Le code caché du numéro trois

Tout au long de l’histoire de l’humanité, le chiffre trois a toujours eu une signification unique, mais pourquoi? Si nous remontons un peu dans notre histoire, nous pouvons vérifier que le chiffre trois a toujours été présent dans toutes les cultures anciennes, ce qui est d’une extrême importance.

Qu’est-ce qui rend le chiffre trois si important pour la religion, l’architecture, les mathématiques et de nombreux autres domaines de l’humanité? Mais nous trouvons également la symbologie numéro trois dans la grande industrie du divertissement, comme la musique, le cinéma, les logos d’entreprise, etc …,. Nous commençons notre voyage particulier à travers le numéro 3.

L’histoire cachée

Selon les mythes et légendes, le sort des dieux et des hommes est contrôlé par des êtres tout-puissants connus sous le nom des trois Grim Reapers. Différentes cultures à travers le monde partagent depuis longtemps la conviction que le chiffre trois représente quelque chose de sacré, mystique, universel et divin . Au VIe siècle avant JC, le mathématicien et philosophe grec Pythagore a introduit son célèbre théorème: a 2  + b  = c 2 . La formule de Pythagore explique la relation mathématique entre les trois côtés d’un triangle rectangle, et les chercheurs du monde entier pensent qu’elle était à l’origine basée sur la conception des pyramides égyptiennes. 

Selon certains experts sur le sujet, Pythagore a étudié avec les « grands maîtres de l’Egypte » , il a donc apporté la connaissance et la sagesse de l’Egypte en Grèce, donnant naissance à la philosophie grecque. Pour Pythagore et pour de nombreux autres philosophes de l’antiquité, les mathématiques étaient la façon d’expliquer quelque chose de surnaturel. De nombreux scientifiques et inventeurs, dont  Nikola Tesla , accordaient une grande importance au numéro trois. Pythagore a enseigné que tout dans l’univers a une structure en trois parties et que tous les problèmes de l’univers pourraient être réduits sous la forme d’un diagramme en triangle et du nombre trois.

Pour Pythagore et ses disciples, le triangle représente l’ascension et le triangle numéro trois. Pour eux, c’est la clé de tous les mystères cachés de l’univers . Mais Pythagore n’a pas été le premier à découvrir l’importance du numéro trois. Pythagore a eu la connaissance des Égyptiens, qui ont dit que toute sagesse venait directement des « dieux » , des êtres qui ne viennent pas de la Terre, en d’autres termes, des êtres extraterrestres.

Cependant, Pythagore a été le premier à diffuser cette connaissance en dehors de l’Égypte et, fondamentalement, il a commencé à parler au monde de la sagesse sacrée ou divine des «dieux d’autres mondes» . C’est un fait que le triangle de Pythagore peut contenir la sagesse que nous n’avons pas encore comprise en termes de forme physique, car la géométrie de la Terre peut se connecter à d’autres mondes qui coexistent éventuellement avec le nôtre.

Numéro de code caché trois

Le code ADN

Tous les organismes vivants dépendent de trois types de molécules pour toutes leurs fonctions biologiques. Ces molécules sont l’ADN, l’ARN et les protéines, et sont classées comme macromolécules biologiques. Sans ADN, ARN et protéines, il ne pourrait y avoir aucune forme de vie connue. En 1966, les scientifiques ont annoncé la plus grande avancée scientifique. Ils ont réussi à déchiffrer le code génétique. Après des années de recherche, les scientifiques ont découvert que la structure de l’ADN se compose d’une série de trois combinaisons de molécules appelées triplets. Donc, tout cela et plus encore, fait que le chiffre trois représente la clé de notre existence.

Les pyramides du plateau de Gizeh

Construits il y a plus de 4000 ans, ces monuments sont sans aucun doute les plus célèbres au monde et sont le meilleur exemple de l’utilisation d’un triangle dans l’architecture, la forme géométrique la plus simple et la plus parfaite. La civilisation égyptienne antique est peut-être l’une des premières civilisations sur Terre à avoir utilisé la géométrie, les mathématiques et l’architecture et à les combiner de manière élaborée. Cette combinaison leur a permis de construire des monuments que l’archéologie et la science ne peuvent expliquer. Le triangle est l’une de ces formes archétypales de base qui se trouve dans la conscience humaine, et cela peut s’exprimer dans des monuments tels que les pyramides.

Le code secret du numéro trois, l’alchimie et le pouvoir sur l’univers

Isaac Newton, l’un des scientifiques les plus influents du XVIIe siècle, a introduit ce qui est devenu la base de la physique moderne: les trois lois du mouvement. Mais ce que beaucoup de gens ne savent pas, c’est le fait qu’Isaac Newton était une personne extrêmement mystique et extrêmement intéressée par l’alchimie. Après sa mort, les chercheurs ont trouvé parmi ses documents sur la philosophie, l’astronomie et les mathématiques une traduction d’un texte ancien appelé « la table d’émeraude » , également connu sous le nom de Tabula Smaragdina, ou le secret d’Hermès, et qui a fasciné les alchimistes depuis des centaines d’années. On pense que ce « tableau » est l’un des nombreux documents qui contenaient des informations sur la pratique de l’alchimie et les secrets de l’univers.

Le code caché numéro trois

Selon les chercheurs, l’ancienne sagesse de la transmutation, les secrets du cosmos et de la longévité étaient dans ces tablettes et ont été découverts dans les grandes pyramides il y a des milliers d’années. Mais l’une des phrases écrites sur l’une des tablettes disait: « Trois est le grand mystère, venant du grand .  » Donc, fondamentalement, le numéro trois est ce qui relie l’univers et le cosmos. La sagesse, la conscience et le pouvoir viennent tous de l’interaction du numéro trois.

Et si quelqu’un obtenait cette connaissance, cette personne deviendrait le maître et le seigneur de la vie , un maître de la mort, une sorte d’être surnaturel, un surhomme qui pourrait pratiquement tout faire.

Le numéro trois de l’hindouisme

Le grand dieu Brahmā est le créateur de l’univers, Visnú est le conservateur de la réalité et Shiva est le destructeur. Il ne peut y avoir de renouvellement et il ne peut y avoir de croissance continue sans énergie destructrice. Donc, fondamentalement, ces 3 dieux maintiennent un certain équilibre. Et plus précisément, Shiva est représenté avec un trident, les astuces qui représentent ses trois pouvoirs fondamentaux: la volonté, l’activité et la connaissance. Il est également illustré d’un troisième œil au milieu du front. Avec cet œil, vous pouvez voir les choses. Il a le pouvoir de la clairvoyance.

Il ne faut donc pas s’étonner que Shiva avec son troisième œil et la puissance du numéro trois soit présent dans les installations du CERN , le laboratoire européen de physique des particules en Suisse, sous la forme d’une statue de deux mètres de haut . Et comme l’explique une plaque à la base de la statue, le dieu Shiva danse pour donner vie à l’Univers puis l’extermine.

Un code biblique secret

Le voyage des mages est peut-être l’une des histoires les plus populaires et les plus connues concernant la naissance de Jésus-Christ, cependant, on sait peu de choses sur ces mystérieux «trois sages» . Selon l’Évangile de Matthieu, les trois rois venaient de l’est, un endroit qui à cette époque était considéré comme un monde de magie et de mysticisme pour les Occidentaux. Les « sorciers » étaient l’ancien sacerdoce de la Perse et leur histoire remonte à 2000 ou 3000 avant JC. Ces magiciens étaient des experts de l’astronomie et du mouvement des objets célestes, alors les « trois sages » ont parcouru des milliers de kilomètres pour atteindre la « terre sainte » et ont trouvé Bethléem sans carte, juste en suivant une étoile.

Le code caché du numéro trois

De plus, les trois cadeaux que les « Trois Rois Mages » ont offerts à Jésus-Christ étaient de l’or, ce qui représente tout le matériel dont l’enfant aura besoin tout au long de sa vie; l’encens, qui est une ancienne résine aromatique qui, lorsqu’elle est brûlée, aide à l’expansion et à l’illumination de l’esprit; et la myrrhe, qui est l’huile associée à la mort et qui représente l’au-delà. Mais tout ne s’arrête pas là, il y a aussi la théorie selon laquelle la clé pour libérer le pouvoir du numéro trois se trouve dans la Sainte Trinité , les trois personnes divines qui se réfèrent aux trois états d’être: le Père, le Fils et l’Esprit Saint

En conclusion

Comme nous l’avons vu, le chiffre trois est présent en mathématiques, philosophie, religion, ingénierie, etc. C’est pour cette raison que le numéro trois a fasciné les mathématiciens, les philosophes, les constructeurs, les alchimistes et les sociétés secrètes en général. Et tout semble indiquer que quiconque peut déchiffrer le mystère derrière le numéro trois obtiendra la clé du pouvoir absolu.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : MEP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *