Le légendaire fort Concho et son histoire hantée

Le fort Concho a été construit en 1867 pour protéger les colons et les voies de transport contre les attaques amérindiennes.

L’un des commandants les plus célèbres de la citadelle était le colonel Ranald Mackenzie. En raison de ses campagnes réussies contre les Amérindiens, lui et ses hommes s’appelaient les Raiders de Mackenzie.

Le fort a été abandonné en 1889 car il n’y avait plus de risques d’agressions hostiles. En 1935, la ville de San Angelo a acheté le fort et a commencé sa restauration pour en faire un musée qui, en tant qu’attraction supplémentaire pour les chasseurs de fantômes, a ses hanteurs.

Le fantôme de Mackenzie hante le fort Concho

Le spectre du colonel avait été aperçu par le personnel et les visiteurs dans son ancienne maison au centre d’Officiers Row, qui était leur logement. On dit que Mackenzie aimait sa maison et son emplacement car il pouvait voir à tout moment presque tout ce qui se passait dans le fort.

Ranald S. Mackenzie

Une employée travaillant dans le bâtiment a entendu des pas derrière elle. Quand elle s’est retournée pour voir qui était là, elle a été poussée contre un mur par un souffle d’air gelé.

Les femmes ont également le son des jointures qui craquent. Elle croit que c’était une manifestation du fantôme de Mackenzie parce que, dans la vie, il a craqué ses articulations.

Fille fantôme de Fort Concho

Edith, la fille de douze ans du colonel Grierson, est décédée de la fièvre typhoïde le 9 septembre 1878 dans une chambre à l’étage de l’une des maisons. Beaucoup de gens ont aperçu son fantôme dans cette maison et dans d’autres maisons le long de la rangée des officiers. Habituellement, elle a vu jouer des prises.

On dit que la pièce est plus froide que les autres du bâtiment. Spectral Edith reconnaît la présence des témoins en tournant la tête et en leur souriant avant de reprendre son jeu.

Fleuriste rencontre Edith fantomatique de Fort Concho

Lorsque l’homme a livré les fleurs à la maison des officiers, on lui a demandé de les placer dans deux chambres à l’étage. En montant les escaliers, il a remarqué que la température était plus froide que dans le hall.

Quand il est entré dans la première chambre, il a failli trébucher sur une jeune fille jouant des valets par terre. L’enfant ne l’a pas reconnu. Le fleuriste les a mis sur la table de chevet comme indiqué, puis a mis l’autre bouquet dans la deuxième chambre.

Avant de partir, il a regardé dans la première chambre, a remarqué que la fille était partie, que les fleurs avaient été placées sur une table et que ses prises étaient sur la table de nuit.

Alors que le fleuriste partait, il a vu une image au-dessus de la cheminée qui ressemblait à la fille qu’il avait vue. Il a cru avoir rencontré la fille du résident et a expliqué à la femme comment elle avait déplacé les fleurs. Elle lui a dit qu’elle n’avait pas de fille, qu’Edith était morte dans la chambre et que d’autres l’avaient vue.

Fantôme

Bâtiment n ° 7 à Fort Concho Haunted

Après l’abandon de la citadelle, le n ° 7 et d’autres bâtiments ont été loués comme résidences privées. Il existe deux versions quant à savoir quel fantôme est le chasseur. Alors que le bâtiment était vacant, les gens ont trouvé le corps d’un homme tué par balle.

Certains pensent qu’il était un trappeur, spécialisé dans les coyotes, les loups et les blaireaux et qu’il a été tué dans un désaccord sur les droits de piégeage. D’autres disent que c’est le fantôme d’un berger qui n’a pas respecté les droits de propriété des autres.

On lui a dit de ne pas conduire ses moutons sur les terres d’un autre éleveur, mais il a ignoré cette demande. Le propriétaire du terrain a vu le berger s’approcher et lui a tiré entre les yeux.

Les autres hanteurs de Fort Concho

Pendant Noël, le membre du personnel Conrad McClure travaillait dans le bâtiment du quartier général quand il a vu une forme éthérée en uniforme de soldat bleu passer devant lui. Il a été intrigué par la rencontre avec le fantôme non identifié et a fait quelques recherches.

Le sous-sergent Cunningham est le seul soldat décédé dans le fort. Le soldat était un alcoolique chronique et est décédé le jour de Noël. D’autres ont rapporté avoir vu son fantôme regarder par la fenêtre.

On a entendu les voix spectrales de l’aumônier Dunbar et d’une femme non identifiée converser dans la chapelle du poste. Des témoins ont rapporté avoir vu des fantômes de soldats dans la caserne. Des lumières mystérieuses dansent dans ce qui est maintenant la bibliothèque.

Fort Concho aujourd’hui

La ville d’Angelo a fait un excellent travail de restauration du fort. En 1961, Fort Concho a été désigné monument historique national. Il propose de nombreuses expositions et événements.

Il y a une vaste bibliothèque et des archives qui sont un trésor d’histoire et de généalogie pour les amateurs. Les fantômes de Mackenzie, Edith, Cunningham, Dunbar et d’autres non identifiés restent dans le fort.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *