Qu’est-ce que c’est dans la fenêtre? La légende étrange de la poupée Janesville

Janesville, Minnesota est un bel exemple de petite ville d’Amérique. Avec une population d’un peu plus de 2 000 personnes, c’est le genre de communauté que vous traversez à un rythme facile ou que vous passez à distance. Aujourd’hui, l’autoroute 14 contourne entièrement la rue Main Janesville.

Pourtant, jusqu’à il y a quelques années, les amateurs de curiosité suivaient l’ancienne route de l’autoroute 14 jusqu’à la 1ère rue à la recherche d’un mystère local particulier. Leur destination? Une maison sans prétention avec une figurine étrange encadrée dans la fenêtre du grenier, son regard vide scrutant la vitre.

Il était connu comme la poupée Janesville.

Quel était le secret de la poupée Janesville? Qui l’a mis là-bas et pourquoi? Des dizaines d’explications ont surgi au fil des ans, certaines plus fantaisistes que d’autres. Finalement, le mystère de la petite ville s’est transformé en une légende urbaine à part entière.

L’histoire de la poupée se concentre sur le propriétaire de la maison et la mort de la jeune fille du propriétaire. Sa disparition a changé en fonction du récit que vous avez entendu; dans certaines versions, elle a succombé à la maladie ou à un accident tragique, tandis que dans d’autres, sa fin était beaucoup plus sombre.

Dans un conte sombre, la fille a été maltraitée et négligée par sa famille. Les voisins la craignaient; elle est rapidement devenue prisonnière de sa chambre mansardée. Là, elle s’asseyait et regardait par la fenêtre du grenier alors que le monde passait sans elle.

Accablée de chagrin, la fille s’est pendue. Ses parents, réalisant ce qu’ils avaient fait, ont placé la poupée dans la fenêtre du grenier comme mémorial.

Peu de temps après, la poupée Janesville aurait pris vie.

Qu'est-ce que c'est dans la fenêtre?  La légende étrange de la poupée Janesville
Crédit d’image Nan / Flickr

Les visiteurs ont affirmé voir que la poupée changeait parfois de position, ou que son expression placide se transformait en colère, fixant les spectateurs derrière la vitre.

De telles affirmations aident à expliquer une touche démoniaque à la légende de Janesville Doll. Cette version se concentre également sur le décès d’une petite fille dans la maison, mais maintient qu’elle était le résultat d’une possession démoniaque. L’enfant est mort au cours d’un exorcisme, et c’est le démon lui-même qui est entré dans la poupée, menaçant de posséder quiconque oserait le regarder trop longtemps dans les yeux de la poupée.

Quant aux faits de l’affaire Janesville Doll, ils restent eux aussi enveloppés de mystère. La maison qui abritait la poupée appartenait autrefois à un homme nommé Ward Wendt. Wendt est né dans la maison et y a vécu jusqu’à la vieillesse. Il aurait été collectionneur d’antiquités et de souvenirs de train. Il a placé la poupée dans la fenêtre en 1976, sans jamais dire à personne pourquoi il l’avait fait.

Selon Wendt, la maison appartenait à sa famille depuis la fondation de Janesville et rien de «passionnant» ne s’était jamais produit sur la propriété. Il ne semble y avoir aucune trace de décès suspects ou d’événements mystérieux associés à la maison pour donner foi aux nombreux contes entourant la poupée. En 2012, à l’âge de 84 ans, Ward Wendt est décédé, emportant le secret de la poupée Janesville dans sa tombe.

Qu'est-ce que c'est dans la fenêtre?  La légende étrange de la poupée Janesville
Crédit d’image Nan / Flickr

Ou peut être pas. Un dernier conte sur la poupée pourrait détenir la clé du mystère. La même année où la poupée est apparue pour la première fois dans la fenêtre de la maison de Wendt, Janesville a enterré une capsule temporelle dans un parc voisin en l’honneur du bicentenaire des États-Unis. Dans cette capsule temporelle, Wendt aurait placé une note dans laquelle il révèle ses raisons pour mettre la poupée dans la fenêtre.

Le seul hic? La capsule temporelle ne devrait pas être mise au jour avant 2176.

Après la mort de Wendt, la poupée Janesville a été déplacée de la fenêtre du grenier vers une vitrine spéciale dans la bibliothèque de Janesville. Un compte Facebook et une page MySpace ont depuis été créés en l’honneur de la figurine légendaire. Qu’il continue d’inspirer des histoires étranges et des rapports paranormaux parmi les piles de bibliothèques, seul le temps nous le dira.

Pour en savoir plus sur la poupée Janesville, regardez la vidéo ci-dessous.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source :  Blumhouse ; Southernminn.com ; TVFury ; StrangeUSA ; The Janesville Baby )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *