/script>

Des campeurs rencontrent la vraie Blair Witch

Deux dames ont obtenu plus que ce qu’elles avaient prévu en campant dans les bois près de Bristol.

Lola Swan et Kate Channon avaient installé leur tente de camping et leur équipement dans une forêt dense à la périphérie de la ville dans l’espoir de profiter d’une nuit de détente sous les étoiles, mais comme l’obscurité tombait, les choses ont commencé à empirer.

« Tout au long de la nuit, nous avons entendu les bruits de ce qui peut être qualifié de personnes se promenant », a déclaré Lola. «Les brindilles et les branches craquaient et se brisaient, comme des bruits de pas sur le sol de la forêt.»

Les femmes sont devenues de plus en plus conscientes du sentiment d’être surveillées mais n’ont pu voir aucun signe de personne dans la région. À un moment donné, Kate a sifflé et était terrifiée d’entendre quelqu’un lui siffler de l’obscurité. Certains de leurs outils de camping semblaient également avoir disparu. Lola Swan et Kate Channon ont installé leur camp dans une forêt dense mais ont rapidement remarqué des bruits étranges tels que des bris de bris et leur équipement manquant.

Mais ils se sont emballés et ont fui dans la terreur après avoir entendu la voix d’un enfant effrayant à 1h du matin

Les deux amis ont finalement pris la décision de fuir après avoir entendu ce qui ressemblait à un bébé qui pleurait vers 1 heure du matin. « Après minuit, tout est devenu trop effrayant et, dans notre panique et notre peur, nous avons emballé notre tente et nous sommes sortis de là », a déclaré Lola.

fantôme3

L’expérience ne s’arrêta cependant pas là, car le lendemain matin, en feuilletant les photographies qu’ils avaient prises dans les bois, Lola découvrit une image montrant ce qui semblait être une étrange figure rougeoyante en arrière-plan.

Ce n’est que le lendemain matin que Lola, 28 ans, a feuilleté leurs photos de la nuit précédente qu’elle a remarqué l’apparition effrayante parmi les arbres.

«J’ai immédiatement jeté le téléphone au sol», a-t-elle déclaré. «Je savais que nous étions surveillés, et cette photo le prouve. Pendant la nuit, nous avons entendu les bruits de ce qui peut être décrit comme des gens qui se promènent. »

Ils se sont installés pendant la journée mais à la tombée de la nuit, ils ont commencé à entendre des bruits étranges et avaient l’impression d’être surveillés.

À un moment donné, Kate a sifflé – et a été horrifiée quand quelque chose a sifflé en retour. Les tensions ont augmenté lorsque leur marteau a disparu et la voix de l’enfant à 1 heure du matin était la dernière goutte.

« Après minuit, tout est devenu trop effrayant et, dans notre panique et notre peur, nous avons emballé notre tente et foutre le camp », a déclaré Lola, au chômage et de Hartcliffe, Bristol.

ghost5

Sa photo montre ce qui semble être une goule blanche, ou fantôme, les regardant de derrière un arbre.

Article traduit par DAmien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *