Le manoir en pierres hanté de Perkins

L’un des endroits les plus hantés de la région est une maison construite en 1837 par le premier sénateur de l’État du comté de Summit, le Perkins Stone Mansion.

Le colonel Simon Perkins a grandi à Warren, Ohio en tant que fils du riche déménageur, shaker et co-fondateur d’Akron, le général Simon Perkins. À 20 ans, le bon colonel a transféré sa femme et leur fille dans une petite cabane à Akron et a ordonné la construction d’un manoir de style néo-grec en pierre fine à proximité.

L’année était 1837 et il semble que la seule chose plus érigée que les colonnes du manoir était Simon, lui-même. Sa femme, Grace, lui donnera onze enfants avant de décéder en 1867.

En plus de servir en tant que sénateur d’État et président d’un chemin de fer, Simon a également lancé une entreprise agricole avec le célèbre abolitionniste John Brown – qu’il a emménagé dans sa maison d’origine d’Akron. Après sa mort en 1887, la maison a été transmise à plusieurs générations de la famille Perkins, avant d’être finalement vendue à la Summit County Historical Society en 1945.

À l’époque du colonel, il était connu pour accueillir des Amérindiens alors qu’ils parcouraient le chemin Portage à proximité, offrant de la nourriture et un siège chauffant près du feu. Par conséquent, le premier compte rendu d’activité surnaturelle à l’endroit a été documenté en 1955 par l’historien local Arthur H. Blower, qui a noté la présence d’un vieil Indien qui entrerait dans la cuisine de la maison, s’asseoir près de la cheminée pendant un court moment , puis quittez sans dire un mot.

Perkins Stone Mansion, Akron
Perkins Stone Mansion, Akron

Bien que l’intérieur ait subi une rénovation majeure en 1986, ce sont des améliorations apportées en préparation d’un Showhouse Designer de la Junior League 2006 qui semblaient vraiment donner le coup de fouet.

Cela a commencé lorsque les volontaires ont remarqué des indentations sur le bord du matelas dans la chambre du colonel, indiquant que quelqu’un avait fait l’impensable et s’était assis en bas sur le lit antique. Plusieurs fois par semaine, ils devaient enfiler des gants blancs et redresser les matelas et les couettes antiques, seulement pour les trouver fraîchement dérangés le lendemain.

Puis, lors des visites de la salle Alexander, ainsi nommée parce que ses meubles appartenaient au magnat de la poterie, J. Park Alexander, les guides et les invités ont commencé à remarquer une chaise vide se balançant d’elle-même dans le coin de la pièce, accompagnée de la faible odeur de poudre pour bébé.

Pendant Noël, un mannequin qui décore la pièce se trouve avec sa tête détachée et allongée sur le sol tous les jours. Les chercheurs psychiques et historiques croient que l’entité qui hante cette pièce est Martha, l’épouse de J. Park Alexander. On pense qu’elle est venue avec les meubles, faisant des fantômes la plus grande menace pour les antiquaires depuis les punaises de lit.

Peu de temps après, quelque chose a commencé à abattre les rideaux de la cuisine tous les soirs après le départ de tout le personnel. Ce ne serait pas longtemps après que les fantômes commenceraient à se montrer.

Tout en assemblant une image pour la vitrine, un membre de la Junior League a en fait capturé l’image incomparable d’une femme fantomatique descendant l’escalier principal (voir photo ci-dessous). On pense qu’elle est l’épouse de Simon Perkins, Grace.

Bien qu’elle soit censée aimer assez l’actuel directeur de la Summit County Historical Society, qui gère le bâtiment, l’esprit était beaucoup moins gentil avec son prédécesseur. Un médium a prétendu avoir reçu un avertissement de Grace qu’elle pousserait la femme dans les escaliers, si elle ne faisait pas attention. Apparemment, le spectre a clairement exprimé ses sentiments, car le réalisateur précédent a admis qu’il avait toujours peur de la maison.

Chaque fois que vous ajoutez des enfants morts à un endroit, le facteur de fluage augmente de façon exponentielle, et cette hantise fait certainement cela. À peu près au même moment où la photo de Grace a été prise, un architecte d’intérieur a repéré un jeune garçon et une fille jouant avec un ballon dans le couloir du troisième étage.

Alors qu’il décrivait l’expérience à un conservateur, les cheveux de tout le monde se sont arrêtés lorsqu’un membre du personnel a pu produire le ballon qu’il venait de décrire – à partir de la zone de stockage des antiquités du musée John Brown adjacent.

Après être revenu à son travail au deuxième étage, le designer a eu la sensation d’être surveillé et s’est retourné pour trouver les deux enfants qui le regardaient depuis l’escalier. J’imagine que ces enfants sont aussi les responsables d’une baby doll dans la cuisine que l’on retrouve dans différentes positions chaque matin.

Une autre fois, une volontaire a laissé sa fille attendre dans sa voiture pendant qu’elle courait à l’intérieur pour verrouiller le bâtiment et régler les alarmes. Quand elle est retournée dans la voiture, sa fille lui a dit qu’elle devrait rouvrir la maison car il y avait encore un petit garçon à l’intérieur qui la regardait depuis une fenêtre du premier étage.

Après être rentrée et avoir cherché haut et bas sans trouver une seule âme vivante, la femme confuse a enfermé le bâtiment une deuxième fois et s’est dirigée vers la maison.

Le plus récent ajout aux résidents de la Perkins Stone Mansion n’est autre que Simon Purrkins, un chat noir qui est venu vivre à la maison en 1998. Après son décès, en 2013, les gens l’ont vu trotter devant les portes, le sentir se brosser contre leurs jambes, entendu son miaulement éthéré et il émet même occasionnellement un éternuement de minou! Je sais qui j’espère rencontrer lors de ma visite.

Le Perkins Stone Mansion est actuellement fermé pour la saison, mais sera ouvert du mercredi au samedi à partir du 5 avril 2017. Ils proposent également des visites fantômes et des enquêtes pendant la saison d’Halloween. Pour plus d’informations, veuillez visiter leur site Web à www.summithistory.org.

Columbus Ghost Tours / Booze & Boos est une société de voyages basée en Ohio qui propose des excursions au niveau local, régional et à l'étranger

Columbus Ghost Tours / Booze & Boos est une société de voyages basée en Ohio qui propose des excursions au niveau local, régional et à l’étranger.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *