Le mystère de la ville souterraine de Derinkuyu

C’est en 1963 qu’un homme est tombé par hasard sur une pièce en rénovant sa maison et en enquêtant; il est tombé sur plusieurs autres pièces pour découvrir qu’elles faisaient toutes partie de la ville souterraine de Derinkuyu. Cette ville se trouve en Turquie.

Lorsque les archéologues ont commencé à travailler sur le site, ils ont découvert que les quelques pièces trouvées n’étaient qu’une partie d’une structure beaucoup plus grande.

À partir de l’année 1969, les touristes ont été autorisés à visiter l’endroit, mais seule une partie de celui-ci était ouverte au public tandis qu’une partie beaucoup plus grande restait toujours interdite.

Derinkuyu est juste une réalisation incroyable et c’est vraiment époustouflant de voir comment un homme ancien a réussi à construire une ville souterraine, ce complexe il y a des milliers d’années.

Les anciens constructeurs de Derinkuyu ont dû être très prudents lors de la construction de ces chambres souterraines offrant une force de pilier suffisante pour soutenir les étages supérieurs; si cela n’avait pas été réalisé, la ville se serait effondrée, mais jusqu’à présent, les archéologues n’ont trouvé aucune preuve de «cambriolage» à Derinkuyu.

La ville entière a 8 étages qui, au total, atteignent une profondeur d’environ 100 mètres. Certains artefacts trouvés sur le site suggèrent qu’il a peut-être été construit par les Phrygiens au VIIIe-VIIe siècle av.

Cette ville souterraine se trouve dans une ville qui porte le même nom, Derinkuyu. La ville aurait au moins 600 entrées qui peuvent être trouvées dans différentes parties de la ville et sont accessibles depuis la surface.

La ville avait des églises, des caves, des caves à vin et même des écuries. Il y avait également une école. En descendant vers les troisième et quatrième étages, vous rencontrerez une église. Les escaliers sont utilisés pour accéder à la plupart des étages. De plus, sur certains étages, il y avait des puits d’eau mais tous les étages n’en avaient pas.

Il s’agissait d’une mesure préventive pour assurer la sécurité des citoyens en cas d’empoisonnement. Il y avait aussi des puits de ventilation à chaque étage. Ces puits totalisaient 15 000.

On a souvent émis l’hypothèse que la ville n’a jamais été conçue pour être un lieu de résidence permanente. Il ne faisait aucun doute que la ville pouvait héberger des milliers de personnes, y compris du bétail, mais elle semblait être un lieu de refuge plus qu’un lieu d’habitation à long terme. Cela aussi se voit dans la manière dont la ville a été construite. Il est solide et robuste.

La ville avait de nombreux passages et pièces qui s’entrecroisaient. C’était probablement pour permettre aux gens de se retrouver dans les zones de travail communes et très probablement de culte.

La ville était très réfléchie et bien construite. Cela peut être vu dans les niches qui étaient disponibles pour les lampes à huile et d’autres pour les écuries. Il y avait aussi des cheminées et des zones de stockage d’eau et des magasins.

Il est intéressant de noter que la ville avait également des endroits où les morts pouvaient être mis jusqu’à ce qu’ils soient suffisamment en sécurité pour leur donner un enterrement approprié à la surface.

La ville était également bien protégée en ce qu’elle avait des portes en pierre qui étaient mises en place dans différentes parties des passages et ce, afin de garantir que les passages pourraient être rapidement bloqués en cas d’attaque.

Ville souterraine de Derinkuyu.

Portes roulantes de mille livres, qui auraient pu être actionnées par une seule personne, et elles ne pouvaient être ouvertes que de l’intérieur. Chaque étage ou niveau de Derinkuyu aurait pu être verrouillé séparément.

Les historiens considèrent que le but de la ville était de protéger ses habitants de l’invasion autour de 800 avant JC, mais de nombreux chercheurs sont en désaccord avec cette théorie, arguant qu’il aurait été un immense projet d’ingénierie trop complexe juste pour avoir été utilisé pour protéger les gens contre l’invasion.

Il y a tellement de questions sur Derinkuyu, et la plupart d’entre elles restent un mystère. Qui a construit cette énorme ville souterraine? Qu’est-ce qui aurait pu forcer plus de 20 000 personnes à vivre sous terre?

Quel était le but réel de cette forteresse souterraine? Etait-ce pour protéger les gens de la guerre, du changement climatique? Ou autre chose?

Certains anciens théoriciens de llien suggèrent que Derinkuyu a été construit pour survivre, mais à partir d’un ennemi aérien, suggérant que ce serait la seule raison plausible de se cacher sous terre; pour rester invisible, affirmant que le système de sécurité complexe de Derinkuyu avait été mis en place pour empêcher la découverte de la ville souterraine et était caché sous terre, où personne ne pouvait présumer que plus de 20 000 personnes se cachaient.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *