/script>

Des enregistrements audio troublants qui vous hanteront longtemps après avoir fini d’écouter

Des lèvres des tueurs en série, des chefs de sectes et des cris inhumains des forces démoniaques, entendre l’horreur est parfois bien pire que de la voir.

EN1860, le tout premier enregistrement reconnaissable de la voix humaine a été capturé par l’inventeur Édouard-Léon Scott de Martinville, et bien que l’impact du travail de Martinville ait changé le monde pour toujours et pour le mieux, nous allons jeter un œil au noir héritage de sa réussite, aux enregistrements audio les plus effrayants jamais réalisés. Allant du bizarre et dérangé au mystérieux et énervant, ces enregistrements de tueurs en série, de chefs de secte et d’un cosmonaute malheureux à un appel frénétique de quelqu’un attaqué par un chimpanzé et une activité paranormale vous laisseront plus de questions que de réponses et frissonnant longtemps après avoir appuyé sur le bouton de lecture.

Avertissement: cet article contient un contenu extrêmement inquiétant et pénible, la discrétion est conseillée.

1. La bande originale de Night Stalker

The Original Night Stalker est l’un des nombreux noms donnés à un tueur en série non identifié qui, de la fin des années 1970 au milieu des années 1980, a violé au moins 50 femmes et en a tué 12 dans le sud de la Californie. Fait troublant, le tueur a délibérément laissé des preuves ADN sur chaque scène de crime dans le cadre d’un modus operandi, mais la police n’a jamais été en mesure de trouver une correspondance fiable. Et, comme de nombreux tueurs en série avant lui, il aimait narguer ses victimes et les autorités de loin. Le Night Stalker laissait souvent des messages horribles étouffés sur le répondeur de la victime.

Le clip ci-dessus ne dure que 30 secondes et commence par le Night Stalker respirant fortement avant de répéter encore et encore «Je vais te tuer» avant d’appeler la victime plusieurs noms obscènes et de raccrocher. Cette bande est l’un des nombreux enregistrements audio que les autorités ont enregistrés et qui contiennent, selon eux, la voix du suspect qui reste à ce jour non identifié.

3. Tueur en série à voix criarde

Paul Michael Stefani, souvent appelé le tueur en série Weepy-Voiced, était un tueur en série actif entre 1980 et 1982 dans le Wisconsin où il a tué trois femmes. Son nom vient de la voix pleureuse et pleurnichante qu’il utiliserait quand il aurait appelé la police au sujet de ses crimes. Il pleurait souvent au téléphone auprès de la police et des journaux qu’il avait contactés, affirmant qu’il avait des remords pour les meurtres et suppliait quelqu’un de l’attraper avant qu’il ne recommence.

Le clip audio le plus célèbre, intitulé «Don’t Talk Just Listen», dure environ une minute et demie où le tueur admet avoir assassiné Kimberly Compton, sa deuxième victime, et regrette de l’avoir fait. Il continue ensuite en disant qu’il avait peur d’être pris et enfermé et menace de se suicider si cela se produisait. Il a souvent commencé ses appels au 911 avec la commande «ne parle pas, écoute seulement».

4. L’exorcisme d’Anneliese Michel

En 1975, Anneliese Michel, une jeune fille allemande a fini par croire qu’elle était possédée par des démons. À 17 ans, elle a reçu un diagnostic d’épilepsie. Peu de temps après, elle a commencé à ressentir des hallucinations en priant et en entendant des voix, ce qui lui a dit qu’elle était maudite. Au cours des mois qui ont suivi, son état mental s’est détérioré. Elle a commencé à manger des mouches, des araignées et du charbon; elle a même mordu la tête d’un oiseau mort. Dans un cas, elle a rampé sous une table et a aboyé comme un chien pendant deux jours. On pouvait souvent l’entendre crier à travers les murs pendant des heures. Après avoir initialement refusé la demande d’exorcisme de sa famille, l’Église catholique a continué à pratiquer 67 rites d’exorcismes, mais aucun n’a amélioré sa condition ni étouffé les démons dont elle était convaincue qu’ils vivaient en elle. Un an plus tard, le 1er juillet 1976, Anneliese est décédée de déshydratation et de malnutrition.

À la sortie du film The Exorcism of Emily Rose , qui était vaguement basé sur la vie d’Anneliese, l’audio de l’exorcisme réel est apparu en ligne. On peut entendre les prêtres parler des démons Caïn, Néron et Hitler, qui, selon Anneliese, avaient pris le contrôle de son corps.

5. La bande de Jonestown

Le suicide de masse le plus célèbre (ou meurtre de masse, selon la façon dont vous le voyez) s’est produit à Jonestown, en Guyane, le 18 novembre 1978, lorsque 918 personnes sont mortes après avoir été invité à boire du poison par le chef de la secte, Jim Jones . L’expression «buvez le Kool-Aid» vient de cet incident où Jones a encouragé les enfants à boire la concoction de cyanure en se référant à elle comme telle. Il s’agit du plus grand suicide de masse jamais enregistré dans l’histoire et, jusqu’au 11 septembre, il s’agissait de la plus grande perte de vies civiles américaines en un seul incident.

Le clip audio commence par le manifeste de Jones et mène à son discours final parlé à ses partisans où il affirme que la vie qu’ils poursuivent est impossible à atteindre. Enfin, Jones insiste pour que les enfants puis les adultes boivent dans une grande cuve étiquetée «Green C.» Au lieu de suivre ses propres instructions, Jones s’est suicidé en se tirant une balle dans la tête.

6. 911 Appel d’un chimpanzé mangeant le visage d’une femme

Travis le chimpanzé est devenu un sujet national du jour au lendemain quand il a sauvagement attaqué une femme. Travis avait été un acteur animal, apparaissant dans plusieurs publicités pour des marques telles que Coca-Cola et Old Navy ainsi que des émissions de télévision de jour. Ceux qui connaissaient Travis affirmaient qu’il était un chimpanzé très intelligent et socialisé qui pouvait déverrouiller des portes, arroser des plantes, nourrir d’autres animaux et jouer à peu près avec les enfants voisins sans incident. Cependant, il y a eu une allégation d’incident mordant en 1996 (lorsque Travis avait un an) dont la police locale a déclaré n’avoir aucun dossier.

En 2009, Travis a attaqué Charla Nash, une amie de son propriétaire, qui tenait son jouet préféré. Les blessures de Nash étaient si graves que les chirurgiens qui ont travaillé sur elle pendant 7 heures à son arrivée à l’hôpital ont reçu des conseils. Elle a perdu ses yeux, son nez, ses mains et une structure faciale partielle en raison de l’attaque. L’appel obsédant du 911 a été passé par le propriétaire qui, en essayant de calmer Travis sans succès, a crié au téléphone: «Il la mange!» à ce moment-là, la dépêche, qui croyait que l’appel était un canular, envoya des policiers. Travis a été abattu par la police à plusieurs reprises et des rapports de toxicologie ont trouvé Xanax dans son système qui pourrait avoir causé son comportement agressif.

7. Appel téléphonique par radio de la zone 51

Depuis 1970, Art Bell travaille en tant que diffuseur radio, spécialisé dans les sujets paranormaux. Avec un public populaire parmi ceux intéressés par le paranormal et l’inexplicable, il n’est pas surprenant que Art reçoive souvent des appels téléphoniques de ceux qui prétendent avoir des preuves du paranormal à partager. Mais aucun n’est plus célèbre qu’un appel qu’Art a reçu lors de son exposition en 1997 qui a encore des gens qui demandent si c’était vrai ou un canular.

Dans la nuit du 11 septembre 1997, Art Bell a demandé à ceux qui travaillaient dans la zone 51 d’appeler avec toute information dont ils disposaient sur la possibilité d’une vie extraterrestre. Il a obtenu en réponse un homme effréné qui prétendait être un ancien employé de la zone 51 qui a été libéré pour raison médicale une semaine avant l’appel téléphonique. Il poursuit en affirmant que le gouvernement a été infiltré par des êtres «extra-dimensionnels» qui ne sont «pas ce que nous pensions être». L’appel téléphonique est interrompu avant que l’homme ne puisse terminer. Environ une semaine plus tard, l’homme a de nouveau appelé dans l’émission en affirmant qu’il était «meilleur» maintenant et que le premier appel n’était qu’une blague. Pourtant, beaucoup spéculent sur ce qui s’est réellement passé et sur la quantité de plaisanterie que l’appel téléphonique a vraiment été.

8. Dernière transmission de Vladimir Komarov

Le cosmonaute russe Vladimir Komarov est décédé tragiquement lorsque sa navette spatiale s’est écrasée lors de son retour le 24 avril 1967. Après avoir remarqué que de nombreux systèmes du navire avaient échoué, Komarov a été laissé en orbite autour de la Terre tandis que son navire manquait lentement de carburant. Enfin, tentant de rentrer, l’audio reprend les derniers instants de la vie de Komarov alors que les parachutes des navires ne se déploient pas et il pleure et pleure de rage au contrôle de la mission tout en plongeant sur Terre vers un atterrissage en fusion.

9. Le premier enregistrement

En envoyant Thomas Edison au poste, le Français Edouard-Léon Scott de Martinville a capturé le premier enregistrement reconnaissable de la voix humaine, le 9 avril 1860. Au milieu de l’audio évanoui et flou, vous pouvez entendre quelqu’un (probablement Martinville lui-même) tranquillement en chantant les paroles «Au Clair de la Lune». De façon inquiétante, c’est l’accompagnement parfait d’une nuit sombre, quand vous êtes tout seul dans la maison.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : OCCULTMUSEUM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *