La tombe de Nancy Kerlin Barnett au milieu d’une route

Si vous conduisez dans les ruelles rurales de l’Indiana près de la petite ville d’Amity, dans le comté de Johnson, vous pourriez tomber sur quelque chose d’assez inhabituel – une tombe au milieu de la route.

Nancy Kerlin Barnett est décédée le 1er décembre 1831 à l’âge de 38 ans. Selon la tradition locale, sa dernière demande était d’être enterrée sur cette colline herbeuse près de Sugar Creek. D’autres corps ont été enterrés à proximité et le site est devenu un petit cimetière.

À l’âge de 14 ans, Nancy a épousé William Barnett, 22 ans, qui était l’arrière-arrière-arrière-petit-fils de Pocahontas et John Rolfe. William s’est ensuite noyé dans la rivière Ohio le 24 septembre 1854 à l’âge de 67 ans.

En 1901, les responsables du comté de Johnson ont décidé de construire la County Road 400 à travers le site de la tombe de Nancy Barnett, mais le petit-fils de Nancy Daniel Doty n’en avait pas.

Daniel a porté son cas devant les autorités de la ville, plaidant que sa grand-mère devrait être autorisée à se reposer en paix plutôt que de déplacer ses restes sur une autre tombe, comme ils l’avaient prévu. Les autorités locales ont refusé, insistant sur le fait que les plans devaient aller de l’avant.

Lorsque les travailleurs sont arrivés pour déplacer les restes de Nancy Barnett en 1905, ils ont été accueillis par son petit-fils, Daniel G. Doty, debout avec un fusil de chasse à la main, et il a clairement indiqué en termes clairs que tant qu’il était là … et il n’avait aucune intention d’aller n’importe où…. que les restes de ses grands-mères n’allaient nulle part.

La ville a cédé à ses demandes. Ils ont déplacé toutes les autres tombes sauf la sienne, et la route a été contournée autour de sa tombe, se divisant en deux voies et se rencontrant à nouveau de l’autre côté.

Selon l’histoire, chaque fois que des travailleurs du comté sortaient pour travailler sur la route qui est devenue CR400, Daniel Doty était assis là, gardant la tombe avec son fusil de chasse.

L’histoire était que la tombe de Nancy Barnett n’était pas perturbée pendant que les autres étaient déplacées. Le 8 août 1912, un marqueur historique a été ajouté et une dalle de béton a été placée sur la tombe pour protéger la tombe de Nancy contre de nouvelles intrusions.

Mais en 2016, il s’est avéré qu’elle avait de la compagnie. Les archéologues qui ont exhumé la tombe au milieu de la route afin d’élargir le trottoir ont découvert les restes d’au moins sept personnes, deux femmes, un homme et quatre enfants.

Ainsi, il semblerait que Daniel Doty a non seulement protégé la tombe de ses grands-mères, il a également empêché toutes les autres tombes d’être déplacées également.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Par Paul Middleton, source: Fantômes, le paranormal, mythes et légendes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *