Les 7 enterrements de sorcières les plus étranges de l’histoire

De la bouche clouée à la terre enterrée la tête la première dans le sol, à travers l’histoire, la peur des sorcières a conduit à des mesures extraordinaires pour empêcher les morts de sortir de la tombe.

Thistoire de artout, dans pratiquement toutes les cultures, les sorcières ont joué un rôle dans la spiritualité et l’ histoire de la civilisation. Qu’ils soient vénérés comme guérisseurs et pratiquants des arts au-delà de notre compréhension ou chassés comme des créatures étranges et dangereuses, cherchant à nuire à la société. Le plus souvent, les sorcières étaient confrontées à la peur, à la colère et, finalement, à la mort.

Voici sept des façons les plus étranges dont les sorcières accusées ont été mises au repos contre nature à travers l’histoire.

1. Les sorcières clouées de la Toscane

Comment enterrer une sorcière: les histoires derrière 7 des enterrements de sorcières les plus étranges de l'histoire
Crédit d’image Huffington Post .

Le premier cas étrange sur la liste provient de la Toscane, en Italie, où se trouve une tombe de 800 ans qui est considérée par les archéologues comme un cimetière entier pour les sorcières. Après avoir découvert des corps avec jouer à mourir – une pratique illégale de l’époque – dans des tombes peu profondes, ils ont également découvert les restes de deux femmes qui avaient été enterrées avec treize clous enfoncés dans la mâchoire. On ne sait pas exactement pourquoi ils ont fait cela, mais les experts soupçonnent que c’était un moyen d’empêcher le cadavre de lancer des malédictions si jamais elle revenait d’entre les morts.

2. Rita de Rollright

Comment enterrer une sorcière: les histoires derrière 7 des enterrements de sorcières les plus étranges de l'histoire
Crédit d’image Newsteam .

Dans le Warwickshire, en Angleterre, il existe un étrange assortiment de pierres appelées Rollright Stones. Selon la tradition locale, ils seraient les restes pétrifiés d’un ancien roi d’Angleterre et de ses fidèles hommes, transformés en pierre par une redoutable sorcière. En 2015, lors d’une fouille archéologique près des pierres, un squelette, bientôt surnommé Rita of Rollright, a été découvert. Agée d’environ 1400 ans, la femme a été retrouvée avec un vase en bronze, un morceau d’améthyste, une perle d’ambre et un verticille indiquant qu’elle était une femme spirituelle saxonne de haut rang. Bien que les dates des pierres et de Rita ne correspondent pas, cela n’a pas empêché certains de spéculer qu’elle pourrait même être la sorcière légendaire qui possédait le pouvoir de transformer les hommes en pierre.

3. Vampire de Venise

Comment enterrer une sorcière: les histoires derrière 7 des enterrements de sorcières les plus étranges de l'histoire
Crédit d’image National Geographic .

Une tombe très étrange guette à Venise depuis le XVIe siècle. Il a été découvert en 2006 et contenait le corps d’une femme enterrée aux côtés de victimes de la peste. Son enterrement était étrange, cependant, car ils ont trouvé une brique forcée dans sa bouche, une pratique courante du temps utilisée sur les corps des vampires présumés comme moyen d’arrêter la propagation de maladies surnaturelles. Plus étrange encore, on pense maintenant qu’elle était aussi une sorcière. Son âge fait partie des raisons qui poussent les scientifiques à penser qu’elle a peut-être été accusée de sorcellerie, car on pensait que les femmes de l’époque qui vivaient au-delà de 40 ans (l’espérance de vie moyenne de la période) avaient barboté dans les arts sombres pour prolonger leur durée de vie. la vie et tromper la mort.

4. La chamane natoufienne

Comment enterrer une sorcière: les histoires derrière 7 des enterrements de sorcières les plus étranges de l'histoire
Crédit d’image National Science Foundation .

Récemment découvert dans une tombe dans le nord d’Israël, était le corps d’une femme de 12 000 ans qui serait une sorcière ou une chamane datant de la civilisation préhistorique Natoufienne. Dans la tombe, les archéologues ont trouvé 50 carapaces de tortue complètes , le bassin d’un léopard, le bout d’aile d’un aigle royal, la queue d’une vache, deux crânes de martre, l’avant-bras d’un sanglier et un pied humain. Curieusement, la femme avait été recouverte de dix grosses pierres conçues pour protéger le corps des animaux sauvages; cependant, certains historiens ont suggéré que les pierres étaient également utilisées pour piéger l’esprit de la sorcière dans la tombe.

5. Lilias Adie

Comment enterrer une sorcière: les histoires derrière 7 des enterrements de sorcières les plus étranges de l'histoire
Crédit d’image BBC .

Au 18 e siècle en Écosse, Lilias Adie s’est retrouvée accusée de sorcellerie par les citadins de sa maison. Contrainte de confesser être l’épouse du diable par l’église, elle est décédée en prison avant d’être jugée, condamnée et brûlée pour sorcellerie. Alors que la plupart des sorcières étaient jetées dans des tombes peu profondes, l’enterrement d’Adie était un peu peu orthodoxe. Elle a été enterrée dans le sable boueux sur le rivage à marée basse avec une pierre placée sur son corps. Ses restes ont depuis disparu dans la mer, bien que la dalle de pierre reste. Une théorie est qu’elle s’est suicidée, car la pratique courante consistait à enterrer les victimes de suicide sur le rivage boueux pour ne pas déranger le sol consacré.

6. Meg Shelton

Comment enterrer une sorcière: les histoires derrière 7 des enterrements de sorcières les plus étranges de l'histoire
Crédit d’image Pete Skinner .

Dans le Lancashire, l’Angleterre est la tombe inhabituelle d’une autre sorcière. Meg Shelton, décédée en 1705, est mieux connue dans l’histoire sous le nom de sorcière de Woodplumpton. Accusées de sorcellerie par ses camarades villageois, après sa mort, ils se sont donné beaucoup de mal pour l’empêcher de se lever à nouveau. Son enterrement peut sembler normal à première vue, mais, selon la légende, il est très étrange. Les citadins l’ont enterrée verticalement, la tête la première dans le sol dans un petit arbre serré de sorte que si elle essayait de creuser son chemin, elle irait dans le mauvais sens. Ils ont ensuite recouvert le trou d’une grosse pierre afin qu’elle ne puisse jamais s’échapper. La pierre reste à ce jour dans le cimetière de l’église Sainte-Anne accompagnée d’une petite plaque avertissant les visiteurs que la sorcière de Woodplumpton est enterrée en dessous.

7. La tombe de Rebecca Nurse

Comment enterrer une sorcière: les histoires derrière 7 des enterrements de sorcières les plus étranges de l'histoire
Crédit d’image Wikipedia .

Rebecca Nurse est probablement l’une des victimes les plus célèbres des procès de Salem Witch en 1692. Le procès et la condamnation de Nurse étaient comme les autres, injustes et pleins d’hérésie. Elle était calme et recueillie à la potence, et enterrée dans la tombe peu profonde traditionnelle d’une sorcière sans incident. C’est ce qui s’est passé plus tard qui a été le plus intéressant. Les sorcières se sont vu refuser les enterrements chrétiens, mais sa famille s’est faufilée sur le lieu de la tombée de la nuit et a mis au jour ses restes. Ils ont ensuite déplacé son corps vers un lieu de sépulture sur la propriété familiale de l’infirmière. Quant aux autres, bon nombre de leurs lieux de sépulture ont été perdus dans l’histoire car aucun document n’a jamais été conservé ni même enregistré. Aujourd’hui, un monument se trouve sur la tombe de Nurse, un rappel tangible des conséquences de la réponse violente de l’histoire à la superstition et à la peur de l’inconnu.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : OCCULTMUSEUM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *