Dites vos prières : 8 églises hantées aux États-Unis

De l’esprit sans tête d’un acteur célèbre au fantôme agité de Woodrow Wilson, ces sites sacrés ont un côté sombre.

Parce que même les fantômes peuvent dire «Alléluia». Voici huit églises terriblement hantées.

1. Église presbytérienne d’Adams Grove

Dites vos prières: 8 églises hantées aux États-Unis
[Image via alabamapioneers.com ]

Comté de Dallas, Alabama.

Située au milieu de l’Alabama rural (à environ 20 minutes de Selma), l’église presbytérienne Adams Grove n’est plus utilisée pour les services, mais une congrégation animée demeure. Il a été signalé qu’un homme aux yeux rouges, coiffé d’un chapeau, erre dans le cimetière, tandis qu’un soldat confédéré protège lui-même les lieux de sépulture. Une théorie de l’activité paranormale stipule que l’église a été construite sur une terre sacrée amérindienne – n’est-ce pas tout?

2. Chapelle Saint-Paul

Dites vos prières: 8 églises hantées aux États-Unis
[Image via pentaxforums.com ]

New York, New York.

Ce lieu de culte dans le bas Manhattan a un visiteur fréquent: un acteur du nom de George Frederick Cooke, qui a donné sa tête à la science pour payer les factures médicales. Son fantôme a été vu errant dans le cimetière, à la recherche de cette pièce d’anatomie manquante. Malheureusement, il ne saura jamais que son crâne réel a été utilisé – ironiquement – comme accessoire dans les productions théâtrales. Il reste donc catégorique dans sa recherche.

3. Christ Church

Dites vos prières: 8 églises hantées aux États-Unis
[Image via wikipedia.org ]

Alexandrie, Virginie.

Un monument national enregistré, cette église épiscopale était fréquentée par des gens comme George Washington et Robert E. Lee. On raconte que des âmes de morts, qui ne sont pas passées par-dessus, montent et sortent des tombes du cimetière, faisant fréquemment des apparitions étranges sur des photos prises sur le terrain de l’église.

4. Cathédrale Saint-Louis

Dites vos prières: 8 églises hantées aux États-Unis
[Image via the-line-up.com ]

Nouvelle-Orléans, Louisiane.

Le Big Easy n’est certainement pas étranger à la hantise, et la cathédrale Saint-Louis, l’une des plus anciennes églises du pays, ne fait pas exception. Le capucin espagnol influent localement frère Antonio de Sedella se promènerait dans la ruelle près de sa tombe, tôt le matin.

5. Église épiscopale Saint-Marc

Dites vos prières: 8 églises hantées aux États-Unis
[Image via wikipedia.org ]

Cheyenne, Wyoming.

Dans le calme de Cheyenne, Wyoming, une humble petite église est vivante d’apparitions. Tout a commencé après la construction du clocher en 1886. L’un des ouvriers, un tailleur de pierre, est décédé lors de la construction de la tour, et on dit qu’il y est toujours, en marmonnant pour lui-même et en cognant les murs. Mais il n’a pas encore sonné la cloche.

6. Église de la Très Sainte Trinité

Dites vos prières: 8 églises hantées aux États-Unis
[Image via the-line-up.com ]

Brooklyn, New York.

L’église de la Très Sainte Trinité, construite à la fin des années 1800 à Williamsburg, se trouve au sommet d’un ancien cimetière. On dit que tous les corps n’ont pas été correctement exhumés, de sorte que leurs âmes continuent de hanter ce lieu de culte catholique romain. Les âmes des morts remplissent les couloirs de leurs voix et allument et éteignent les lumières au hasard.

7. Cathédrale nationale de Washington

Dites vos prières: 8 églises hantées aux États-Unis
[Image via the-line-up.com ]

Washington DC

Les présidents peuvent aussi être des fantômes. Des histoires persistent sur Woodrow Wilson marchant dans les couloirs de la cathédrale néo-gothique de Washington tapant sa canne contre les murs. Une autre raison pour laquelle l’église est criblée d’âmes torturées: un incendie de bibliothèque en 1946, qui a laissé des rôdeurs malheureux dans le sous-sol de l’église. De nombreux visiteurs du niveau inférieur ont signalé des sentiments extrêmes de malaise et d’être surveillés.

8. Église de Saint Andrew

Dites vos prières: 8 églises hantées aux États-Unis
[Image via the-line-up.com ]

Staten Island, New York.

La belle église de Saint Andrew, fondée en 1708, est toujours en activité aujourd’hui et sert de relique au début de l’histoire coloniale de New York. Mais certains des premiers colons sont toujours présents dans ses murs. Il a été rapporté que les flammes des bougies se déplacent sans explication – et des carillons de musique lourds sonnent et tremblent au milieu de la nuit.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : OCCULTMUSEUM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *