/script>

L’étrange cas de glissement de temps d’Imogen

Cette histoire d’un Time Slip vient une fois de plus de la région de Liverpool, un point chaud pour ce type de phénomènes. L’affaire concerne une jeune de 17 ans de Garston du nom d’Imogen qui, en mai 2011, est allée faire du shopping pour ramasser quelques choses pour sa sœur Abigail qui était récemment devenue une nouvelle mère.

Voyageant au centre-ville de Liverpool, Imogen a été accueilli par une surprise bienvenue. Au coin de Lord Street et Whitechapel se trouvait un nouveau magasin Mothercare. Pensant que c’était sa grande chance, elle se dirigea rapidement vers le magasin.

Imogen est entrée dans le magasin et a commencé à parcourir la grande sélection d’articles et a rapidement eu une brassée de marchandises alors qu’elle se dirigeait vers la caisse. Non seulement le magasin Mothercare avait tout ce qu’elle voulait, les prix étaient incroyablement bas, probablement des prix promotionnels pour l’ouverture du nouveau magasin, pensait-elle.

Lorsque la caissière l’a appelé , Imogen a remarqué que les gens du magasin étaient habillés de façon plutôt étrange. Leurs vêtements semblaient très désuets et semblaient appartenir aux années 50 ou 60.

Comme il n’y avait pas d’autres clients dans le magasin, elle pensait que c’était simplement la façon dont le personnel s’habillait, même si elle n’avait jamais remarqué les vieux vêtements dans les autres magasins Mothercare.

Quand Imogen a remis sa carte de crédit au greffier pour payer ses articles, elle a été accueillie par un regard perplexe sur le visage du commis. Après avoir regardé la carte pendant quelques secondes, un autre employé a été appelé et a examiné la carte.

Aucun des employés de Mothercare ne semblait avoir vu de carte de crédit auparavant et Imogen a été informé qu’il ne pouvait pas accepter la carte comme moyen de paiement. Avec peu d’argent, Imogen n’avait d’autre choix que de quitter le magasin les mains vides.

Plus tard dans la soirée, Imogen a raconté à sa mère ce qui s’était passé. Pendant que les deux parlaient, la mère d’Imogen lui demandait exactement où était le magasin. Au coin de Lord Street et Whitechapel, elle a dit.

Sa mère a répondu que cela ne pouvait pas être possible car il y avait un HSBC à cet endroit, c’était la banque même que la mère d’Imogen utilisait. Imogen est rapidement retourné sur les lieux et il y avait en fait un HSBC sur le site et aucun signe du magasin Mothercare.

Il s’est avéré qu’il y avait un magasin Mothercare à cet endroit, mais c’était il y a de nombreuses années, avant que HSBC emménage.

Il existe de nombreuses autres histoires de personnes à Liverpool qui connaissent des glissements de temps, remontant le plus souvent aux années 1950 ou 60, ce qui fait que l’on se demande pourquoi cela pourrait se produire ici. Est-ce que le temps réel se glisse dans le passé, un aperçu d’un univers parallèle, ou simplement jouer des tours à leur imagination?

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *