Un vrai conte de deux voitures maudites

Les objets et les personnes peuvent-ils être maudits ou sortis? Réalité ou simple coïncidence? Y a-t-il une validité scientifique à cela? Y a-t-il des théories?

Ceci est le premier article d’une série sur les présages, les malédictions et les maléfices. Les événements paranormaux de cet article traitent des objets maudits. Les prochains porteront sur des présages et des malédictions impliquant des individus et des familles.

Selon certaines théories de la physique, la matière n’est pas détruite. Il peut apparaître sous différentes formes, comme l’eau. Il s’agit de glace à l’état solide, liquide à l’état liquide et de vapeur à l’état gazeux. La question est l’énergie et l’énergie ne peut être détruite en aucune façon.

Se pourrait-il que des objets aient été imprégnés d’énergie, qui se déchaîne plus tard sous forme de tragédie?

Se pourrait-il que les propriétaires ultérieurs des objets croient inconsciemment qu’ils ont maudit et, comme la prophétie auto-réalisatrice, amènent la tragédie sur eux-mêmes à ce niveau?

Ou, qu’est-ce qui a plus de sens, scientifiquement et psychologiquement, un mélange des deux?

Nous avons trouvé deux cas documentés de voitures «maudites».

«Little Bastard» de James Dean

James Dean était une idole montante du cinéma des années 1950 lorsque sa vie s’est terminée dans un accident de voiture. Il aimait les voitures rapides et les courses. Il a vu une Porsche Spyder argentée en être tombée amoureuse et l’a achetée, la surnommant «Little Bastard». Il prévoyait de courir la voiture à Salinas le 1er octobre 1955.

D’autres se sentaient différemment. Ils en ont eu de mauvaises vibrations. L’actrice Ursula Andress et l’acteur Nick Adams ont exprimé leurs réserves sur la Porsche. La réponse de Dean à Adams fut de dire qu’il était censé mourir dans une voiture en excès de vitesse. George Barris a déclaré que le Spyder lui avait donné un pressentiment. L’acteur Sir Alec Guiness a déclaré que Dean devrait se débarrasser de la voiture. L’oncle de Dean, Charlie Nolan, l’a mis en garde contre la voiture peu de temps avant que l’acteur ne parte pour Salinas.

James Dean Little Bastard
James Dean Little Bastard

30 septembre 1955: Dean se rend à Salinas avec son mécanicien, Rolf Wuetherich. Dean aimait conduire vite. Plus loin derrière eux, dans un break, se trouvaient l’acteur Bill Hickman et le photographe Stan Roth.

15 h 30: Dean a reçu un ticket pour excès de vitesse pour avoir conduit 65 mi / h dans une zone de 45 mi / h.

Dean et Wuetherich se sont arrêtés à Blackwell Corner et ont parlé avec Lance Reventlow, un camarade de course pendant qu’ils attendaient que les autres les rencontrent. Alors que Dean et son groupe se dirigeaient vers Bakersfield, Donald Turnipseed rentrait chez lui de l’université. Ils se rencontreraient à l’intersection des routes 466 et 41.

Turnipseed, se déplaçant lentement, allait faire un virage à gauche sur 41. Il a vu la Porsche accélérer vers lui et ne pouvait pas décider s’il fallait essayer de battre la voiture ou de dévier dans la voie en direction est. Il a paniqué et a claqué sur les freins. C’était trop tard. Les voitures sont entrées en collision. Dean a été tué.

George Barris a acheté l’épave du Spyder. C’était une voiture rare et il voulait ses composants. Plus tard, il a dit qu’il le regrettait car la tragédie a suivi l’épave et ses parties.

Lorsque l’épave a été déchargée au garage de Barris, la voiture est tombée sur l’un de ses mécaniciens lui cassant les jambes.

Lorsqu’un adolescent a tenté de voler le volant de la voiture, il a été gravement coupé par un morceau de métal. Un autre a été blessé en tentant de voler des tissus d’ameublement.

Deux médecins ont acheté certains des composants de la voiture qui ont été installés avant une course à laquelle ils participeraient au parc des expositions de Pomona. Ils ont été installés dans leurs voitures avant la course. McHenry a été tué. Sa voiture est devenue incontrôlable et a heurté un arbre. Eschrid a été grièvement blessé lorsque sa voiture s’est renversée.

Barris a vendu les deux pneus de course en bon état à un passionné de voitures. Il était réticent à les vendre, mais l’homme a insisté.

Plusieurs jours plus tard, l’acheteur a appelé, disant à Barris qu’il avait quitté la route, détruisant presque sa voiture lorsque les deux pneus ont explosé en même temps. Ils ont été examinés. Aucun défaut ou défaut n’a été trouvé. La voiture a été entreposée.

Barris a été approché par la California Highway Patrol qui voulait utiliser la voiture dans une exposition itinérante sur la sécurité. Il en a fait don à la patrouille après avoir soudé les morceaux de l’épave ensemble pour qu’elle ne s’effondre pas.

Lorsque la voiture était exposée dans un lycée de Sacramento, elle est tombée et a cassé la hanche d’un élève.

George Barkuis transportait la voiture à Salinas sur un camion à plateau. Il a perdu le contrôle du camion, a été jeté hors de cette cabine et tué lorsque la Porsche s’est écrasée sur lui.

Lorsque la voiture était transportée par camion, près d’Oakland, elle est tombée et a causé un accident.

Un camion transportant la Porsche était stationné sur une colline de l’Oregon lorsque le frein d’urgence a glissé. La voiture s’est écrasée par la fenêtre d’un magasin.

Le Spyder a été exposé à la Nouvelle-Orléans lorsqu’il s’est mystérieusement brisé en onze pièces.

1960: la voiture est exposée à Miami, en Floride, puis mise en caisse et renvoyée à Barris à Los Angeles. La Porsche n’est jamais arrivée. On ne sait pas où il se trouve.

L’archiduc Franz Ferdinand et sa stupéfiante voiture de mort

28 juin 1914, Sarajevo: l’archiduc Francis Ferdinand et son épouse, l’archiduchesse Sophie sont tués par une balle d’assassin, alors qu’ils roulaient dans une voiture de tourisme ouverte à six places rouge, déclenchant la Première Guerre mondiale.

Le prochain propriétaire de la voiture était le général Portiorek, qui a subi une défaite militaire embarrassante et a été convoqué à Vienne où il a été humilié. Il a souffert de troubles mentaux et est décédé dans un asile d’aliénés.

La voiture de Franz Ferdinand
La voiture de Franz Ferdinand

Le propriétaire suivant était un capitaine de l’armée. Pendant qu’il conduisait la voiture, deux paysans sont sortis sur la route devant lui. Il a fait une embardée, mais les a frappés et s’est écrasé dans un arbre. Tous ont été tués.

Le gouverneur de la Yougoslavie nouvellement créée a acquis la voiture. Il l’a restaurée, mais a eu quatre accidents avec la voiture. Il a perdu son bras dans l’une des mésaventures et a décidé que la voiture n’avait pas de chance. Son ami, le Dr Srikis, a trouvé cette idée idiote et a acheté la voiture. Six mois plus tard, il a été tué lorsque la voiture s’est renversée.

Les comptes du prochain propriétaire varient. Selon l’un, le propriétaire suivant était un médecin dont la pratique a souffert après que ses patients ont su qu’il avait acheté la voiture au point de la vendre. L’autre seconde est que le propriétaire suivant était un diamantaire qui a eu un tel malheur qu’il s’est suicidé.

La voiture de l’archiduc

Les deux sources conviennent des propriétaires ultérieurs. Ensuite, un pilote de course suisse a été tué lorsqu’il s’est écrasé contre un mur de pierre et a été jeté hors du véhicule. Un riche fermier a acheté la voiture. Il ne voulait pas démarrer alors il l’a attelé à un wagon pour le remorquer. La voiture a démarré et est tombée sur le fermier, le tuant.

Le dernier propriétaire était Tiber Hirshfield qui allait à un mariage avec cinq amis lorsque le conducteur a essayé de passer une longue rangée de voitures. La voiture de tourisme a perdu le contrôle et s’est écrasée, tuant tous les passagers sauf un.

Maintenant, la voiture de l’archiduc se trouve au musée Heereschichtliches de Vienne dans la salle Sarajevo, avec l’uniforme taché de sang de Francis Ferdinand.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *