Letta : la poupée gitane hantée (photos et vidéos)

wagga wagga

Enterré profondément sous une maison abandonnée (qui était censée être hantée), un homme du nom de Kerry Walton a trouvé une poupée sculptée à la main plutôt inhabituelle. Ce n’était pas une poupée ordinaire, elle semblait être un vaisseau pour quelque chose d’un autre monde. Très souvent, cette poupée a rendu les animaux et les gens assez hystériques. Lorsque Kerry Walton était dans la vingtaine, il est rentré chez lui à Wagga Wagga, Australie en 1972.

Letta la poupée hantée

La raison de son retour (selon le destin) était d’assister à des funérailles, quelque chose l’a incité à errer dans les rues à un moment donné de la nuit. Alors qu’il errait vers cette vieille maison abandonnée. Peut-être réfléchissait-il dans ses pensées sur la vie et sur ce que son avenir lui apporterait. Quelle qu’en soit la raison, il était attiré par cet endroit qui hantait ses pensées depuis son enfance. Se sentant aventureux, il trouva une ouverture vers la cave de la maison – c’était là qu’il ne pouvait voir que par la lumière brûlante de sa torche.

Kerry avec Letta

Cette maison n’avait pas été touchée depuis des années et elle s’est certainement révélée comme la poussière soulevée par des années d’inactivité. Son pied tomba presque à travers une partie pourrie du sol. Le bâtiment en pierre, brique et bois a commencé à céder à la décomposition. Il regarda au coin de la rue tandis que la lumière se reflétait sur une paire d’yeux qui le fixaient. Au début, il pensait que c’était un petit enfant décédé, mais en s’approchant, il a remarqué qu’il s’agissait d’une poupée de marionnettes d’aspect plutôt grotesque.

Kerry était effrayé par ce qu’il avait remarqué mais il décida de prendre la poupée avant de partir. Cette poupée allait changer sa vie pour toujours comme le destin l’aurait. Épuisé, il se retira pour la soirée, s’assit la poupée et alla se coucher. Le lendemain, son nouvel intérêt pour la poupée l’a poussé à en savoir plus. Il s’avère que cette poupée était originaire de la partie orientale de l’Europe.

Il l’a emmenée dans un musée de la région et ils lui ont expliqué que cette poupée avait au moins plusieurs centaines d’années. La poupée avait des clous à l’intérieur de ses pieds et de ses jambes. C’était typique d’une poupée comme celle-ci, de cette période.

Étrangement, la poupée avait de vrais cheveux humains et sous son cuir chevelu semblait être la ressemblance d’un cerveau humain. Tout cela était plutôt fascinant pour lui, Kerry pensait qu’il avait quelque chose de spécial, alors à un moment donné, il a amené la poupée à plusieurs médiums pour plus d’informations.

Ce qu’il a appris était surprenant. Le fabricant de poupées a fabriqué cette poupée à l’image de son fils avec des traits exagérés. Son fils était mort de noyade alors qu’il n’avait que six ans. Cela ressemblait beaucoup à une histoire de type Pinocchio.

On croyait que cette poupée avait exploité l’esprit du fils du fabricant de poupées et était encore en vie dans un certain sens. Dans certains contes, les poupées sont censées fournir un vaisseau à une âme humaine après la mort, donnant à la personne déchue une nouvelle maison mondaine.

Cette marionnette semble être malveillante, mais garde toujours l’âme de ce jeune esprit agité qui refuse d’avancer dans l’au-delà. Plusieurs fois, Kerry s’est vu offrir de l’argent pour la poupée, mais il n’a jamais pu se séparer d’elle. Kerry voulait garder la poupée maintenant nommée «Letta» (Letta-me-out étant le nom complet) jusqu’à sa mort en temps opportun.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

(Source: Le guide paranormal )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *