/script>

Les fantômes qui hantent le USS Hornet

Plus de 300 personnes sont mortes à bord du USS Hornet. Beaucoup de ces hommes sont revenus et ont été vus en train de vaquer à leurs occupations quotidiennes, servant toujours sur l’un des navires les plus célèbres de la flotte américaine.

Parce qu’un porte-avions est l’un des endroits les plus dangereux pour travailler, beaucoup de ces hommes sont morts subitement, avant d’avoir eu la chance de réaliser ce qui leur arrivait. De nombreux enquêteurs paranormaux et médiums pensent que lorsque la cause du décès est aussi soudaine, l’esprit du défunt est coincé entre la vie et la mort. Cela semble être le cas pour les hommes spectraux de l’USS Hornet.

L’USS Hornet amarré à Alameda, en Californie, est le huitième porte-avions à porter le nom de Hornet. C’est aussi celle qui a vu le plus d’action et de dévastation, commandée en 1943.

Parallèlement aux décès dus aux combats, les marins sont morts à la suite de la marche dans des hélices, aspirés par les prises d’air, explosés, brûlés et mutilés; le Hornet avait également le taux de suicide le plus élevé de la Marine.

Aujourd’hui, les portes s’ouvrent et se ferment par elles-mêmes, des voix faibles sont entendues répondre aux ordres ou simplement parler avec désinvolture de ce qui leur manque à la maison, et un équipage fantomatique est généralement vu sur le navire.

Trois zones en particulier seraient les centres nerveux de la hantise. Un membre d’équipage décédé à la suite d’un accident de vapeur dans la salle des machines saisira l’équipage avec des mains invisibles et l’éloignera des énormes mécaniciens; lui-même a été tué quand une rafale d’un tuyau de vapeur soufflé lui a coupé le bras, le menant à saigner rapidement.

Un pilote de Kamikaze a été capturé lorsqu’il a dépassé le pont d’atterrissage lors d’une mission suicide pendant la guerre et s’est écrasé dans l’océan en hurlant encore de la cellule de détention dans laquelle il était détenu au cours du dernier mois de sa vie.

Les quartiers de l’équipage sous le pont semblent devenir particulièrement étranges lorsque vous passez juste devant la ligne indiquant où les visites peuvent et ne peuvent pas aller. À la fin du passage, il y a une ampoule rouge sombre, indiquant que le public n’y est pas autorisé. Étape juste au-dessus de la ligne et vous pourriez sentir quelqu’un vous piquer la poitrine.

Les bruits et les chuchotements désincarnés, les observations de membres d’équipage morts depuis longtemps et l’alternance de points chauds et froids sur le navire ne sont pas alarmantes. En plus de tirer le visiteur occasionnel de «la voie du danger», on pense que les fantômes de la Dame grise ne veulent que vaquer à leurs occupations, exécuter des commandes il y a longtemps et surveiller la rénovation actuelle du navire qu’ils ont appelé chez eux. .

L’USS Hornet est l’un des meilleurs endroits hantés à enquêter par vous-même, car il permet aux groupes de passer la nuit à travers le programme de séjour à bord. Un équipage à la retraite et d’autres bénévoles dorment à bord du navire pendant trois rotations de nuit. Le navire est une excursion populaire pour les scouts et les écoles Cub.

Article traduit par DAmien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *