La légende d’Octavia Hatcher

La plupart des gens ne réfléchissent pas beaucoup à ce qui arrive à un cadavre une fois enterré. Dans le cercueil, il va, le couvercle est bien verrouillé et il est recouvert de saleté, hors de vue, hors de l’esprit. Mais que se passe-t-il si la personne à l’intérieur de ce cercueil n’était pas vraiment morte?

Imaginez, si vous le pouvez, en vous réveillant sur un oreiller en satin pour trouver l’air qui coule, votre corps étendu dans une boîte si petite que vous pouvez à peine vous retourner. Alors que la panique s’accumule et que l’espoir diminue, vous faites de votre mieux pour vous libérer, seulement pour réaliser que, tout comme un cadavre, vous avez été enterré et oublié, laissé étouffer dans l’obscurité.

Octavia Thatcher est le sujet d’une telle histoire, et malheureusement, elle est basée sur des FAITS.

Histoire

Pikeville, Kentucky, se trouve dans le comté de Pike, une région célèbre pour la querelle sanglante de longue date entre les familles Hatfield et McCoy. Riche en bois et en charbon, c’était le genre d’endroit où la bonne personne pouvait commencer un héritage. Une telle personne était James Hatcher, qui, à 18 ans, est entré en affaires avec un entrepôt et a travaillé pendant les soixante-deux prochaines années pour se construire une vie confortable.

Quand il avait trente ans, il avait déjà construit une fortune considérable, et il pensait que sa vie allait être de la variété du livre de contes quand il épousa Octavia, une jeune femme dont la famille fut parmi les premiers colons de la ville. Leur mariage n’a duré que deux ans, ruinant toutes les illusions d’une vie de livre de contes.

En 1891, Octavia a donné naissance à l’unique enfant du couple, un fils qu’ils ont nommé Jacob d’après son père. Mais le bébé est né malade et n’a vécu que quelques jours. Dévastée, Octavia développa une dépression et prit rapidement son lit, endormissant sa mélancolie.

Quatre mois après la mort de son fils, Octavia est tombée de plus en plus malade et est rapidement tombée dans le coma. Les médecins sont venus et, le 2 mai, l’ont déclarée morte d’une maladie inconnue.

Il y a une statue debout dans le cimetière local de Pikeville aujourd’hui d’Octavia Hatcher.

En raison de la chaleur insupportable de la saison, James a ordonné que les funérailles et l’enterrement soient effectués immédiatement afin que son corps ne soit pas affecté par la chaleur. Mais il a accompli l’acte si rapidement qu’il n’a pas eu le temps de l’embaumer. Il l’a enterrée dans le complot familial.

Plusieurs jours après les funérailles, d’autres ont commencé à présenter les mêmes symptômes qu’Octavia, beaucoup glissant dans un sommeil profond qui était, au début, considéré comme un coma. Les médecins ont rapidement déterminé qu’il s’agissait d’une étrange maladie du sommeil, causée par la morsure d’une étrange sorte de mouche. Lorsque James a appris la nouvelle, il a paniqué.

Il a couru jusqu’au cimetière, où une exhumation d’urgence de la tombe d’Octavia était déjà en cours. Lorsqu’ils ont ouvert le cercueil, leurs pires craintes se sont confirmées. La doublure du couvercle du cercueil était déchiquetée et il y avait des ongles incrustés dans le bois. Son visage était rayé et enfermé dans un cri perpétuel, et ses mains ensanglantées étaient gelées dans des poses ressemblant à des griffes.

James était dévasté. Il a ré-enterré sa femme et a acheté un monument de sa ressemblance pour se tenir au-dessus de sa tombe. C’est une femme qui tient le bébé dans la mort qu’elle n’a jamais pu tenir dans la vie.

Des fantômes

Ceux qui vivent sur la colline près du cimetière de Pikesville racontent de nombreuses histoires, et la plupart d’entre elles concernent la tombe d’Octavia Hatcher. Le plus souvent, les résidents entendent les bruits d’une femme pleurant près de sa tombe, parfois accompagnée d’un bébé qui pleure, tard dans la nuit lorsque le cimetière est fermé et vide de personnes vivantes.

Il y a également eu des rapports d’étranges lumières bleues près de sa tombe et une brume tourbillonnante qui ne semble se tenir qu’au pied de sa statue. D’autres témoins affirment ressentir des sentiments de tristesse ou de terreur lorsqu’ils se tiennent devant son marqueur.

Aujourd’hui

Au fil des ans, l’histoire de la mort tragique d’Octavia a été racontée et redite, avec des détails mineurs changeant et d’autres laissés de côté. Dans une version, elle est décédée alors qu’elle était encore enceinte, et les personnes en deuil sur la tombe ont entendu le bébé pleurer de l’intérieur du cercueil.

Bien que ce ne soit pas vrai, c’est l’une des caractéristiques d’une légende urbaine qui change à chaque récit. Un coup d’œil à la pierre tombale de son bébé prouve cependant qu’il l’a précédée dans la mort de quelques mois.

Dans les années 1990, découragée par les vandales qui avaient cassé le bébé des bras de la statue, la famille Hatcher a mis une clôture autour de la tombe d’Octavia. Aussi, pour séparer le fait de la fiction, ils ont mis un monument en pierre dans le cimetière qui raconte la véritable histoire d’Octavia.

Pourtant, le nom d’Octavia est souvent parlé à Pikesville, et sa légende se développe. Et à chaque récit, il y a quelqu’un qui jure avoir vu son fantôme agité.

Meilleurs moments

Le cimetière de Pikeville et la tombe d’Octavia sont ouverts au public et peuvent être vus à tout moment de l’année. Cependant, c’est au mois de mai que la plupart des observations ont lieu.

Les gens qui vivent sur la colline près du cimetière gardent un œil vigilant sur les vandales et les partisans potentiels, alors lors de la visite, n’oubliez pas de traiter les morts avec respect.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Par Scott A. Johnson, source: dreadcentral.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *