La planche OUIJA annonce leurs morts : Les 2 femmes se sont trouvées dans un état critique

C’est une réalité que la plupart des croyants au paranormal disent que le Ouija est un élément vraiment dangereux. S’il est vrai que les plus sceptiques pensent que la tablette (planchette) est contrôlée par le subconscient des utilisateurs, les experts disent qu’elle est contrôlée par des esprits démoniaques.

On pouvait le voir à Zozo , l’entité démoniaque des Ouija qui a terrifié des milliers de personnes à travers le monde. Comme nous l’avons déjà détaillé, Zozo est une entité qui a son origine en 1816, bien que ce ne soit qu’au XXe siècle que de nombreuses histoires avaient un dénominateur commun, cette entité a commencé à être connue.

Mais ces derniers mois, nous avons vu un boom de l’utilisation des planches Ouija dans le monde entier. Les experts pensent que cela était dû à la première du film Ouija en octobre 2014, devenu un blockbuster, et malgré les critiques négatives, de nombreuses personnes se sont rassemblées pour voir le film, déconcertées par l’obscurité entourant le Ouija à oui Malheureusement, de nombreuses personnes sont devenues des victimes innocentes , des personnes qui ont inconsciemment ouvert des portails à des dimensions sombres avec des conséquences imprévisibles, de la possession démoniaque aux attaques d’esprits en colère.

C’est le cas d’une mère et de sa fille qui, lors d’une séance Ouija, ont été prévenues qu’elles allaient bientôt mourir. Ils sont maintenant dans un état critique à l’hôpital après qu’un mystérieux incendie se soit déclaré dans leur maison, quelques heures après que la planche Ouija ait fait sa prédiction terrifiante.

Les Ouija les ont prévenus

Comme l’a rapporté Examiner, un mystérieux incendie s’est déclaré tôt le matin du samedi 31 janvier 2015 dans une maison de Consett, dans le comté de Durham, au Royaume-Uni. Margaret Carroll, 60 ans, et Katrina Livingstone, 37 ans, ont été rapidement hospitalisées et sont maintenant dans un état critique pour des problèmes médicaux non liés au feu.

L’histoire étrange a commencé la veille de Noël, lorsque le mari de Margaret Carroll, Paul, 51 ans, a pris le chien de la famille, un Bedlington terrier, et l’a noyé dans la baignoire . Puis il a enterré le chien dans une tombe peu profonde près d’un pub, mais c’est à ce moment-là que Paul a décidé que cela ne suffisait pas et a démembré le corps de l’animal pour cacher ce qu’il avait fait, jetant plus tard la micropuce dans l’égout.

Deux femmes britanniques en situation critique ouija

Paul Carroll a d’abord dit que le chien s’était échappé, mais ensuite les voisins ont demandé une enquête par la police. Paul a ensuite dit qu’il avait tué le chien parce qu’il était possédé en raison d’une séance Ouija . Paul a été blâmé d’avoir causé des souffrances inutiles à un animal protégé et de l’avoir démembré.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là, puisque les deux femmes bouleversées par la mort de leur animal de compagnie bien-aimé ont décidé de la contacter via le Ouija. Puis dans la nuit du vendredi 29 janvier, alors qu’ils faisaient la séance avec une planche Ouija, ils ont reçu l’avertissement de sa mort . À la fin de la session, Katrina a expliqué ce qui était arrivé à un voisin et l’avertissant qu’ils allaient tous les deux mourir. Le lendemain matin, vers 8 h 45, heure locale, un mystérieux incendie s’est déclaré  dans la maison, et un voisin a décrit aux médias qu’il y avait eu une petite explosion et que l’un des pompiers avait été abattu par l’onde de choc. .

« L’incendie s’est propagé à travers la propriété », a déclaré un voisin témoin de l’incident. « C’était horrible. Il y a eu une petite explosion et l’un des pompiers a été abattu. »

Un porte-parole de la police de Durham a déclaré qu’ils ne recherchaient personne d’autre en rapport avec l’incident et que la mère et la fille ont ensuite été arrêtées pour être les seules personnes impliquées dans l’incendie mystérieux.

« Deux femmes, l’une de 60 ans et l’autre de 37 ans, ont été emmenées au North Durham University Hospital où elles restent dans un état critique et sont en état d’arrestation pour être soupçonnées d’avoir causé l’incendie dans le but de mettre leur vie en danger. »

Ouija death

Ce dernier incident avec une planche Ouija survient après que nous ayons signalé en décembre Esoteric and Paranormal World que les tendances suggéraient que le Ouija serait le cadeau de Noël le plus vendu de l’année 2014. L’église a vivement critiqué cette tendance, qu’elle a décrite comme « absolument horrible » et a vivement conseillé aux gens de « ne pas laisser entrer l’obscurité » dans leur vie. Peter Irwin-Clark, un exorciste de l’Église d’Angleterre et un expert de la Ouija, a mis en garde contre les dangers inhérents à la table énigmatique.

« C’est absolument épouvantable « , a déclaré Irwin-Clark. «Je conseillerais aux parents de ne pas acheter de planches Ouija pour leurs enfants. C’est comme ouvrir une porte au surnaturel. Il existe des réalités spirituelles et elles peuvent être très négatives. Beaucoup de gens ont des rêves étranges, des choses étranges qui leur arrivent, même une activité de poltergeist. »

Bien que les autorités britanniques aient arrêté les deux femmes, la réalité est que les causes du mystérieux incendie sont inconnues. Margaret et Katrina pourraient-elles être victimes d’une sorte d’entité démoniaque comme Zozo?

Article traduit par DAmien pour preuves du paranormal

Source : MEP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *