Le Clown terrifiant : la véritable histoire du tueur en série John Gacy

John Wayne Gacy était un pilier de la société. Derrière son personnage public et l’alter ego Pogo le Clown qu’il utilisait pour divertir les enfants, Gacy a caché un secret.

John Wayne Gacy est né à Chicago. Illinois le 17 mars 1942. John Wayne Gacy était l’enfant du milieu de John Wayne Gacy senior et Marion Elaine Gacy (née Robinson).

Plus proche de ses sœurs et de sa mère, John Wayne junior a subi des années de violence psychologique et physique de la part de son père alcoolique qui se plaisait à appeler son fils une poule mouillée.

À la sortie de l’école, Gacy s’est vu offrir un poste de direction stagiaire au sein de la société de chaussures Nunn-Bush. C’est ici qu’il a rencontré et épousé sa première femme, Marlynn Myers en 1964.

Gracy a eu la chance de se voir offrir un emploi par sa belle-famille qui avait acheté un certain nombre de franchises de restauration rapide Kentucky Fried Chicken. On lui a offert le rôle de directeur d’un point de vente à Waterloo, dans l’Iowa.

Ayant fait de l’Iowa leur maison, les Gacy s’installèrent dans la vie conjugale et eurent deux enfants. John Wayne a commencé à s’intégrer dans la vie publique et les projets communautaires. Il s’est joint aux Jaycees et a été nommé vice-président exceptionnel des Jaycees de Waterloo en 1967.

John Wayne Gacy
John Wayne Gacy

Des rumeurs circulent concernant la bisexualité de Gacy

À présent, Gacy trompait régulièrement sa femme, Marlynn et des rumeurs circulaient concernant sa persuasion sexuelle. Il a formé un club pour garçons dans le sous-sol de sa maison où il leur a permis de consommer de l’alcool et où, selon les allégations, il leur a fait des avances de nature inappropriée.

En 1968, Gacy a été accusé d’avoir agressé sexuellement deux garçons âgés de 15 et 16 ans. En août de la même année, Gacy a engagé un voyou pour agresser l’un de ses accusateurs. Malheureusement pour lui, le jeune qu’il a engagé a été appréhendé par la police et a fait des aveux complets.

Gacy a été arrêté et reconnu coupable de sodomie. Il a été condamné à 10 ans de prison.

Pendant son emprisonnement, la femme de Gacy a divorcé et il n’a jamais revu ses enfants. Il n’a purgé que 18 mois de sa peine avant d’être mis en liberté conditionnelle en 1970 et est retourné à nouveau à Chicago dès sa libération.

Gacy et son alter ego pogo le clown

Gacy est retourné dans l’Illinois après sa libération de prison. Ici, avec l’aide financière de sa mère, il a acheté le 8213 West Summerdale Avenue, Cook County.

La vie de Gacy avait l’air de s’être retournée. Il s’est marié une deuxième fois et a lancé sa propre entreprise de construction, PDM Contractors. Pour ses amis et ses voisins, Gacy était un homme d’affaires prospère qui travaillait dur et qui était dévoué à sa famille et bien connu pour son travail au sein de la communauté.

Cependant, en mars 1976, Gacy a divorcé de sa deuxième épouse, Carole.

Pour poursuivre son bon travail dans la communauté et pour divertir les enfants, Gacy a commencé à se déguiser en costume de clown et à se maquiller et à jouer le rôle de Pogo le clown. Il est également devenu un membre actif du Parti démocrate et il n’a pas tardé à siéger à divers comités.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *