Foo Fighters: l’enregistrement du nouvel album perturbé par les fantômes et l’activité paranormale

Le chanteur Dave Grohl a révélé les événements fantasmagoriques qui ont eu lieu lors de leurs sessions d’enregistrement dans une propriété Encino des années 1940.

Les Foo Fighters pensent que l’enregistrement de leur nouvel album a été perturbé par des fantômes.

Le groupe a installé un camp dans une maison des années 40 à Encino, en Californie, pour enregistrer leur 10e album à venir, mais a immédiatement su que « l’ambiance était éteinte », et a rapidement trouvé leurs instruments inexplicablement désaccordés et les morceaux avec lesquels ils travaillaient mystérieusement supprimés.

Comme rapporté par NME, le leader Dave Grohl a déclaré au magazine Mojo : « Quand nous sommes entrés dans la maison à Encino, je savais que les vibrations étaient définitivement éteintes mais le son était bon.

« Nous avons commencé à travailler là-bas et il n’a pas fallu longtemps avant que les choses ne commencent. Nous reviendrions au studio le lendemain et toutes les guitares seraient désaccordées.

« Ou le réglage que nous avions mis sur le tableau, tous étaient revenus à zéro.

« Nous ouvririons une session Pro Tools et des pistes seraient manquantes. Il y avait des pistes qui ont été mises là-bas que nous n’avons pas mises là-bas. Mais tout comme des bruits de micro ouverts étranges. Personne ne jouant d’un instrument ou quelque chose comme ça, juste un micro ouvert qui enregistre une pièce.
« Et nous nous concentrions sur les sons à l’intérieur. Et nous n’avons entendu aucune voix ou quelque chose de vraiment déchiffrable. Mais quelque chose se passait. « 

Selon Grohl, les bascules Learn To Fly ont finalement installé un babyphone pour capturer toute activité quand ils n’étaient pas là – et bien qu’ils aient été stupéfaits par ce qu’ils ont vu, ils n’étaient pas autorisés à en parler.

« C’est arrivé au point où j’ai apporté une de ces caméras de nid que j’ai encore à la maison, pour quand mes enfants dormiraient dans leurs berceaux », a expliqué Grohl.

« Je l’ai installé pendant la nuit afin que nous puissions voir s’il y avait quelqu’un là-bas ou si quelqu’un venait f ** k avec nous.

« Au début, rien. Et juste au moment où nous pensions que nous étions ridicules et que nous étions fous, nous avons commencé à voir des choses sur la caméra du nid que nous ne pouvions pas expliquer.

« Puis, quand nous avons découvert l’histoire de la maison, j’ai dû signer un accord de non-divulgation avec le propriétaire parce qu’il essayait de vendre l’endroit.

« Donc, je ne peux pas révéler ce qui s’est passé là-bas dans le passé, mais ces multiples occurrences sur une courte période nous ont fait terminer l’album aussi vite que possible. »

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : RADIOX

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *