/script>

Ash Manor : Hantises et mystères dans le manoir

Ash Manor, en Angleterre, a été construit dans les années 1200. Une partie du bâtiment d’origine se trouvait en 1934 lorsque les Keels l’ont acheté et ont emménagé avec leur fille et leurs serviteurs.

The Ash Manor Ghost est une étrange obsession qui s’est produite et a été résolue par le chercheur psychique Nandor Fodor. Le cas a démontré comment les facteurs psychologiques sous-jacents de la vie peuvent créer, ou du moins contribuer à, une manifestation fantomatique apparente.

Phénomènes Ash Manor

Les phénomènes ont commencé comme des bruits de pas dans le grenier. Une nuit, M. Keel a entendu trois coups forts à la porte de sa chambre. Quand il est allé dans la chambre de sa femme pour le lui dire, elle a dit qu’elle les avait entendus. On a frappé les deux nuits suivantes. Les affaires ont emmené Keel loin de chez lui. Quand il était hors de la ville, il ne s’est rien passé.

Quand Keel est revenu, il se sentait mal à l’aise. Il a été réveillé par un coup fort à la porte, s’est assis et a vu un étranger dans la porte portant une blouse verte, une culotte boueuse et des guêtres.

Un mouchoir était noué autour de son cou. Keel a pensé qu’il était un serviteur et l’a interrogé. L’homme n’a pas répondu. Keel a essayé de l’attraper par l’épaule, mais sa main a traversé l’air.

Keel a couru dans la chambre de sa femme avec peur, parlant de façon incohérente de l’homme. Elle est allée chercher du cognac et l’a vu. Ses yeux semblaient malveillants. Il bavait. Elle a pensé qu’il était un vagabond et a essayé de le frapper. Sa main le traversa.

Fantôme de vieil homme

Le fantôme apparaissait le plus souvent à M. Keel, généralement devant la cheminée dans la chambre de l’homme. Il y avait plus de bruits. Les serviteurs ont eu peur et ont quitté leur emploi.

Les Keels ont demandé aux gens de mettre le fantôme au repos, y compris un prêtre qui a effectué un exorcisme qui a accru les phénomènes. Un auteur allait écrire sur le fantôme et a invité Fodor à participer à l’enquête.

Enquête sur Ash Manor

Fodor a demandé à Eileen Garrett de se joindre à leur enquête. Elle était l’un des médiums de transe les plus talentueux de tous les temps. Le nom de son contrôle était Uvani. Il n’est pas rare que les parapsychologues utilisent des médiums dans les enquêtes.

Pendant la séance, le fantôme, parlant avec un lilt médiéval s’est identifié comme Charles Edward. Il a dit que le comte de Huntingdon avait volé sa terre. Buckingham, un ancien ami, l’a trahi.

Sa femme et son fils l’ont quitté. Il a été abandonné en prison. Charles voulait se venger. Son fils s’est battu pour le roi, mais le fantôme a refusé de donner le nom du monarque.

Fodor et d’autres personnes présentes ont dit au fantôme qu’il était mort et qu’il devrait partir, ce qui est une libération. Le fantôme a finalement accepté et est reparti avec réticence.

Suivi et théorie de Ash Manor

Le lendemain, Keel a dit à Fodor que le fantôme était revenu. Il semblait heureux que la libération ait échoué. Le fantôme est apparu à un autre médium qui ne connaissait pas les événements d’Ash Manor.

On a dit à Fodor d’avoir une autre séance à la maison qui s’est tenue sans la présence des Keels. Uvani a révélé que les Keels utilisaient le fantôme pour s’embarrasser. Ils ne voulaient pas qu’il parte.

Mme Keel a dit plus tard à Fodor que son mari était gay. Elle a dit que son mari était un homosexuel secret, qu’elle-même était réduite à la drogue et que sa fille la détestait parce qu’elle était obsédée par son père. C’était une situation terriblement malheureuse.

Il y avait beaucoup de tension entre eux. Fodor croyait que le fantôme était une distraction pour empêcher une hostilité ouverte. Keel a confirmé qu’il ne voulait pas que le fantôme parte. Une fois cela fait, le spectre est parti et n’est pas revenu.

Fodor pensait qu’il était possible que le fantôme soit un produit de l’esprit subconscient de Keel. Cependant, certains des phénomènes obsédants à Ash Manor semblaient vraiment paranormaux, en particulier le fait que le fantôme avait été vu et entendu indépendamment par plusieurs personnes, et avait également été détecté par le chien de la famille.

Fodor a conclu: «Il se peut que ceux qui se mettent dans une position psychologique non gardée, dans un lieu rempli de souvenirs et de traditions historiques, entrent, en de rares occasions, en contact avec une force ou une intelligence autre que la leur.»

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *