Voici le démon Béhémoth : décrit dans la bible comme «la première des œuvres de Dieu»

Béhémoth: dans la Bible un nom utilisé pour le diable , se référant à un animal impur et un esprit impur. Behemoth est dérivé du mot hébreu behemet, qui signifie «bête» ou «grand animal».

Job 40: 15-24 décrit Béhémoth comme «la première des œuvres de Dieu», le monstre primitif du pays:

Voici, Behemoth, que j’ai fait comme je t’ai fait, il mange de l’herbe comme un bœuf. Voici, sa force est dans ses reins, et sa puissance dans les muscles de son ventre. Il rend sa queue raide comme un cèdre; les tendons de ses cuisses sont tricotés ensemble. Ses os sont des tubes de bronze, ses membres comme des barres de fer. Il est le premier des oeuvres de Dieu; que celui qui l’a fait approcher de son épée! Car les montagnes lui fournissent de la nourriture où jouent toutes les bêtes sauvages.

Sous la plante de lotus, il se trouve, dans le couvert des roseaux et dans le marais. Pour son ombre, les lotus le recouvrent; les saules des ruisseaux l’entourent. Voici, si le fleuve est turbulent, il n’a pas peur; il est confiant bien que Jordan se précipite contre sa bouche. Peut-on le prendre avec des crochets, ou se percer le nez avec un collet?

Le verset 1 Énoch 60: 7–8 a fait référence à Béhémoth et au Léviathan comme deux monstres qui seront séparés lors du jugement final:

Ce jour-là, deux monstres seront séparés – un monstre, une femelle nommée Léviathan, afin d’habiter dans l’abîme de l’océan au-dessus des fontaines d’eau; et (l’autre) un mâle appelé Behemoth, qui tient sa poitrine dans un désert invisible dont le nom est Dundayin, à l’est du jardin d’Eden, où habitent les élus et les justes. Le Béhémoth représente une force invincible.

L’Encyclopédie des démons et de la démonologie – Écrit par Rosemary Ellen Guiley – Copyright © 2009 par Visionary Living, Inc.

behemoth-2
Béhémoth tel que décrit dans le Dictionnaire Infernal de Collin de Plancy, édition 1863.

Behemoth apparaît dans la tradition de Primal Craft comme le Dragon de la Terre et dans la tradition Qablistique oubliée comme un régent de Nahemoth (Terre Noire / Nahema). En démonologie, Behemoth résiderait dans un désert invisible à l’est du jardin d’Eden. Comme le Léviathan est la bête apocalyptique de la mer et que Ziz est la bête apocalyptique de l’air, Behemoth est la bête apocalyptique de la terre.

Dans la démonologie abrahamique, Behemoth est le veilleur de nuit qui supervise les fêtes de l’enfer et propose des divertissements musicaux. Il est décrit comme le démon de l’indulgence et attribué aux rangs de gardien des caves à vin de l’enfer, grand échanson de la maison royale de l’enfer et l’un des neuf commandants des armées de l’enfer. Il est appelé le démon du désespoir et tenu pour présider aux plaisirs du ventre.

Selon The Complete Book of Demonolatry Magic de J. Thorp, Behemoth règne sur l’argent, la prospérité et la chance. Dans  Queen of Hell , Mark Alan Smith se réfère à Behemoth comme le «Dragon de la Terre» et le décrit comme une «puissante force de puissance draconienne». Selon Smith:

Le Dragon traverse et tire une puissance presque illimitée des lignes d’intersection de puissance primordiale qui relient les points d’énergie de cette planète. C’est de ces lignées de dragons que le Dragon de la Terre tire beaucoup, mais pas tout, de sa puissance.

Monstre

Dans  Queen of Hell , Smith écrit également:

La hauteur de Behemuth est régie par la façon dont immergé dans la Terre, son corps reste. La peau est de couleur similaire au brun rougeâtre irisé des manifestations de Beli, ll et du Dieu cornu de Lucifer. Les veilles sont incontestablement reptiliennes, d’énormes ovales jaunes avec, 1 d, lrk fendu au centre. Il n’y a pas de doute sur les caractéristiques de ce puissant Titan, il est Behe111uth, le Dragon qui habite au bord de la lumière de Malkuth.

Behemuth doit être salué comme le ferait tout autre Dieu ou esprit de l’ancien métier, avec courtoisie, avec une ferme volonté; après quoi toutes les intentions doivent être exprimées et les instructions nécessaires données.

Behemoth préside des carrefours, des grottes, des montagnes, des déserts et des rivières. Il peut être appelé dans la magie d’exécration pour placer des malédictions de plusieurs faveurs: vampyrique, létale et non létale. Ses auspices sont utiles dans la poursuite de la communion avec le Soi Supérieur, l’alignement avec la Vraie Volonté et le travail Shadowmancy / shadow. En divination, Behemoth est spécialisé dans l’utilisation des planches Ouijia, des runes nordiques, des os, des jeux de tarot et des boules de cristal. Il se spécialise également dans la lecture des paumes.

Il est important que les attributions qliphothiques moindres de Behemoth soient à Satorial (Saturne / Lucifage) et Aogiel (Uranus / Beelzebuth). Ce sont les deux Qliphas auxquels Adam Belial / Edom Belial est attribué. Séparé de Bélial, Edom Bélial est l’archétype du parfait magicien noir, attribué donc aux deux avant-derniers Qliphas de la colonne qliphotique de la Grande Bête et à la colonne qliphotique de la Grande Pute. La relation de Behemoth avec ces deux Qliphas nous en dit long sur sa nature.

Résultat de recherche d'images pour "behemoth demon sigil"

Le Béhémoth peut être appelé à renforcer le mauvais œil et à renforcer le double astral. Il peut accorder à la magicienne la capacité de se souvenir de ses rêves et d’interpréter leurs messages. Il peut renforcer la Flamme Noire et apprendre au magicien à transformer son double astral en ours, en goule ou en dragon. Il peut améliorer la mémoire à court terme et / ou à long terme de la sorcière, la libérer de la dépendance (ou guérir partiellement les symptômes de cette dépendance) et la débarrasser des barrières mentales à ses perceptions psychiques et à la manifestation de ses rituels.

Dans  Tree of Shadows , Daemon Barzai décrit Behemoth se manifestant comme un dragon squelettique et explique que cette apparence signifie la coïncidence des attributs terrestres et chthoniques au sein de la physis du démon. Barzai prétend également que Behemoth se manifestera comme une bouche monstrueuse semblable à une grotte dans laquelle la sorcière peut entrer pour entrer dans le plan infernal. Barzai écrit que Behemoth posera souvent des énigmes au célébrant qui l’obligera à regarder à l’intérieur, et ce faisant, à la fois teste la sorcière et engendre des révélations de compréhension de soi en elle.

Behemoth peut être sollicité pour des travaux de nécromancie et de magie de la nature. Son énergie est décrite comme très dynamique. Il peut être appelé en magie à «réparer» les relations amoureuses existantes. Il peut renforcer les sens psychiques et ses auspices sont aptes au travail de Kundalini. Il peut provoquer des changements massifs dans les circonstances matérielles de la sorcière et engendrer l’altération de sa psyché, et il serait le gardien des trésors enfouis dans la terre.

Behemoth est le mot hébreu pour «bêtes», pas «bête». L’utilisation de la forme plurielle du mot, dans le contexte où Behemoth est le nom de la bête apocalyptique de la terre, signifie la grandeur de la stature de Behemoth plutôt que de suggérer que le nom «Behemoth» fait référence à une myriade d’entités.

Les interprétations traditionnelles de la tradition abrahamique interprètent Behemoth comme étant un hippopotame, un éléphant, un crocodile, un buffle d’eau et un dinosaure. Cependant, les praticiens de la magie démoniaque décrivent généralement Behemoth comme un dragon. L’esprit serait également capable de prendre la forme de chats, de renards, de chiens ou de loups. On dit que la seule entité qui peut tuer Béhémoth est l’entité qui l’a créé, qui n’est probablement pas vraiment la divinité abrahamique.

Dans la tradition abrahamique, Behemoth est considéré comme la première création de la divinité abrahamique et le premier chef des «voies de Dieu». Il porte la terre sur son dos comme Atlas et on pense que son existence est le mécanisme du causal la stabilité du monde. Puisqu’il est attribué au précurseur de l’univers causal (Nahemoth), le Qlipha le plus élevé de Babalon (Satariel) et le Qlipha le plus élevé de la Grande Bête (Aogiel), la signification que cette tradition lui attribue est probablement exacte – quoique mal comprise par voie du monothéisme.

Le désert invisible connu sous le nom de Dundayin est situé dans la poitrine de Behemoth.

Chants magiques

Ari Refu Mata Dragon
Mantra de Daimon Barzai pour Behemoth
Source:  Arbre de l’ombre

Subhan B’hemot– Io Behemot
«Gloire à B’hemot – Hail Behemoth»
Source: VK

Préparez Bahimuth Aedifex
«Apparaissez, Bahimuth l’architecte»
Source: VK

Behemoth Aeonifer Sumministra She-Ein Bo Mashavah
« Behemoth, Aeon-Bearer, Impart the Black Light of the Qliphoth to Me »
Source: VK

Baruch Ha-Bahamut Tzefa Ha-Reschaim
« Béni soit Bahamut, ancien serpent du Qlipha de la Terre noire »
Source: VK

Gahim-Geakyrna Behemoth Nahilithisat Dundatannin
Quatre noms de Behemoth
Source: VK

Bahimuth orné – Aetherus Omnium Patronus
«Louange Bahemith – Patron d’Azoth»
renforce l’espace sacré et la vision astrale et l’audition de la sorcière
Source: VK

Salve Behemoth Basileus Aeon
« Salut Behemoth, roi de l’Eon »
Source: VK

Behemoth Liftoach Shaari Ha-Qlipha Ha-Geburim
« Behemoth, ouvre la porte au Qlipha (de la Terre noire connue sous le nom de Nehemoth, Lilith ou Reschaim) dans laquelle le Geburim * Dwell »
renforce l’espace sacré et autorise toutes les évocations à suivre
Source: VK

* Il y a cinq royaumes au sein du Qlipha de la Terre Noire, et chaque royaume est la demeure d’une des générations d’entités issues de la copulation des Observateurs avec l’humanité (les Nephilim résident dans l’un de ces royaumes)

Traduit par Damien pour preuves du paranormal

Sources : OOCULTWORLD ET VKJEHANNUM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *