes?

Zak Bagans:  Oui. Le fort de Bhangarh en Inde.  

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : METRO.US

2 réflexions sur “Zak Bagans revient sur une décennie de «Ghost Adventures»

  • 28 mars 2020 à 21 h 46 min
    Permalien

    Quand je regarde votre émission je ressent des choses mêmes si ça fais longtemps que ça été tourner
    Je suis une personne qui ressent les esprits et j’ai vécu des choses et de plus je vois
    Merci

    Répondre
  • 21 avril 2020 à 9 h 59 min
    Permalien

    Vos émissions sont très intéressantes et très surprenantes. Pour ma part, je ressent facilement les bonnes ou les mauvaises ondes se dégageant d’un lieu. J’ai vécue des expériences paranormales dans mon adolescence et dans ma maison actuelle. J’avoue ne pas avoir regarder toutes les saisons. Les émissions diffusées en ce moment en France ont été tournée il y a plusieurs années. Peut-être que je verrais une émission se passant dans un lieu hanté Français?! Surprise…

    Merci à vous!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *