L’histoire effrayante du manoir hanté de Blairsden

De nombreuses histoires de fantômes et de folklore ont transpiré autour du magnifique manoir de Blairsden et de ses hectares tentaculaires.

Certains diront que cet endroit est hanté et même beaucoup de gens ont des histoires à raconter. Pourtant, beaucoup de gens vont arguer du fait qu’il est hanté.

Pour comprendre ce lieu mystérieux, il faut d’abord en apprendre un peu plus sur l’histoire du manoir.

Histoire de Blairsden Mansion

Le Blairsden Mansion construit en 1898 sur 425 acres, qui comprenait une partie de la rivière Raritan, abrite de nombreux fantômes. Le propriétaire d’origine Clinton Blair était un banquier d’investissement, a construit l’immense manoir de style italien de 62 000 pieds carrés. La construction du manoir a duré environ cinq ans.

Le manoir est composé de 38 chambres, 26 cheminées, un court de tennis intérieur et une piscine pour n’en nommer que quelques-uns. Blair a également commandé la construction d’un barrage qui s’étend sur la rivière Raritan, créant le lac Ravine – un site qui aurait également abrité un fantôme.

Blair a plus tard construit un pont privé pour donner accès à la porte arrière du manoir pour permettre les livraisons.

Blair et sa famille vivaient à la maison jusqu’à ce que Blair décède en 1949. Ses héritiers, incapables de payer l’entretien massif de la maison, ont vendu le manoir, son mobilier et les 425 acres entourant le domaine.

Les nouveaux propriétaires du manoir étaient les sœurs de Saint-Jean-Baptiste qui ont acheté le manoir pour 60 000 $. Certaines personnes disent que les sœurs étaient dans l’occultisme, et d’autres affirment que les religieuses ont utilisé le manoir pour héberger des orphelins.

Légende des sœurs de Saint-Jean-Baptiste

Ils disent que les religieuses dirigeaient un orphelinat sur la propriété. Il y avait 25 religieuses et 25 orphelins vivant dans le manoir. Pendant les nombreuses années où ils ont vécu là-bas, les religieuses ont rarement eu de contact avec le monde extérieur. Les populations locales disent que les religieuses étaient très calmes, évitant généralement le public et ne permettant aux visiteurs occasionnels que de pénétrer dans l’enceinte.

Selon la légende, il y avait un pont privé derrière le manoir qui permettait d’accéder à la porte arrière du manoir pour permettre les livraisons. Un garçon d’épicerie local a livré des courses au manoir chaque semaine.

À son arrivée, la mère supérieure attendait à la porte arrière pour le rencontrer. Une semaine, elle ne s’est pas présentée. L’épicier a pensé qu’elle avait oublié alors il est parti et est revenu la semaine suivante. Quand elle n’était pas là une deuxième fois, il s’est inquiété et a appelé la police.

Religieuse noire

La police a visité la propriété et ce qu’ils avaient trouvé à l’intérieur était un horrible massacre sanglant. Les corps déchirés et démembrés des religieuses gisaient dans le vieux manoir. Chaque religieuse a été mise en pièces, à l’exception de la Mère Supérieure. À ce jour, personne ne sait avec certitude qui ou quoi les a tués.

Une fouille du terrain a révélé quelque chose de plus horrible encore. La police a découvert les cadavres de 25 garçons et filles orphelins flottant dans le lac. Ils s’étaient tous noyés.

Selon la légende, la police n’a jamais pu résoudre le mystère, mais après l’horrible découverte de tant de cadavres, des rumeurs ont commencé à circuler parmi les habitants de la région.

Certains ont dit que la Mère Supérieure avait renoncé au christianisme et s’était impliquée dans la pratique de rituels païens. Elle est devenue obsédée par une chose en particulier – le sacrifice d’enfants. Un jour, elle avait emmené tous les orphelins jusqu’à la cascade et les avait poussés par-dessus bord, un par un. N’ayant jamais appris à nager, les 25 se sont rapidement noyés.

Ensuite, la mère supérieure est retournée au manoir et a dit à toutes les autres religieuses ce qu’elle avait fait. Elle a dit qu’elle voulait qu’ils se convertissent à sa religion païenne. Quand ils ont refusé, elle a torturé et tué ses collègues sœurs, ainsi qu’un groupe d’invités qui visitaient à l’époque. Après qu’elle eut fini, la mère supérieure folle s’est alors suicidée.

Qui sont les fantômes du manoir de Blairsden?

Les gens ont prétendu voir un fantôme en particulier; il s’agit d’un homme vêtu de vêtements périmés. Le plus souvent, des gens l’ont vu assis dans sa barque, dans le lac Ravine.

L’homme dans le bateau est généralement repéré par le long pont abandonné, près de l’extrémité du lac. Quelques personnes ont déclaré avoir entendu des bruits de sabots le long du sentier au bord du lac, mais aucun cheval n’a été vu nulle part à proximité.

Certains résidents affirment que les fantômes sont ceux des religieuses. D’autres ont signalé le fantôme d’un homme sur un chemin près du pont. Ils disent que le fantôme est celui d’un homme que les religieuses ont tué à l’intérieur du manoir. Il apparaît à mi-chemin sur le chemin et essaie censément d’avertir les gens de faire demi-tour.

Article trduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *